Paris.fr
Accueil

7 balades à travers le bois de Vincennes

30 sept

Couverture du guide du bois de Vincennes

Couverture du guide du bois de Vincennes

La Fédération Française de Randonnée vient d’éditer un nouveau topo guide de 80 pages qui décrit 7 itinéraires à travers le bois de Vincennes. Ils sont tous balisés et partent des stations de métro ou de RER situées sur le pourtour du bois.

N°1  Métro Saint-Mandé et arrivée Métro Bérault avec le lac de Saint-Mandé,

N°2  Vincennes et retour avec entre autres la traversée du château,

N°3  Nogent et retour, avec le jardin tropical et le lac des minimes

N°4 Joinville et retour avec l’école du Breuil, l’arboretum et la ferme de Paris

N°5  Les Iles du lac Daumesnil au départ du métro Porte Dorée, et arrivée Métro Charenton le Pont

N°6  le petit train de l’Expo( coloniale de 1931) au départ du métro Porte Dorée et retour avec le palais de la Porte Dorée, le vélodrome, le système d’alimentation en eau du bois ou les nouveaux forestiers..

Ces 6 itinéraires d’environ 5km sont balisés en jaune et numérotés.

Le 7° est un peu plus long , balisé en jaune et rouge(GRP) mesure près de 15 km et fait le tour du bois.

La présentation est celle des topos citadins, sur la page de gauche, la carte sur laquelle le tracé de l’itinéraire et les repères sont surlignés en rouge. Sur la page de droite le descriptif et une vingtaine d’articles sur les curiosités du bois, le tout agrémenté de photos.

Ce guide est en vente en librairie depuis le 18 septembre au prix de 9€50.

Colette

Share

Le grimpereau des jardins

29 sept

Grimpereau – Photo : Flickr – Sergey Yeliseev – CC

Grimpereau – Photo : Flickr – Francesco Veronesi – fveronesi1 – CC

Grimpereau – Photo : Flickr – Francesco Veronesi – fveronesi1 – CC

 

Oiseau de petite taille et discret, le grimpereau des jardins, grimpe le long des troncs et niche entre le tronc et l’écorce (ou dans le mur de soutènement du boulevard périphérique à la Villette, comme le rapporte Frédéric Malher, vice-président du CORIF, sur son blog Les oiseaux en ville).

Le grimpereau des jardins est un grand amateur d’arthropodes (araignées, mille-pattes, cloportes et insectes) qu’il déniche sous l’écorce des troncs qu’il arpente inlassablement de bas en haut en diagonale.

Pour attirer les grimpereaux dans votre jardin, construisez leur un nichoir spécifique.

Merci à Franck Bohain pour ces 2 photos prises au cimetière parisien de Thiais.

Photo : Franck Bohain

Photo : Franck Bohain

 

[ré-édition d'un billet de septembre 2013]

 

Mado

Share

Fête des jardins : des ouvertures exceptionnelles

26 sept

Ce week-end, vous pourrez découvrir des jardins ouverts exceptionnellement au public.

Par exemple ?

Le laboratoire d’agronomie de la Ville de Paris. Visites samedi à 14h, 15h30 et 17h et dimanche à 11h, 14h, 15h30 et 17h. Groupes de 15 personnes maximum.

Pavillon de la Chesnaie – Parc Floral – Esplanade Saint-Louis devant le Château de Vincennes.

Maison des Acteurs du Paris Durable

Maison des Acteurs du Paris Durable

La Maison des Acteurs du Paris Durable, samedi de 14h à 18h

- bio salade à partager, préparée par le public et les bénévoles de Bio Consom’acteurs, avec les invendus des magasins bio du quartier
- atelier d’échange sur l’alimentation éco-responsable
Pour les enfants
- jeux découverte de la consom’action bio

21, rue des Blancs Manteaux
Métro : Hôtel de ville ou Rambuteau
Accueil dans le jardin des Blancs-Manteaux

Jardin du Couvent des Sœurs de l'Adoration - Mairie de Paris

Jardin du Couvent des Sœurs de l’Adoration – Mairie de Paris

Le Jardin du Couvent des Sœurs de l’Adoration dimanche de 14 h à 18h

Visite libre du jardin et de la chapelle. La promenade chemine d’oratoires en statues par des allées bordées de buis et d’un potager.

39 rue Gay-Lussac
RER B : Luxembourg

Eau de mélisse des Carmes

Eau de mélisse des Carmes

Le Jardin de l’Institut Catholique de Paris dimanche de 10h30 à 18h

Visites guidées de la crypte à partir de 14 h. A la fin du 18e siècle, ce jardin était dévolu à la culture de la mélisse dont les moines tiraient, de leur invention, une boisson « l’eau de mélisse des carmes ».

19, rue d’Assas
Métros : Rennes, Saint-Placide

Jardin des Pères Maristes - Mairie de Paris

Jardin des Pères Maristes – Mairie de Paris

Le Jardin des Pères-Maristes dimanche de 14h à 18h

Visite libre. Petit jardin agrémenté d’une pièce d’eau

104, rue de Vaugirard
Métro : Saint-Placide

 

Le jardin du Champ-de-Mars

Visite guidée de la grotte du Champ-de-Mars

Jardin du Champ-de-Mars
Métros: Bir-Hakeim, La Motte-Piquet, Ecole-militaire RER C : Champ de Mars-Tour Eiffel
Accueil sur l’avenue Charles Risler : entre l’avenue  J. Bouvard (bassin) et l’avenue de la Motte-Piquet (statue du Maréchal Joffre)

Le Jardin de l’Institut des Missions Etrangères samedi et dimanche de 13h à 17h30

Jardin à la française créé au 17e siècle : vastes pelouses, allées bordées de marronniers, pêchers et cerisiers, massifs de rosiers sauvages

30, rue de Babylone
Métro : Sèvres-Babylone

Le Jardin du Presbytère de Saint-François Xavier dimanche de 10h à 18h

Jardin de curé caché derrière les murs du presbytère en visite libre

39, boulevard des Invalides
Métro: St-François-Xavier

La serre de la Maison du Jardinage du Parc de Bercy

o   visites guidées « climat et milieux » toutes les heures samedi et dimanche de 14 h à 18 h Inscription sur place, dans la limite des places disponibles
o   visite libre dimanche  de 11 h à 14 h

Quai, boulevard et rue de Bercy
Métros : Bercy, Cour Saint-Émilion
Accueil près de la vigne

Le jardin de l’Eglise de Saint-Séraphin de Sarov samedi de 14 h à 18 h et dimanche de 13 h à 18 h 30

Visite libre de ce petit jardin charmant et inattendu

91, rue Lecourbe
Métros : Sèvres-Lecourbe, Volontaires

Le Jardin collectif de l’Émancipation samedi et dimanche de 14h à 17h30

Rencontre et visite

103, rue Olivier de Serres
Métro : Porte de Versailles

Le Jardin sauvage Saint-Vincent samedi de 14h à 19h

Pour les enfants 

- rallye : découverte des arbres
- découverte de la biodiversité du jardin

17, rue Saint-Vincent
Métro : Lamarck-Caulaincourt
Accueil à proximité de la mare

Le Jardin pédagogique Les Enfants de la Goutte d’Or samedi de 14h à 19h

- visite et rencontres
- exposition de photos du jardin
- Côté rue, Côté jardin : intervention théâtrale de 16 h à 17 h

25 rue de Chartres, par la porte d’entrée de l’association EGDO – Métro : Barbès Rochechouart 

Le Jardin Chaufournier samedi et dimanche

- explications vinicoles et présentation du vin de la vigne Butte-Bergeyre
- présentation historique du jardin

72, rue Georges Lardennois, 35 rue des Chaufourniers
Métros : Colonel Fabien, Bolivar
Accueil 35 rue des Chaufourniers

Le Domaine départemental de la Vallée aux Loups 

- visite guidée « promenade bucolique aux couleurs automnales » à 15 hOuverture Exceptionnelle de la zone naturelle protégée des Porchères. Groupe limité à 30 personnes. Inscription obligatoire au 01 41 13 03 83
- visite guidée  de la collection de convolvulacées de 10 h à 12 h et à partir de 14 h
- visite de l’Arboretum et du jardin de l’Ile Verte à 14 h 30. Echange et partage autour du métier de  jardinier et sur les pratiques mises en place pour favoriser la flore et la faune sauvage du site.

Rendez-vous 102, rue de Chateaubriand, en face de l’entrée de l’arboretum à Châtenay-Malabry.

La vigne du Clos Clamart samedi de 13h à 18h

- découverte de la vigne
- visite de la cave et de la grange

5, rue Pierre Franquet – Clamart
Bus : 189, 190 – Plessis Piquet

Le Jardin partagé des Galvents samedi et dimanche

- présentation des activités du jardin et de la vigne
- découverte de la parcelle des scolaires de Jean Monnet
- goûter écologique

1 rue des Galvents – Clamart
Bus : 191 – Voie verte

Les Jardins familiaux de la Rue de la Roue samedi de 14h à 18h

- accueil et présentation des activités du jardin
- exposition : plantes aromatiques, légumes,…

13 rue de la roue – Clamart
Bus : 190 – Fleury

Le Jardin pédagogique du Parc Départemental du Sausset  dimanche de 14 h à 17 h

Pour les enfants

- découverte du potager, de ses plantes aromatiques et de ses fruits et légumes aux formes et couleurs étonnantes. Rendez-vous Maison du Sausset

Av. Raoul Dufy, du Sausset
RER B : Ligne B3 – Gare de Villepinte

Parcours des mares de Montreuil – dimanche

- visite commentée des mares et découverte de leur intérêt et de leur rôle. Départ à 16  h – retour à 19 h.Prévoir un ticket de métro. Le groupe prendra le bus jusqu’au point le plus éloigné et reviendra au point de départ à pied.

Rendez-vous devant l’entrée de l’hôtel de ville
Place Jean Jaurès
Métro : mairie de Montreuil

 

 

Share

Un week-end dans les arbres à Paris !

26 sept

Vue imprenable (photo Jean-Pierre Viguié / mairie de Paris)

Prenez de la hauteur (photo Jean-Pierre Viguié / mairie de Paris)

 

A l’occasion de la Fête des jardins, les 27 et 28 septembre, les bûcherons-élagueurs de la mairie proposent aux enfants de grimper aux arbres pour des descentes en tyrolienne exclusives !

Cinq parcs seront équipés pour prendre de la hauteur et peut-être révéler des vocations

 

Balade en hauteur (photo mairie de Paris)

Une vue imprenable sur le parc (photo mairie de Paris)

 

Où ça ?

Vue imprenable le temps d’un week-end sur le Village de la Fête des jardins dans le parc de Bercy, le square du Palais Galliera, le square Carpeaux, le parc Georges-Brassens et le lac Daumesnil dans le bois de Vincennes…

Retrouvez ces sites en cliquant ici et l’ensemble du programme du week-end !

Alors prêts pour des sensations ?

 

Casque et baudrier ! (photo Christophe Noël / mairie de Paris)

Casque et baudrier ! (photo Christophe Noël / mairie de Paris)

 

Houla oh dit oh hihi !
> daplaza

 

Share

Les répétitions commencent pour la Fête des Jardins

25 sept

Répétitions - Christophe Noël - Mairie de Paris

Répétitions – Christophe Noël – Mairie de Paris

 

Pour écouter de la musique, demandez le programme !


Ecoutez :
- l’Orquesta Juvenil del Sodre : orchestre symphonique composé de 70 jeunes musiciens uruguayens, répertoire latino-américain classique et contemporain, dimanche à 16h au Jardin du Champ-de-Mars : http://bit.ly/XQuK9v

- Les Comètes : duo folk rock, compositions et reprises en français et en anglais, dimanche à 16h au Jardin Villemin : http://bit.ly/1rkJHgd

- « Musiques aux Jardins »: concert-lecture « L’Herbe Folle ». Musique, textes et actions de jardinage sonore avec Patrick et Monique Scheyder, samedi à 14h15 au Square Maurice Gardette : http://bit.ly/1twF0jN

- Au Parc Montsouris : http://bit.ly/1sauQ7Q
Lionel Langlais : chansons françaises à texte, accompagnées à la guitare, samedi à 16h.
Espace Musical Puce Muse : installation multimedia interactive, dimanche à 16h et 17h30.

Et bien d’autres encore…..

Share

Fête des plantes à Saint-Jean de Beauregard

25 sept

fetes-plantes-2014

Les 26, 27 et 28 septembre 2014

Le dernier week-end de septembre est chargé pour les amateurs de plantes et de jardins  En plus de l’incontournable Fête des jardins, il faudra se rendre à Saint-Jean de Beauregard (91) pour la Fête des Plantes. Cette édition automnale présente les mythes et les légendes de plantes.
Plongeons dans le règne végétal avec une fantastique sélection des meilleurs pépiniéristes producteurs européens !

Toutes les festivités ⇒ ICI

 

Jul.

 

Share

La nuit noire ?

24 sept

Paris by night - Photo : Flickr - Olivier Jeannin - CC

Paris by night – Photo : Flickr – Olivier Jeannin – CC

 

 

Un nouveau site web vient de voir le jour Nuitfrance, c’est une plateforme d’information et de partage de connaissances
sur la nuit, la biodiversité nocturne et la pollution lumineuse en France.

C’est un outil de sensibilisation pour le grand public et un outil opérationnel pour les acteurs professionnels.

Cette plateforme expose de manière synthétique la problématique et ses enjeux, décrit les parties prenantes, liste les actions recensées et les manifestations de sensibilisation existantes ou encore centralise la connaissance scientifique et les données informatiques disponibles.
Depuis le 9 septembre 2014 le portail internet invite à contribuer à l’alimentation de son contenu en faisant connaître des actions, des études, de la bibliographie en faveur de l’environnement nocturne.
NuitFrance inclut également un ilot sensoriel,  Et la lumière fut , qui vous propose de voir comme la pieuvre, de communiquer comme les lucioles, de voir en pleine nuit comme en plein jour avec la chouette hulotte, ou d’utiliser  la thermoperception comme la vipère péliade….

Cet ilot sensoriel est développé par Romain Sordello, la papa des Chouettes hulotte parisiennes (voir ici, et là et encore tiens)

 

capture d'écran du site Nuitfrance - Vous êtes actuellement une vipère péliade

capture d’écran du site Nuitfrance – Vous êtes actuellement une vipère péliade

 

Mado

Share

Le pain, c'est mauvais pour les oiseaux !

23 sept

 

Caneton (Roland zh / Wikimedia)

Canetons colverts (Roland zh / Wikimedia)

 

Quand j’étais enfant, j’aimais bien donner du pain aux cygnes et aux canards. Je me rappelle d’ailleurs que les cygnes des Buttes Chaumont me faisaient un peu peur avec leur grosse voix et leur bec menaçant… Mais je ne savais pas à l’époque que le pain était mauvais pour leur santé !

Et c’est vrai, en y réfléchissant un peu, les oiseaux d’eau ne mangent pas de pain ! Ils se nourrissent de plantes aquatiques, de petits mollusques, d’herbe et d’insectes, bien plus équilibrés et riches en vitamines.

Déjà que la nourriture grasse, sucrée et salée n’est pas très bonne pour notre santé, alors pour des oiseaux qui doivent toujours être au top de leur forme pour voler et se protéger de leurs prédateurs, les conséquences sont encore pires…

 

Canards se nourrissant (Neil Phillips / Wikimedia)

Canards se nourrissant (Neil Phillips / Wikimedia)

Cygnes se nourrissant (Adrian and Janet Quantock / Wikimedia)

Cygnes se nourrissant (Adrian and Janet Quantock / Wikimedia)

 

Le pain leur remplit l’estomac et les empêche de se nourrir réellement

Saviez-vous que le pain gonfle dans l’estomac des oiseaux comme un coupe-faim ? Du coup, ils ne recherchent plus leur nourriture et souffrent de carences alimentaires ! Chez certaines espèces, on a même découvert l’apparition d’une maladie du foie qu’on appelle parfois la maladie du pain.

Chez les canetons et autres oisillons en pleine croissance, ce genre de déficit alimentaire affecte leur développement et peut même causer leur mort.

En plus, les bouts de pain et de biscuit qui traînent parterre, ce n’est pas très hygiénique ! Ils se salissent et véhiculent des germes pas très digestes…

 

Cane et ses petits mangeant du pain (Tyler Brenot / Wikimedia)

Au menu, vieux pain et mégots (Tyler Brenot / Wikimedia)

Foulque macroule et son petit (Ghouston / Wikimedia)

Ne mange pas n’importe quoi mon petit ! (Ghouston / Wikimedia)

 

Nourrir les oiseaux provoque des regroupement artificiels

Les oiseaux sont des animaux sauvages, ils doivent notamment être capables de se nourrir par eux-mêmes. S’ils s’habituent à se nourrir auprès des hommes, ils peuvent être désemparés quand les nourrisseurs ne sont plus là… Sachant que le nourrissage est interdit par le règlement sanitaire départemental, il faut les oiseaux conservent leur instinct et sachent se nourrir sans l’aide de personne.

Par ailleurs, le dépôt de nourriture provoque d’importants regroupements au sein desquels la surpopulation et la promiscuité favorisent l’apparition et la transmission de maladies.

Alors, comme disent les affichettes des parcs, si vous aimez les oiseaux, ne les nourrissez pas !

 

Nourrissage de Poule d'eau (Dinkum / Wikimedia)

Poule d’eau et son petit (Dinkum / Wikimedia)

 

On désire passer un moment au contact de la nature, pas la rendre malade !
> daplaza

Share

Trois nouveaux nicheurs !

22 sept

Panure à moustache (Martin Mecnarowski / Wikimedia)

Panure à moustache (Martin Mecnarowski / Wikimedia)

Héron gardeboeuf (Xav801972 / Wikimedia)

Héron gardeboeuf (Xav801972 / Wikimedia)

Cincle plongeur (Diginatur / Wikimedia)

Cincle plongeur (Diginatur / Wikimedia)

 

La Panure à moustaches n’est pas un procédé culinaire « tendance » mais un petit oiseau qui aime jouer à cache-cache parmi les roseaux. Généralement, il fallait aller se balader sur le littoral, en baie de Seine, en Vendée et en Camargue pour l’observer mais cet été pour la première fois, un couple de Panurus biarmicus a été vu nourrissant ses petits en Île-de-France !

Il faut croire que la région a la côte dans les milieux aviens car de plus en plus d’observations insolites viennent enrichir la palette de la biodiversité francilienne. Par exemple, le Héron gardeboeuf (Bubulcus ibis) lui aussi remonte vers le nord ! On a noté cette année la première nidification en Seine-et-Marne de ce petit échassier blanc au bec jaune et aux pieds sombre (à ne pas confondre avec « sa cousine » l’aigrette garzette au bec sombre et aux pieds jaunes !).

Et comme si cela ne suffisait pas, il a fallu que s’ajoute à la « bird list » 2014 une espèce typique des torrents de montagne… Le Cincle plongeur (Cinclus cinclus). C’est l’ornitho qui a dû se demandé un instant si ce n’était pas lui qui était… cinclé !

Pour retrouver tous les détails de ces obs, consulter l’article sur le site de natureparif

A vos jumelles !
> daplaza

Share

Vous voulez piloter le budget de la Ville ?

19 sept

Paris Budget Participatif

Vous souhaitez que la Ville investisse davantage dans les espaces verts de proximité, les jardins pédagogiques, la végétalisation du bâti ?.. Anne Hidalgo met en place le premier Budget participatif pour Paris, alors, à vous les clefs du budget municipal !

20 – 15 – 1

20 millions d’euros, 15 projets en compétition, 1 semaine pour voter…

La maire de Paris propose aux Parisiens de décider de l’utilisation de 5 % du budget d’investissement de la Ville. Tous peuvent participer en votant pour les projets qui leur semblent prioritaires pour Paris. Et comme les enfants sont des citoyen d’avenir plein de ressources et d’idée novatrices, on peut voter dès l’âge de 7 ans. Et oui, l’âge de raison a encore de beaux jours devant lui !

Quelques exemples de projets ?

- Cultiver dans les écoles
- Des jardins sur les murs
- Des kiosques pour faire la fête…

Début des votes le 24 septembre

Les votes sont ouverts du 24 septembre au 1er octobre. Durant cette semaine, vous êtes invités à voter pour les 5 projets que vous voulez défendre.

Comment voter ? Deux options

Le vote en ligne : il suffit de s’inscrire et d’exprimer sa voix. Si on change d’avis, on peut annuler son choix et voter pour un autre projet. Les votes seront définitivement enregistrés le 1er octobre à 12h.

Le vote papier : remplir son bulletin de vote et le glisser dans l’urne, à l’espace Rendez-vous de l’Hôtel de Ville ou en mairie d’arrondissement.

Vous pouvez même profiter de la Fête des jardins pour participer !

8 lieux que vous connaissez bien vous accueillent pour vous informer et vous permettre de voter :

rendez-vous samedi 27 septembre de 14h à 19h
à la Maison des acteurs du Paris durable ;

et tout le week-end, de 14h à 19 le samedi et de 11h à 19h le dimanche à
- l’orangerie du Village de la Fête des jardins dans le parc de Bercy
- la Maison du jardinage  dans le parc de Bercy
- la Ferme de Paris dans le bois de Vincennes
- la Maison Paris Nature au Parc Floral
- le parc des Buttes-Chaumont
- le parc Montsouris
- le parc Georges-Brassens

Et pour savoir quels projets ont gagné ?..

Pour rester informé et connaître les projets retenus, vous pouvez vous abonner à l’alerte électronique sur le site Internet du budget participatif et suivre #NotreBudget sur Twitter

Toutes les infos, vidéos, projets en détail et vote en ligne, c’est sur le site budgetparticipatif.paris.fr

Paris Budget Participatif

> daplaza

Share