Paris.fr
Accueil

Le poulero de Ravel

21 avr

Le Poulero de Ravel

Le Poulero de Ravel

Le Poulero de Ravel – photo Patrick Léger

Le Poulero de Ravel – photo Patrick Léger

Samedi 11 avril au Centre d’animation Maurice-Ravel (12e) – photo Patrick Léger

La Ferme de Tiligolo, samedi 11 avril au Centre d’animation Maurice-Ravel (12e) – photo Patrick Léger

La mini-ferme, samedi 11 avril – photo Patrick Léger

La mini-ferme, samedi 11 avril – photo Patrick Léger

La mini-ferme, samedi 11 avril – photo Patrick Léger

La mini-ferme, samedi 11 avril – photo Patrick Léger


Depuis 2012, la « rue Verte » du Centre d’animation Maurice-Ravel (12e) poursuit sa mutation et devient un lieu incontournable du jardinage collectif et de l’agriculture urbaine, à deux pas de la Coulée verte !

Samedi 11 avril a été inauguré officiellement le poulailler du centre d’animation : à cette occasion, oies, chevrettes et porcelets sont venus jouer le Poulero dans une mini-ferme éphémère.

Le « Poulero de Ravel », c’est aujourd’hui une nouvelle adresse pour voir des poules à Paris, et surtout une occasion de plus de découvrir les nombreuses activités proposées par l’équipe dynamique qui anime le lieu : ateliers DIY, initiation au jardinage écologique dans les jardins de la rue Verte…

Antonin

 

Share

Des frênes sculptés au Bois de Vincennes

20 avr

Florent, bûcheron du Bois de Vincennes – photo Vincent Mugnier

Florent, bûcheron du Bois de Vincennes – photo Vincent Mugnier

Frênes sculptés par Florent, bûcheron du Bois de Vincennes – photo Vincent Mugnier

Frênes sculptés au Bois de Vincennes – photo Vincent Mugnier

Frêne sculpté par Stéphane – photo Vincent Mugnier

Frêne sculpté par Stéphane – photo Vincent Mugnier

 

La route Aimable, dans le bois de Vincennes, porte bien son nom !

Au bord du chemin, dans le secteur du lac Daumesnil, vous tomberez nez-à-nez avec ces étranges frênes sculptés, qui vous fixeront droit dans les yeux… Ne vous laissez pas hypnotiser par ces totems, et levez la tête : vous découvrirez, perchées à la cime des arbres, ces petites maisons troglodytes taillées à même le tronc.

Ces sculptures sont l’œuvre de Stéphane (pour les visages) et de Florent, bûcheron de la Ville (pour les maisons). C’est une manière insolite et poétique de rendre hommage à ces arbres morts, que l’on n’a pas abattus du fait de leur intérêt écologique. Ils continuent à participer à la biodiversité en servant de refuge à différentes espèces locales.

Si, au détour d’une balade, vous voyez une famille d’oiseaux nicher dans ces maisons inédites, envoyez-nous les photos ! Rien ne ferait plus plaisir aux artistes bûcherons.

Antonin

Share

Balade insolite dans le 14e

17 avr

La rue des Thermopyles (14e) - photo Flickr CC régis frasseto

La rue des Thermopyles (14e) – photo Flickr CC régis frasseto

 

De la lavande sur le toit d’une ancienne station EDF reconvertie en pépinière d’entreprises, une épicerie solidaire, un hôtel  écologique, la traversée de jardins où s’épanouit une biodiversité  parfois méconnue… suivez le guide. Les Acteurs du Paris durable organisent pour les curieux un parcours orienté « biodiversité et développement durable » dans le 14e arrondissement.

Rien de tel  pour changer de regard sur les quartiers que l’on croit connaître par cœur  et découvrir que parler de biodiversité et de développement durable, c’est tout simplement parler de la vie ! Comptez environ deux heures. Bonne visite !

Rendez-vous dimanche 19 avril à 14h30, à l’entrée du square Alésia-Ridder, 126, rue Raymond-Losserand.

Tarifs et informations complètes sur Que faire à Paris ?

Christine

Share

Les tulipes s’en vont fleurir au parc Floral

16 avr

Tulipes au parc Floral – photo Antonin Crenn

Tulipes au parc Floral – photo Antonin Crenn

Tulipes au parc Floral – photo Nathalie Faivre

Tulipes au parc Floral – photo Nathalie Faivre

Tulipes au parc Floral – photo Fatoumata Cissokho

Tulipes au parc Floral – photo Fatoumata Cissokho

Tulipes au parc Floral – photo Fatoumata Cissokho

Tulipes au parc Floral – photo Fatoumata Cissokho

Tulipes au parc Floral – photo Christophe Noël

Tulipes au parc Floral – photo Christophe Noël

 

À partir du 15 avril, venez voir les tulipes qui fleurissent au parc Floral !

Au carré des tulipes, toutes les couleurs sont présentées (à l’exception du bleu et du noir) et une grande diversité d’espèces tel que Darwin, Kaufmaniana, Hatives, Triomphe, Perroquets ou Tardive…

Les bulbes des tulipes doivent être plantés à partir d’octobre jusqu’à mi-décembre au grand maximum. Le développement du bulbe de la tulipe est conditionné par une alternance entre une période froide et une période plus tempérée. Il s’agit donc de lui faire bénéficier du froid de l’hiver afin d’éclore durant le printemps.

Sur pelouse, associées avec des bisannuelles ou des plantes vivaces, on peut aussi les mettre en pots et les rentrer au chaud pour fleurir la maison ou en planter beaucoup dans le jardin pour faire de la fleur coupée.

Astuce : couper juste sous la fleur une fois fanée et laisser le feuillage jaunir. Elles refleuriront mieux l’année suivante !

En France, il existe des tulipes sauvages qui sont heureusement protégées. Il est de fait préférable de se contenter de les photographier.

Fatou & Ariane

Share

Les bulbes sont en fleurs à Bagatelle

15 avr

Tulipa fosteriana Purissima – photo Jean-Pierre Viguié

Tulipa fosteriana Purissima – photo Jean-Pierre Viguié

Tulipa fosteriana Purissima & Hyacinthus orientalis Delft blue – photo Jean-Pierre Viguié

Tulipa fosteriana Purissima et Hyacinthus orientalis « Delft blue » – photo Jean-Pierre Viguié

Primula veris – photo Jean-Pierre Viguié

Primula veris – photo Jean-Pierre Viguié

Narcissus Flower Record – photo Jean-Pierre Viguié

Narcissus « Flower Record » – photo Jean-Pierre Viguié

Narcissus trompette Carlton – photo Jean-Pierre Viguié

Narcissus trompette « Carlton » – photo Jean-Pierre Viguié

 

Au sortir de l’hiver, les plantes à bulbes marquent le premier rendez-vous floral de l’année au parc de Bagatelle (16e), l’un des quatre sites du Jardin botanique de Paris. Crocus et perces neige ouvrent la saison, suivis par les narcisses, jacinthes, tulipes et autres petits bulbes botaniques. Plus d’un million de spécimens colorent et parfument pelouses, prairies et sous-bois du parc sur plus de 8 hectares.

Il a fallu vingt ans aux jardiniers pour naturaliser ces bulbes sur les pelouses et constituer le fonds permanent d’une collection riche de 160 espèces. Ce travail a pu être réalisé grâce au statut de Jardin botanique qui permet de nouvelles acquisitions de semences ou de plantes et par l’échange avec d’autres Jardins botaniques. Ainsi, la collection s’est enrichie ces dernières années de nouvelles variétés d’Allium, Crocus, Narcisses, Cyclamen, Urginea… installées dans le jardin méditerranéen ou dans le jardin des présentateurs.

Venez sans tarder les découvrir !

Share

« Le Paris vert des enfants » : expo au parc Floral

14 avr

Le Paris vert des enfants

Le Paris vert des enfants

« Le Paris vert des enfants… un rêve durable :
ma ville d’aujourd’hui, c’est ma vie pour demain »

Une expo au parc Floral du 13 au 24 avril 2015

Dans le cadre de la COP 21,  21e Conférence sur le climat qui aura lieu à Paris en décembre, les enfants aussi font entendre leur voix !

Toute l’année, les enfants et adolescents des centres de loisirs, écoles, collèges et lycées parisiens participent à de nombreux ateliers pédagogiques et font émerger leurs idées sur des sujets d’écologie urbaine aussi variés que la gestion de l’eau, l’habitat durable, l’économie circulaire, les circulations douces, le bruit… Découvrez le résultat de ces ateliers à travers leurs œuvres exposées au parc Floral !

À l’occasion de cette exposition, de nombreuses animations seront proposées aux enfants :
• parcours biodiversité (découverte naturaliste, botanique, entomologique…) ;
• toupies et jouets buissonniers (fabrication de jouets à partir d’éléments glanés dans la nature) ;
• atelier lombricompostage et plantations ;
• « mon climat intérieur » (jeux et échanges apprenant à comprendre et exprimer ses besoins, afin de bien vivre ensemble) ;
• expériences scientifiques autour des états de l’eau, de l’effet de serre et d’Albédo ;
• « finis ton assiette ! » (atelier cuisine et dégustation anti-gaspi) ;
•  rallye éco-citoyen et tri sélectif ;
• expo « le livre, objet de l’arbre » et fabrication de papier ;
• création d’une fresque collective avec des matériaux de récupération ;
•  réalisation collective d’une mosaïque sur le thème de la biodiversité ;
• conférence du professeur Arctik (spectacle de l’association Et Demain sur le changement climatique) ;
• atelier de fabrication d’un sèche-main écologique qui fonctionne en pédalant sur un vélo.

et aussi…

expo « Ant » Arctique par Wild Touch sur la vie des océans en lien avec le climat ;
expo des scénarii et story boards du concours Script en Seine pour la réalisation d’un film par les enfants ;
parcours pédagogique par tranche d’âge mis à disposition de tous les publics afin de découvrir ou de redécouvrir la dimension botanique du Parc Floral.

et la participation de Rapido, Idéal, Baronne et Ukraine, les quatre chevaux de trait ardennais du bois de Vincennes, ainsi que des huit moutons d’Ouessant remplaçant avantageusement les tondeuses à gazon…

Share

Les fritillaires pintade

13 avr

Photo : Flickr – Ruth-Flickr – CC

Photo : Flickr – douneika – CC

Photo : Flickr – Joost-J-Bakker IJmuiden – CC

Photo : Flickr – Ewan Pearce – CC

Photo : Flickr – Ruth-Flickr – CC

Photo : Flickr – Doris / dolorix (need a break) – CC

Photo : Flickr – Jacques / JaHoVil – CC

Photo : Flickr – ekenitr – CC

Photo : Flickr – douneika – CC

Photo : Flickr – Paul Gulliver – CC

 

La fritillaire à damiers ou fritillaire pintade (Fritillaria meleagris) est une de mes fleurs préférée, pour sa forme, sa fragilité et surtout pour ses étonnants motifs graphiques.

C’est une plante rare, interdite de cueillette, qui fleurit dans les prés humides. Vous pouvez en trouver une variété en bulbe dans les jardineries.

Où voir des fritillaires à damiers à Paris ? Au Parc floral (Bois de Vincennes) et semble-t’il au Jardin des serres d’Auteuil (16e) et au parc de Bercy (12e).

Fritillaires de mon jardin – Photo : Madeline Florance

 

C’est étrange, dans mon jardin il y a 2 ans est apparue cette fritillaire blanche, qui refleurit chaque année… Est-ce une fritillaire à damier devenue albinos (mais par contre les tiges et les feuilles sont elles toujours vertes…) ? Une autre fritillaire ? Lecteur botaniste, si tu lis ceci et que tu as une explication, merci de nous en faire part…

 

Mado

 

Share

La nouvelle vie du robinier du square René-Viviani

10 avr

fleurs de robinier faux-acacia (photo Madeline Florance)

Les fleurs du robinier faux-acacia – Madeline FLORANCE

Photo - Thierry Guillaume / Mairie de Paris

Le vénérable robinier du square René-Viviani – Thierry GUILLAUME

 

Le vénérable robinier du square René-Viviani se fait bien vieux. Pensez-vous, il a été planté en 1601 par Jean ROBIN (1550-1629), botaniste des rois Henri III, Henri IV et Louis XIII. Il aura vu passer des guerres, un incendie…Il résiste mais chancelle.

Les étais, le cerclage (1950), la béquille de ciment (1955) n’ont fait que le soulager sans soigner une maladie incurable, la vieillesse. Sans cela, il serait tout simplement tombé.

En fait, un œil non averti ne le voit pas mais le robinier originel est déjà mort. Quand ? Difficile de le savoir. Mais alors qu’il mourait, des rejets1 naissaient. La magie de la nature. Les rejets sont devenus des arbres dont certains se sont soudés les uns aux autres, au sein du tronc inerte, pour ne former plus qu’un. Des drageons2 sont apparus aussi. Le vieux tronc a fini par pourrir. Aujourd’hui, il éclate de l’intérieur, victime des ardeurs de la jeunesse.

Une branche mère du nouvel arbre est tombée l’année dernière, bientôt une autre, sûrement. Elle avait déjà cent cernes, cent ans. Les petites mains des jardins parisiens font tout ce qui est en leur pouvoir pour préserver la silhouette du robinier. Une partie du lierre3 qui l’ombrageait va être enlevée pour qu’il reprenne des couleurs.

Le rejet le plus vigoureux sera vite désigné pour assurer la descendance. D’ici 5 à 20 ans, il aura définitivement pris la relève.

En attendant, admirez-le, emmenez vos enfants, racontez-leur sa longue existence et feuilletez avec eux les pages de sa nouvelle histoire.

Lili

1 c’est une pousse qui naît sur un tronc
2 c’est une pousse qui naît sur une racine
3 attention, le lierre n’est pas une plante parasite

Suite à un bug, ce n’est pas la bonne version qui était en ligne précédemment !

Share

Enjardinez-vous ! ce week-end dans le 11e arrondissement

9 avr

 

Le Jardin nomade (48, rue Trousseau) – photo : Christophe Noël

Le Jardin nomade (48, rue Trousseau) – photo : Christophe Noël

Enjardinez-vous !

Enjardinez-vous !

 

Le 11e arrondissement est le plus densément peuplé de la capitale… Et le vert, dans tout ça ? Bientôt, les jardins Truillot et Bréguet verront le jour : de quoi ouvrir nos perspectives de balades. Mais en attendant, continuons chacun à mettre du vert près de chez nous !

Ce week-end, les initiatives de végétalisation sont à l’honneur dans le 11e avec « Enjardinez-vous ! »

Promenons-nous dans le programme, avec notamment :

du 3 au 11 avril
L’exposition « Sous nos pieds, la terre, la vie »
dans la cour de la Mairie du 11e, réalisée par Natureparif

vendredi 10 avril de 19 heures à 20 h 30
Table ronde « La nature en ville, c’est possible ! »
pour rappeler l’importance de la biodiversité en ville et inciter de nouvelles initiatives de végétalisation sur l’espace public à voir le jour grâce à des exemples concrets (à la Mairie du 11e)

samedi 11 avril
Visites de composteurs collectifs
Deux habitants du 11e partagent avec vous leur expérience et leur savoir faire : de 10 heures à midi avec l’amicale des locataires du 40, rue Merlin ; de 10 heures à 13 heures avec le collectif Composteurs 119 du 119, rue de Montreuil

samedi 11 avril de 14 heures à 15 h 30
Balade autour de la trame verte urbaine
rendez-vous devant le futur jardin Truillot

samedi 11 avril de 14 h 30 à 17 h 30
Troc de plantes, de graines et de matériel de jardinage et  ateliers autour du jardinage et du compostage sur le parvis et dans la cour de la Mairie

dimanche 12 avril de 14 heures à 17 heures
Portes ouvertes des jardins partagés :
le jardin Marcotte, le jardin Le Centre de la terre, le jardin Nomade, le jardin de la Folie-Titon,  le jardin des Jeunes-Pouces, le jardin Cité-Industrielle.

Le programme complet à découvrir ici.

Antonin

Share

Green/Graine Day dans le 14e arrondissement

8 avr

Exemple de végétalisation de pied d’arbre – photo : Jean-Pierre Viguié

Exemple de végétalisation de pied d’arbre – photo : Jean-Pierre Viguié

Végétalisation de jardinière sur un trottoir – photo : Jean-Pierre Viguié

Végétalisation de jardinière sur un trottoir – photo : Jean-Pierre Viguié

Square Ferdinand-Brunot (14e) – photo : Christophe Noël

Square Ferdinand-Brunot (14e) – photo : Christophe Noël

Green / Graine Day

Green / Graine Day

 

Participez à la végétalisation du 14e arrondissement de Paris !

Samedi 11 avril, la Mairie du 14e vous convie à Green / Graine Day, une journée consacrée à la végétalisation de l’espace public. Rendez-vous au square Ferdinand-Brunot face à la Mairie, de 14 h 30 à 17 h 30.

Au programme : « Mon 14e végétal », une expo photo réalisée à partir des contributions des habitants sur Instagram ; un troc de plantes et de graines (de 15 à 17 heures) ; une présentation des projets réalisés par les enfants des écoles et centres de loisirs du 14e (à 17 heures).

Et partout dans l’arrondissement à partir de 14 h 30, passez à l’action ! À vous de planter, semer, végétaliser l’un des quatorze points choisis pour l’opération.

Vous avez une autre idée de lieu à proposer ? Faites votre suggestion en ligne grâce à ce formulaire.

Plus d’infos sur l’événement : Green/Graine Day.

Antonin

 

Share