Paris.fr
Accueil

Indispensable, internationale, la pomme de terre !

6 fév

Pommes de terre, feuillage et tubercules - Flickr -  El Bibliomata

Pommes de terre, feuillage et tubercules - Flickr - El Bibliomata

La Pomme de terre est originaire de la cordillère des Andes et son utilisation remonte à environ 8 000 ans. C’est une source importante de glucides, qui se présentent principalement sous forme de fécule, mais aussi de protéines et de vitamines. Ses qualités nutritives et sa facilité de culture font qu’elle est devenue l’un des aliments de base de l’humanité. Elle figure parmi les légumes et féculents les plus consommés au monde.

C’est Antoine Parmentier, de retour d’un séjour en captivité en Prusse, qui fit la promotion de la pomme de terre en France. Il réussit à obtenir l’appui des autorités pour inciter la population à consommer ce tubercule initialement destiné aux animaux.

 Plant  de  pomme de terre Flickr - Julian&Co
Plant de pomme de terre Flickr – Julian&Co

La France produit 35 à 40 tonnes de pommes de terre « nouvelles » à l’hectare  et 50 tonnes environ de pommes de terres dites « de conservation » et récoltées avant les premieres gelées en octobre.

Les pommes de terre primeurs (ou nouvelles)

Les pommes de terre de primeur (ou nouvelles) sont récoltées avant maturité. Elles correspondent à des variétés précoces ou demi-précoces, telles que ‘Bonnotte’, ‘Ratte’. En France, elles sont cultivées dans les régions à hiver doux, notamment les côtes de Bretagne et d’Aquitaine ou le littoral méditerranéen. Plantées en hiver, elles sont récoltées trois mois plus tard, avant d’avoir atteint leur maturité. Leur commercialisation doit intervenir avant le 15 août. Les appellations d’origine, telles que « Île de Ré » ou « Roussillon », répondent à un cahier des charges et ne correspondent pas nécessairement à une seule variété.

Pomme de terre - Flickr -  CharlesFred

Pomme de terre - Flickr - CharlesFred

Les pommes de terre de conservation

Les pommes de terre récoltées à pleine maturation peuvent se conserver de dix à douze mois. En France, elles sont plantées en avril-mai, récoltées quatre ou cinq mois plus tard, produites un peu partout, notamment dans le Nord et en Bretagne. Pour éviter leur germination, elles peuvent être traitées. Les variétés en sont très nombreuses, de l’ordre de plusieurs milliers et adaptées à divers types d’utilisation;

Pommes de terre - Flickr -  brandsvig

Pommes de terre - Flickr - brandsvig

Des variétés multiples qui se différencient par la consistance de leur chair

Les pommes de terre à grain fin, à chair ferme, de forme généralement oblongue, qui tiennent bien à la cuisson et sont appréciées pour leurs qualités gustatives (ex : ‘Charlotte’, ‘Ratte’, ‘Amandine’)
Les pommes de terre à grain moins fin, plus riches en fécule, dont la variété la plus connue est la bintje. Ces pommes de terre sont utilisées pour la confection de purées ou de frites et pour la fabrication des produits transformés (chips, croquettes, frites, etc.)
Il y a des pommes de terre orientées marketing: les colorées (‘Roseval’, ‘Vitelotte’, ‘Bleue d’Auvergne’), des anciennes (‘Bintje’, ‘Belle de Fontenay’, ‘Corne de gatte’) des récentes (‘Chérie’, ‘Pompadour’, ‘Charlotte’, ‘Juliette’).

En cuisine: Les recettes les plus connues a base de pommes de terre sont les frites et la purée. Moi je vous propose une recette de montagnards, qui tient bien au corps quand il fait froid, « la truffade »!

La truffade

Pommes de terre en truffade - Flickr -  Matthew S Cain

Pommes de terre en truffade - Flickr - Matthew S Cain

Peler des pommes de terre (plutôt des variétés a purée) et les couper en tranches. Dans une sauteuse ou une cocotte faites fondre des lardons (ça c’est la vraie recette mais moi je mets de l’huile végétale). Ajouter les pommes de terre, saler, poivrer et cuire a feu doux en remuant souvent. Ca ne doit pas être sec mais fondant et confit. Pour cela il vaut mieux les cuire a l’étouffée (c’est a dire avec le couvercle). En fin de cuisson ajouter quelques gousses d’ail écrasées et du fromage cantal jeune coupé en morceaux. Environ 1/4 de cantal pour 3/4 de pommes de terre. Laisser fondre doucement le fromage et remuer avant de servir. Comme ce plat est complet et très nourrissant il suffit de l’accompagner d’une salade bien vinaigrée.

Colette

Share

One Response to “Indispensable, internationale, la pomme de terre !”

  1. Batist 9 février 2012 at 10 h 28 min #

    recette de saison et douceur de la pomme de terre, bravo!

Leave a Reply

Current ye@r *