Paris.fr
Accueil

Un verger dans mon école : planter un pommier, mode d’emploi

29 Fév

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Les élèves de l’école maternelle Château-des-Rentiers

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Les élèves de l’école maternelle Château-des-Rentiers

 

Les vergers dans les écoles, pour créer un lien avec la nature dès le plus jeune âge

Les vergers sont à la fois un lieu d’apprentissage et d’initiation à la sauvegarde de certaines variétés, à la sensibilisation à l’environnement, à la biodiversité à et l’alimentation. Un plaisir pour les yeux mais aussi la satisfaction pour ces jeunes citadins de goûter aux fruits de leur dur labeur. Une belle façon pour les enfants de découvrir comment ces fruits arrivent dans leur assiette !

En novembre 2015, un verger pédagogique était inauguré dans la cour de l’école Maurice-d’Ocagne (14e). Depuis, d’autres vergers pédagogiques ont ainsi vu le jour dans des écoles de la capitale. Seul critère : bénéficier de suffisamment de place et d’un ensoleillement pour que les arbres puissent fructifier.

Planter un verger, mode d’emploi : reportage à l’école de la rue du Château-des-Rentiers

Le 18 février dernier, encadrés par leur institutrice et une équipe du Service de l’Arbre et du Bois de la ville, les élèves de l’école maternelle Château-des-Rentiers (13e) se sont fait une joie de nous présenter le jardin pédagogique qu’ils avaient bâti avec soin. Au programme : plantation de 2 pommiers ! Arrosoir, bêche, terre, piquet,… rien n’effraie nos petits jardiniers en herbe.

Leçon n° 1 : faire un trou de plantation, les prémices de notre activité jardinage

On commence par creuser, alors tous à vos pelles ! 1,2,3 c’est parti !

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Étape 1 : le trou

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Étape 1 : le trou

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Étape 1 : le trou

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Étape 1 : le trou

 

Leçon n°2 : tailler les racines et les rameaux, attention aux petites mains !

Ensuite, on taille les racines cassées ou abîmées, et on raccourci les branches les plus imposantes. Tout le monde met la main à la pâte :

Les élèves de l’école maternelle Château des rentiers – Photo Jean-Pierre Viguié

Étape 2 : la taille

 

Et parce qu’on tient trop à nos petites mains, on regarde avec attention les adultes faire.

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Étape 2 : la taille

 

Leçon n°3planter, tasser et arroser, un jeu d’enfant

Ensuite, on place l’arbre au centre du trou, attention à bien répartir les racines ! On s’assure que le point de greffe se situe au dessus du sol, on forme une cuvette autour du tronc. Puis, très important : on arrose abondamment.

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Étape 3 : planter et arroser

 

Plusieurs allers-retours sont nécessaires : c’est du sport, le jardinage !

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Étape 3 : planter et arroser

 

Leçon n°4 : haubaner l’arbre

Pour consolider notre petit protégé, on haubane. Qu’est-ce que cela veut dire ? On plante un piquet et on y attache l’arbre avec des fils métalliques, tout en faisant attention à ses écorces :

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Étape 4 : haubaner

 

Et enfin dernière étape : on admire notre travail !

Les élèves de l'école maternelle Château des rentiers - Photo Jean-Pierre Viguié

Bravo aux écoliers jardiniers !

 

Verdict ? Plutôt chouette d’avoir un verger dans son école, non ?

Pour plus d’informations sur les vergers pédagogiques, c’est ici.

Marine

Crédits photo : Jean-Pierre Viguié

Share

No comments yet

Leave a Reply