Paris.fr
Accueil

Le jardin à la mode anglaise

2 août

cottage anglais - Flickr - UGArdener

cottage anglais – Flickr – UGArdener

A l’occasion des jeux olympiques, rendons hommage à nos voisins britanniques et à leurs très romantiques jardins « à l’anglaise » ! Contrairement aux très sophistiqués jardins « à la française » ou la nature est complètement maîtrisée, alignée au cordeau, taillée au millimètre, en Angleterre on préfère les jardins sauvages où les plantes foisonnent librement (en apparence du moins).

Jardin anglais - Flickr - UGArdener

Jardin anglais – Flickr – UGArdener

On y trouve des haies, des fourrés, des mélanges végétaux où les roses côtoient sans s’offenser des fleurs des champs, digitales, marguerites. Pas d’allées rectilignes mais des petits chemins tortueux…des mares, points d’eau…une véritable oasis pour accueillir la biodiversité.

Un logis pour les oiseaux - Flickr - panduh

Un logis pour les oiseaux – Flickr – panduh

Le but d’un jardin « à l’anglaise » est avant tout de recréer un décor naturel dans une démarche aussi bien artistique qu’architecturale. Le refus de la régularité topographique le renouvellement permanent des plantations au fil des saisons réinvente en permanence le paysage.

Mélange de couleurs et d'espèces - Flickr - Vilseskogen

Mélange de couleurs et d’espèces – Flickr – Vilseskogen

Les narcisses en fin d’hiver, les anémones de printemps, les digitales, les hostas, roses anciennes, les arcades de plantes grimpantes, la vigne vierge sont des incontournables de ces jardins. L’abondance est le maître-mot dans les jardins des cottages traditionnels.

Arcades - Flickr - panduh

Arcades – Flickr – panduh

La symbolique du jardin à l’anglaise (souce wikipédia)

« Ce type de jardin se veut paysage et peinture. Son agencement irrégulier, opposé à l’ordonnancement du jardin à la française le pare d’une symbolique de liberté qui trouva nécessairement un écho sous la Révolution française et dans le Bonapartisme successeur : au carcan du jardin à la française  s’opposait la liberté de conception anglaise devenue en Angleterre de tradition (parti whig). Le refus de la symétrie s’apparentait alors à un refus du conserver des codes dépassés. Il devint un des symboles d’émancipation vis-à-vis de la monarchie absolue et de ses représentants. »

Terrasse à la mode anglaise - Flickr - panduh

Terrasse à la mode anglaise – Flickr – panduh

A Paris le parc Montsouris et le parc Monceau le jardin Albert Kahn pourraient être des jardins anglais

Comment créer un jardin anglais?

 Les conseils de Gerbeaud, spécialiste du jardinage

Colette.

Share

One Response to “Le jardin à la mode anglaise”

  1. Terrasse bois exotique 23 août 2012 at 16 h 07 min #

    J’adore votre blog! Bonne continuation

Leave a Reply

Current ye@r *