Paris.fr
Accueil

Plantes attractives pour insectes gourmands

29 avr

Fenouil commun – Foeniculum vulgare – Photo : Flickr – .Bambo. – CC

Renouée persicaire – Polygonum persicaria – Photo : Flickr – .Bambo. – CC

Euphorbe âcre – Euphorbia esula – Photo : Flickr – Superior National Forest – CC

Géranium sanguin – Geranium sanguineum – Photo : Flickr – Roberto Verzo – CC

Renouée – Polygonum affine – Photo : Flickr – Stadtkatze – CC

Bleuet – Centaurea cyanus – Photo : Flickr – TommyHAGA – CC

Aunée magnifique – Inula magnifica – Photo : Flickr – Manuel Martin Vicente- CC

Consoude – Symphytum officinale – Photo : Flickr – Phil / capitphil – CC

Cataire – Nepeta cataria – Photo : Flickr – katycat2008 – CC

Nepeta – Nepeta faassenii- Photo : Flickr – Shihmei Barger / beautifulcataya – CC

 

La Direction des Espaces verts et de l’Environnement de la Ville de Paris, avec le laboratoire de recherche Flor’insectes, a mené une étude au printemps 2011, au Parc Floral, sur le potentiel d’attractivité des plantes horticoles et sauvages vis-à-vis de la faune.
Les chercheurs ont comparés les mêmes espèces, en variété horticole et sauvage ou des espèces proches.

Résultat de l’étude : les plantes horticoles sont aussi attirantes pour les insectes que leurs congénères sauvages.
Conclusion : les espèces horticoles apparaissent favorables pour la biodiversité et il est recommandé d’associer les espèces horticoles et sauvages, pour diversifier et favoriser la faune.

Voici la liste des 10 plantes les plus attractives (horticoles et sauvages) à installer dès maintenant dans les massifs :

Géranium sanguin – Geranium sanguineum
Euphorbe ésule ou euphorbe âcre – Euphorbia esula
Aunée magnifique – Inula magnifica
Renouée persicaire – Polygonum persicaria
Bleuet – Centaurea cyanus
Cataire ou herbe aux chats – Nepeta cataria
Fenouil commun – Foeniculum vulgare
Consoude – Symphytum officinale
Nepeta – Nepeta faassenii
Renouée – Polygonum affine

 

Ça va bourdonner, grésiller, grésillonner et striduler cet été dans les massifs de fleurs…

[ré-édition d'un article de mai 2012]

 

Mado

Share

No comments yet

Leave a Reply

Current ye@r *