Paris.fr
Accueil

Adrien de la vallée de Thurroch, de Denis Tellier

11 Déc

Aujourd’hui, nous vous réservons une grosse surprise. Vous pensiez avoir tout lu, tout vu et plus rien à attendre d’extraordinaire dans votre quotidien littéraire. Détrompez-vous, Adrien de la vallée de Thurroch est arrivé.

Adrien, d’où?

Adrien de la vallée de Thurroch est à plus d’un titre une œuvre surprenante, qui reconquiert haut la plume les lettres de noblesse de ce qu’il est convenu d’appeler la littérature de terroir. Loin des préoccupations nombrilistes chères aux auteurs contemporains, Denis Tellier compose une « symphonie pastorale » véhémente et cocasse, où se côtoient trognes rustaudes et gueules cassées. Revenus du Chemin des Dames, les hommes labourent cette terre dans laquelle ils ont rampé au fond des tranchées. Les jours ne sont plus rythmés par le sifflement des obus, les râles des blessés, mais par les trois angélus maléfiques et le croassement des corbeaux freux. C’est là que vit Adrien. Dans la vallée de Thurroch.
Très vite, le flot des mots chambarde les images et burine l’esprit, colle à l’âme et tempête la raison… Denis Tellier déploie un remarquable sens de l’observation tissé de poésie, son goût de la terre et des hommes qui la sillonnent, et ballotte 140 pages durant le lecteur entre ébahissement et béatitude.
Et cette chute qui coupe le souffle et explique à rebours tout le livre…

Pourquoi on aime?

parce que, comme toujours chez Lunatique, il y a une atmosphère, une écriture et une histoire qui vous éclatent à la figure. C’est décalé, fort, formidable. Soit vous vous l’offrez, soit vous faites un heureux au pied du sapin, quoi qu’il en soit, ne passez pas à côté de cette nouvelle publication. Lisez le, vous comprendrez ce que je veux dire.

Pour s’y retrouver

+Éditions Lunatique

 

Et demain, à la Saint Jean (F. de C.), on vous parle de Ma Biodégradable, de Jean-Claude Dreyfus (Ed. Cherche Midi)

Share

No comments yet

Leave a Reply