Paris.fr
Accueil

Le Jardin Charles Trenet (13e)

28 Mai

JardinCharlesTrenetC_preview

Le jardin a été dessiné par le paysagiste Michel PENA – Christophe NOEL

Le jardin Charles Trénet, dessiné par Michel Pena, avant sa livraison à la division du 13ème et son ouverture au public. ZAC gare de Rungis dans le 13ème arrondissement.

Au coeur de l’éco-quartier de la gare de Rungis (Paris 13e) – Jean-Pierre VIGUIE

Le jardin Charles Trénet, dessiné par Michel Pena, avant sa livraison à la division du 13ème et son ouverture au public. ZAC gare de Rungis dans le 13ème arrondissement.

De la passerelle, on domine un miroir d’eau – Jean-Pierre VIGUIE

JardinCharlesTrenetC_preview(2)

Bientôt, les talus fleuris, les arbres fruitiers en fleurs… – Christophe NOEL

JardinCharlesTrenetC_preview(1)

Il relie le boulevard Kellermann à la place de Rungis – Christophe NOEL

 

« C’est un jardin extra-ordinaire » chantonnait Charles Trenet (1913-2001). Il n’aurait pas renié ce jardin de 5 000 m² qui porte aujourd’hui son nom.

Une respiration (le jardin…) au cœur de cet îlot très urbanisé. Tout en longueur, une grande passerelle en bois le traverse. Elle offre un point de vue sur trois terrasses bordées d’allées, de talus fleuris et d’arbres fruitiers à fleurs (bientôt!).

Des aires de jeux attendent les enfants de moins de 12 ans.

Au centre, le « salon solaire » domine un miroir d’eau. Il évoque le souvenir de la Bièvre, dont un bras traversait le quartier avant de se jeter dans la Seine.
Ce jardin est équipé d’un bassin qui récupère l’eau de pluie (comme les immeubles alentours…), pour l’arrosage. Cela évite aussi de surcharger les réseaux de la vallée de la Bièvre, en cas d’orage.

Aménagé sur les terrains désaffectés d’une ancienne gare de marchandises, il fait partie de l’« éco-quartier » de la gare de Rungis, auquel il est directement relié par un « balcon ». Tous les bâtiments qui y sont construits respectent les normes environnementales.

Lili

Share

No comments yet

Leave a Reply