Paris.fr
Accueil

Pas de fumée dans les aires

19 Août

Square Taras-Chevtchenko (6e) — photo Christophe Noël

Square Taras-Chevtchenko (6e) — photo Christophe Noël

Jardin Charles-Trenet (13e) — photo Christophe Noël

Jardin Charles-Trenet (13e) — photo Christophe Noël

Jardin de la Dalle-des-Olympiades (13) — photo Christophe Noël

Jardin de la Dalle-des-Olympiades (13) — photo Christophe Noël

Jardin de la Rue-du-Chalet (10e) — photo Christophe Noël

Jardin de la Rue-du-Chalet (10e) — photo Christophe Noël

 

Descendre comme des p’tits fous des toboggans immenses ; se trémousser sur des animaux à ressort ; se prendre pour le conducteur d’une locomotive rutilante… Ce sont les grands plaisirs des enfants dans les aires de jeux de nos parcs et jardins.

Fumer comme un pompier sous le nez des petits ; écraser son mégot au pied du banc… Ce sont les mauvaises manies dont certains adultes indélicats vont devoir se défaire !

Depuis le début du mois d’août, toutes les aires de jeux sont désormais des espaces « non fumeurs ». Cette interdiction était expérimentée au parc Montsouris (14e) depuis l’automne 2014. Une signalétique spécifique est mise en place et les contrevenants risquent une amende de 38 euros. En dehors des aires de jeux, on pourra continuer à fumer sa cigarette dans les autres espaces du parc, dans le respect de ses voisins bien sûr !

Interdiction de fumer dans les aires de jeux

Interdiction de fumer dans les aires de jeux

 

En parallèle, la Ville de Paris déploie une grande campagne de sensibilisation à la pollution engendrée par les mégots. Vous avez sûrement vu les affiches un peu partout. Les nouvelles poubelles (joliment appelées « Bagatelle ») sont munies d’un éteignoir qui nous permet d’y jeter nos mégots : plus d’excuse, donc, pour les écraser par terre. À partir du 1er octobre, l’abandon de mégot sera passible d’une amende de 68 euros.

Cet été, la Ville distribue gratuitement 15 000 cendriers de poche. Avez-vous le vôtre ?

Antonin

Share

No comments yet

Leave a Reply