Paris.fr
Accueil

Lâcher de moutons au Centre de production horticole

9 Sep

Brebis d'Ouessant au Centre de production horticole de la Ville de Paris à Rungis — photo Christophe Noël

Moutons d’Ouessant au Centre de production horticole de la Ville de Paris à Rungis — photo Christophe Noël

Des moutons blancs... — photo Christophe Noël

Des moutons blancs… — photo Christophe Noël

... des moutons noirs...  — photo Christophe Noël

… des moutons noirs… — photo Christophe Noël

... cette race de moutons est la plus petite au monde. — photo Christophe Noël

… cette race de moutons est la plus petite au monde. — photo Christophe Noël

 

Le Centre de production horticole de la Ville de Paris fournit l’ensemble des parcs et jardins municipaux : imaginez les quantités de plantes produites chaque année ! Cette grande pépinière est partagée sur plusieurs sites, dont le principal est localisé à Rungis dans le Val-de-Marne.

Là-bas, au milieu d’un espace gigantesque de 4000 hectares, des milliers de petites pousses sont mises en culture sur des « tablettes » surélevées. C’est une disposition bien pratique pour les jardiniers… oui, mais… comment fait-on pour passer la tondeuse en-dessous ?

L’éco-pâturage (c’est-à-dire le fait de confier l’entretien de sa prairie à des moutons ou à des chèvres) est un moyen écologique et économique que l’on commence à bien connaître (nous en avions parlé ici par exemple) et qu’on utilise depuis plusieurs années aux Archives départementales de Paris.

Les moutons d’Ouessant étant tout petits (60 centimètres au garrot), ils se faufilent sous les tables de culture : voilà une solution toute trouvée : économique et écologique, donc… mais pratique aussi !

Le berger d'Écomouton — photo Christophe Noël

Le berger d’Écomouton — photo Christophe Noël

Grignoter l'herbe tendre sous le soleil de Rungis — photo Christophe Noël

Grignoter l’herbe tendre sous le soleil de Rungis — photo Christophe Noël

 

Les moutons sont arrivés au Centre de production horticole le 12 août dernier. Le berger de la société Écomouton vient leur rendre visite régulièrement pour vérifier que tout se passe bien pour eux. L’espace qui est mis à leur disposition est immense : ils ne risquent pas de s’ennuyer, et jouissent d’une totale liberté.

Elle n’est pas belle, la vie de mouton ?

Antonin

Share

No comments yet

Leave a Reply