Paris.fr
Accueil

Itinéraire choisi pour amateur de jardin, dans le 13e

2 Juin

Jardin du Moulin de la Pointe - Photo : Christophe Noël

Jardin du Moulin de la Pointe – Photo : Christophe Noël

Jardin du Moulin de la Pointe - Photo : Christophe Noël

Jardin du Moulin de la Pointe – Photo : Christophe Noël

Jardin des simples du parc de Choisy - Photo : Christophe Noël

Jardin des simples du parc de Choisy – Photo : Christophe Noël

 

Le 13e arrondissement, vous connaissez ? Cette visite guidée vous invite à porter un autre regard sur ce quartier, à travers ses espaces verts. Une visite en trois étapes, accessible à tous, quelque soit votre niveau de « randonneur urbain »… Pour débuter cette petite sortie bucolique, rendez-vous au jardin du Moulin-de-la-Pointe, à deux pas de la Petite Ceinture. Ce patrimoine ferroviaire construit sous le Second empire, fait le tour de Paris sur 36 kilomètres. Des sections sont déjà accessibles au public dans les 16e et 15e arrondissements. Savez-vous qu’à partir de la rentrée, dans le 13e arrondissement justement, entre les anciennes gares de Rungis et Masséna, un nouveau tronçon sera ouvert au public ?

À l’ombre des ormes

Feuilles d'orme - Photo : Blondinrikard Fröberg / CC Flickr

Feuilles d’orme – Photo : Blondinrikard Fröberg / CC Flickr

 

En attendant, la balade du jour va vous entraîner plutôt vers l’avenue d’Italie où vous apprendrez que les essences d’arbres plantés sur la voie publique sont plus diversifiées qu’il n’y parait. Les ormes, au feuillage vert foncé, dont on apprécie l’ombre lorsque la température monte en flèche sur le bitume, y sont bien représentés. Ils sont ici en pleine forme et ont résisté à la graphiose, maladie qui les décime en France.

Les années 30 au jardin

Vous êtes amateurs du style des années 30 ? La deuxième étape est faite pour vous. La création du parc de Choisy, conçu par Roger Lardat, date de cette époque. Vous apprécierez son dessin aux lignes rigoureuses, qui se croisent au niveau du grand bassin central et l’architecture des petites constructions contemporaines de la création du jardin. Les férus de botaniques ne seront pas en reste et découvriront notamment, un charmant jardin de simples….

Jardin de simples du parc de Choisy - Photo : Christophe Noël

Jardin de simples du parc de Choisy – Photo : Christophe Noël

Construction typique des années 1930 - Photo : Christophe Noël

Construction typique des années 1930 – Photo : Christophe Noël

Des idées à prendre

Square de la Raffinerie Say - Photo : Jean-Pierre Viguié

Square de la Raffinerie Say – Photo : Jean-Pierre Viguié

Square de la Raffinerie Say - Photo : Jean-Pierre Viguié

Square de la Raffinerie Say – Photo : Jean-Pierre Viguié

 

Troisième et dernière étape : un jardin construit sur dalle. Comment intégrer la contrainte d’une faible épaisseur de terre et rendre un jardin attrayant ? Ceux qui souhaitent végétaliser dans des conditions parfois ingrates comme cela arrive en milieu urbain, puiseront ici de bonnes idées. Le square de la Raffinerie-Say a été aménagé au dessus d’un parking, dans ce quartier qui garde le souvenir du Paris industriel du XIXe. Le grand porche d’entrée de la raffinerie de celui que l’on surnommait le Roi du sucre, Louis Say, s’élevait au numéro 123 du boulevard Vincent-Auriol et à l’emplacement de ce jardin se trouvait un dépôt de charbon de la raffinerie. A vos baskets.

Bonne visite !

 

Christine

[réédition d'un article de 2015]
Share

Comments are closed.