Paris.fr
Accueil
Archive | Balades RSS feed for this section

Une nouvelle balade « Paris Durable » pour visiter le 12e arrondissement

6 Juin

etape3rue_crozatier

Tournesols dans la Rue Crozatier – Photo : Balades Paris Durable

jardin du nid

 

Un nouvel itinéraire est disponible sur l’application mobile Balades Paris Durable ! Cette nouvelle balade vous emmènera dans le 12e arrondissement, à la découverte de la Coulée verte.

L’application gratuite Balades Paris Durable propose depuis 2013 des itinéraires pour vous faire découvrir la capitale sous un angle différent : des coins de nature sauvages ou cultivés, les nouveaux aménagements urbains, espèces animales et végétales, les nouveaux concepts de jardins…

lavoiraligre

Façade du lavoir Lenoir – Photo : Balades Paris Durable

A vos baskets !

La nouvelle balade propose un parcours de la Place Mireille-Havet jusqu’à la gare de Reuilly : une promenade de 3,5 km ponctuée de 10 étapes. Ces 2h30 de balade vous laisseront le temps de découvrir la rue végétale de Paris, la Coulée verte, les différents aménagements de la Ville pour la biodiversité (rucher, jardins partagés, aménagements de mares…), et le patrimoine de la capitale dans le 12e arrondissement.

Partez donc à la découverte de la première rue végétale de la capitale : en concertation avec les habitants du quartier, la Ville a transformé la rue de Cîteaux en un espace convivial et attractif où le végétal s’épanouit en liberté…

ruevegetalise-citeaux

Rue végétale (rue de Citeaux) – Photo : Balades Paris Durable

 

Cette balade vous emmènera aussi à la rencontre du « Poulero de Ravel« , lieu d’agriculture en plein milieu de Paris. Le Centre d’animation Maurice-Ravel s’est équipé l’année dernière d’un poulailler (on vous en parlait ici) qui favorise l’éducation, le partage et la sensibilisation à l’agriculture urbaine.

©greggguillemenet-11

Le Poulero de Ravel – photo Gregg Guillemenet

 

Vous pourrez également vous promener dans les vestiges de l’ancienne gare de Reuilly, transformée aujourd’hui en un grand parc urbain : le jardin de Reuilly – Paul-Pernin. L’ancien bâtiment qui accueillait les voyageurs abrite désormais la Maison des associations du 12e arrondissement, la ligne de chemin de fer est devenue la Coulée verte (on vous parlait de ses aménagements ici) et la grande plaine d’échanges ferroviaires s’est transformée en immense pelouse. Un endroit comme on les aime, qui mélange histoire et modernité.

 

promenade plantée le 11.04.2007, entre Bastille et Mairie du 12.

Coulée verte – Photo : Pierre Marilly

 

Informations pratiques

L’application « Balades Paris Durable » vous propose  :

  • des commentaires écrits et audio, des illustrations photos et des présentations vidéos pour chaque balade.
  • des descriptions, à chacune des étapes, de sites dédiés au développement durable comme le « 156 durable » dans le 19e ou le Jardin Ana Marly dans le 14e.
  • des informations pratiques et des actualités sur le thème du développement durable à Paris.

Téléchargez l’application gratuitement en ligne, ou consultez la liste de toutes les balades ou le site Internet des Acteurs du Paris durable

Un site web vous permet une lecture de la balade depuis votre ordinateur.

Pauline

Share

Atelier : Promenons-nous dans les bois, le 8 juin

3 Juin

Chevaux du Bois de Vincennes - Christophe Noël

Chevaux du Bois de Vincennes – Christophe Noël

Arboretum école du Breuil - Jean-Pierre Viguié

Arboretum école du Breuil – Jean-Pierre Viguié

 

Dans le cadre des Rendez-Vous Paris Nature, la Maison Paris Nature vous propose une journée spéciale : le 8 juin, pour découvrir les actions environnementales de la Ville de Paris dans le Bois de Vincennes.
A lui seul, le Bois de Vincennes accueille deux sites du Jardin botanique de Paris : le Parc Floral et l’Arboretum de Paris, mais également le mystérieux jardin d’Agronomie tropicale.

Une journée riche en activités

Dès 9h30, débutez par une conférence sur la gestion environnementale du Bois de Vincennes, animée par le responsable de l’environnement Vincent Mugnier. Le rendez-vous est fixé au pavillon 2 du Parc Floral.

A 12h,  pour ceux qui le souhaitent, un pique-nique est organisé par le Parc Floral au pavillon 2 : libre à vous d’apporter un petit quelque chose à manger. De quoi vous redonner de l’énergie pour le reste de la journée !

A 13h30, rendez-vous au pavillon 1 pour faire place à une démonstration de travaux avec les chevaux de trait du Bois de Vincennes.

A 14h30, participez à une visite guidée de l’Arboretum de Paris. Daniel Michel, jardinier aguerri, vous présentera la gestion différenciée et les différents aménagements en faveur de la biodiversité. Vous vous demandez sûrement : mais alors comment s’y rendre ? Eh bien rendez-vous devant l’entrée du parc Floral « côté château de Vincennes » pour un départ en car jusqu’à l’Arboretum. Le retour au Parc Floral est prévu en car à 16h30.

Une exposition sur la gestion des arbres du Bois de Vincennes

Noyer noir - Bois de Vincennes - Jean-Pierre Viguié

Noyer noir – Bois de Vincennes – Jean-Pierre Viguié

Noyer noir - Bois de Vincennes - Jean-Pierre Viguié

Noyer noir – Bois de Vincennes – Jean-Pierre Viguié

 

A la suite de cette folle journée des Rendez-vous Paris Nature, retrouvez une exposition placée sous le thème « le plan de gestion arboricole 2006-2020« . Vous pourrez y découvrir les métiers de forestier, élagueur, bûcherons… Cette exposition se tiendra du 8 juin au 31 août au pavillon 2 du Parc Floral, du lundi au samedi de 13h30 à 17h30.

Informations pratiques

 

Toutes les activités sont indépendantes. Vous pouvez vous inscrire à l’une ou l’autre, ou bien les cumuler.
Plus d’informations sur l’agenda des Acteurs du Paris durable ou sur quefaire.paris.fr.
Pour les inscriptions, ça se passe ici.

Marine et Pauline

Share

Promenade : la biodiversité fait ce qui lui plaît

18 Mai

Martin pêcheur - Photo espace des sciences - CC Flickr

Martin pêcheur – Photo espace des sciences – CC Flickr

Grenouille - Photo M@nu ☮ - CC Flickr

Grenouille – Photo M@nu ☮ – CC Flickr

Parc Floral - Photo Shoko Muraguchi - CC Flickr

Parc Floral – Photo Shoko Muraguchi – CC Flickr

 

Si la faune et la flore déjouent parfois nos prévisions à cause des caprices de la météo, désormais place au soleil ! Venez profiter d’une chouette promenade dans le Parc Floral le 22 mai, et laissez-vous surprendre par les spectacles que nous offre la biodiversité.

Le rendez-vous est fixé à 10h30 au pavillon 2.

A partir de 8 ans.

Activité gratuite sur inscription.

Pour plus d’informations ça se passe ici.

N’hésitez pas à suivre la Maison Paris Nature sur Facebook et Twitter.

 

Marine

Share

Répertorier les saules de votre région

4 Mai

SAULES BRUNO PARMENTIER

Saules – Photo : Bruno Parmentier – CC Flickr

VIEUX SAULE GENTIANE3963

Vieux saule – Photo : gentiane3963 – CC Flickr

 

Contribuez à l’Inventaire national du patrimoine naturel

Afin de permettre à tous de s’impliquer dans la préservation de la faune et de la flore, Noé, en partenariat avec l’INPN, vous donne une mission : répertorier les Saules de votre région !

Les saules, que l’on retrouve en lisières de bois et de rivières, mesurent entre 6 et 25 mètres. Leurs feuilles, ovales ou en forme de fer de lance (lancéolées), présentent des bords dentés.

Ce programme d’apprentissage vous permettra de savoir différencier les arbres, tout en donnant un coup de pouce à l’Observatoire de la Biodiversité des Forêts.

quebec parc des suales real filion

Quebec, parc des saules – Photo : real filion – CC Flickr

 

À vos appareils photo !

Rien de plus simple : lors de votre prochaine balade en forêt, il vous suffit de repérer les Saules et de les prendre en photo de plein pied. Pour transmettre vos données au Muséum national d’histoire naturelle, rendez-vous sur le site CartObs et identifiez-vous avec le login « foret » et le mot de passe « foret2015 ». Pour la suite, il vous reste à suivre pas à pas le tutoriel vidéo !

L’OBF vous propose également une autre mission d’apprentissage sur les Hêtres.

Vous n’avez pas de forêt à côté de chez vous mais souhaitez quand même vous impliquer ? Vous pouvez retrouver toutes les autres missions de l’Observatoire de la Biodiversité des Forêts ici !

Salix babylonica Présent depuis le début du XXème siècle, il est constitué de 2 troncs d’égale grosseur, dont l’un s’est couché il y a une vingtaine d’années. Les saules ayant la particularité de se marcotter très facilement, le tronc et les branches en contact avec le sol se sont enracinés et ont formé de nouveaux troncs. C’est pour cette particularité qu’il est le symbole de l’immortalité chez les chinois, et « l’arbre de vie » chez les tibétains L’association A.R.B.R.E.S. lui a attribué, en l’an 2015, le label « ARBRE REMARQUABLE DE FRANCE » Dimensions 2015 : Hauteur 13m Circonférences: 2 troncs de 285 cm Emprise au sol: environ 500 m²

Saule pleureur du bois de Boulogne – Photo : Jean-Pierre Viguié

Salix babylonica Présent depuis le début du XXème siècle, il est constitué de 2 troncs d’égale grosseur, dont l’un s’est couché il y a une vingtaine d’années. Les saules ayant la particularité de se marcotter très facilement, le tronc et les branches en contact avec le sol se sont enracinés et ont formé de nouveaux troncs. C’est pour cette particularité qu’il est le symbole de l’immortalité chez les chinois, et « l’arbre de vie » chez les tibétains L’association A.R.B.R.E.S. lui a attribué, en l’an 2015, le label « ARBRE REMARQUABLE DE FRANCE » Dimensions 2015 : Hauteur 13m Circonférences: 2 troncs de 285 cm Emprise au sol: environ 500 m²

Saule pleureur du bois de Boulogne – Photo : Jean-Pierre VIguié

 

Vous pouvez également observer des saules en plein cœur de Paris ! Et notamment au bois de Boulogne, où l’un d’entre eux a été classé « arbre remarquable de France ».

Pauline

Share

Sortie : la nature à manger, dimanche 10 avril

4 Avr

Parc Floral - Photo Jean-Pierre Viguié

Parc Floral – Photo Jean-Pierre Viguié

Cueillette d'orties - Photo arpent nourricier - Flickr CC

Cueillette d’orties – Photo arpent nourricier – Flickr CC

 

Feuilles, tiges, racines, fleurs ou encore fruits, les plantes sauvages ou cultivées se cuisinent de mille et une façons ! Alors cuisinier, gourmand ou simplement curieux, il est temps de se mettre aux fourneaux. Chaussez vos bottes, attrapez votre plus beau panier et venez apprendre à identifier les plantes comestibles au cours d’une promenade.

Rendez-vous le dimanche 10 avril à 10h30 au pavillon 2 du Parc Floral, venez nombreux et repartez avec des recettes plein la tête !

A partir de 8 ans.
Activités gratuites, sur inscription : dépêchez-vous les places sont limitées !
Pour plus d’infos ça se passe par .
Suivez la Maison Paris Nature sur Facebook et Twitter.

Marine

Share

Du nouveau pour vos Balades Paris Durable

31 Mar

Balade Paris durable / Ceinture verte au sud de Paris

Balades Paris durable / Ceinture verte au sud de Paris

Fontaine au Parc Kellermann (13e) / Photo : Christophe Noel

Fontaine au Parc Kellermann (13e) / Photo : Christophe Noel

Balade à pieds / Photo Pj.ca

Balade à pieds / Photo Pj.ca (CC)

 

Amateurs de promenades urbaines, voici une info qui devrait vous réjouir …

Balade Paris durable nous dévoile une toute nouvelle promenade : « Ceinture verte au sud de Paris » (13e). Cette dernière s’étend sur 2 km !

Au programme, dix étapes inédites, du réservoir d’eau potable de Montsouris au parc Kellermann , rythmées par la biodiversité parisienne…

Suivez votre smartphone mais n’oubliez pas de relever la tête pour admirer les parcs du Second Empire, des années 1930, ou encore l’éco-quartier, les lotissements pittoresques et bien sûr la Petite Ceinture !

L’application Balades Paris durable est disponible gratuitement pour Iphone et Android (en français et en anglais) et accessible en webapp pour les autres systèmes d’exploitation.

Plus d’infos ici .

Vous pouvez également retrouver les autres Balades Paris Durable sur le blog .

Amélie

Share

Offrez-vous le tour du monde en un après-midi

4 Fév

Jardin d'agronomie tropicale (Christophe Noël / mairie de Paris)

Jardin d'agronomie tropicale (Christophe Noël / mairie de Paris)

Jardin d'agronomie tropicale (Christophe Noël / mairie de Paris)

Dimanche 7 février, les conférenciers de la mairie de Paris vous guident à travers les rénovations et les vestiges du jardin d’agronomie tropicale, dont l’esplanade de Dinh pour un bond de 9200 km à un jour de la fête du nouvel an lunaire.

Sur 4,5 hectares, cet ancien jardin d’essai colonial rassemble une cinquantaine de constructions, pavillons et statues des quatre coin du monde. Plus ou moins bien conservés, parfois conquis par la végétation, l’ensemble joint en quelques centaines de mètres les destinations aussi lointaines que le Vietnam, la Chine, la Réunion ou encore l’ancien Dahomey.

Pour partir à la rencontre de cette juxtaposition architecturale à l’atmosphère unique, notez bien le rendez-vous :

Dimanche 7 février de 14h30 à 16h30
Jardin d’agronomie tropicale – Bois de Vincennes

Entrée du 45 bis, avenue de la Belle-Gabrielle – Paris 12e
Face à l’avenue des Châtaigniers.

Plan du Jardin d'agronomie tropicale (cliquer sur l'image)

Plan du Jardin d’agronomie tropicale (cliquer sur l’image)

Tarifs 8€ / 4€ / gratuité
Toutes les infos pratiques sur Que faire à Paris, en cliquant ici.

À ne manquer sous aucun prétexte !
> daplaza

Photos Christophe Noël / mairie de Paris

Share

« Terminus jardin » : après les trains, de grands parcs urbains

29 Jan

La gare de marchandises de Reuilly en septembre 1985 — photo CC / Didier Duforest

La gare de marchandises de Reuilly en septembre 1985 — photo CC / Didier Duforest

La gare de marchandises de Reuilly en septembre 1985 — photo CC / Didier Duforest

La gare de marchandises de Reuilly en septembre 1985 — photo CC / Didier Duforest

 

Paris est en travaux… Au nord, au sud, à l’est, à l’ouest, on construit de nouveaux immeubles, mais aussi de nouveaux jardins. La ville est en mouvement ! D’anciennes gares ont fermé, et d’autres viennent d’ouvrir : la gare Rosa-Parks flambant neuve dessert les nouveaux quartiers du nord-est parisien.

Le jardin de Reuilly—Paul-Pernin

Ces photos ont trente ans. Le jardin de Reuilly—Paul-Pernin (l’un des plus grands du 12e) était encore un vaste échangeur ferroviaire : la gare de marchandises de Reuilly. La ligne Bastille-Vincennes qui passait par là est devenue la Coulée verte ; la gare de voyageurs est devenue la maison des associations du 12e avec son jardin partagé, le « petit jardin du monde ». Et cette grande plaine où rouillaient de nobles wagons a été transformé en ce beau parc urbain, l’un de mes préférés.

La passerelle du jardin de Reuilly — photo Flickr / CC side78

La passerelle du jardin de Reuilly — photo Flickr / CC side78

La pelouse du jardin de Reuilly — photo Flickr / CC Véronique

La pelouse du jardin de Reuilly — photo Flickr / CC Véronique

 

La Coulée verte dessert le jardin de Reuilly et le surplombe : une leste passerelle enjambe avec élégance la grande pelouse où l’on vient, l’été, se dorer au soleil.

Jogging au jardin de Reuilly par temps gris — photo Jean-Pierre Viguié

Jogging au jardin de Reuilly par temps gris — photo Jean-Pierre Viguié

 

Et quand le temps est gris, que fait-on à Reuilly ? On court pour se réchauffer, par exemple !

Le petit train du jardin de Reuilly — photo Antonin Crenn

Le petit train du jardin de Reuilly — photo Antonin Crenn

Le petit train du jardin de Reuilly — photo Antonin Crenn

Le petit train du jardin de Reuilly — photo Antonin Crenn

 

Par tous les temps, ma valeur sûre, c’est le petit train de l’aire de jeux. Certes, ce n’est sûrement plus le même que celui avec lequel j’ai joué dans les années 90, mais il lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Et c’est un joli clin d’œil aux vénérables trains qui ont circulé à cet endroit pendant un siècle.

Expo « Au coeur du 12e, hier et aujourd’hui » au jardin de Reuilly

Expo « Au cœur du 12e, hier et aujourd’hui » au jardin de Reuilly

 

Depuis le mois de juin, une exposition à l’initiative du Conseil de quartier Jardin de Reuilly fait revivre en image le passé ferroviaire du jardin, entre autres souvenirs. À voir sur les grilles du parc, du côté de la rue Jacques-Hillairet (qui porte le nom de ce grand historien de notre ville, car aucun détail n’est laissé au hasard !)

De la gare au jardin : petite revue des espaces verts parisiens

Comme si le jardin de Reuilly avait donné des idées à tous les paysagistes, plusieurs espaces verts parisiens sont nés sur les emprises des nombreuses lignes de chemin de fer qui parcourent la ville :

La Maison du Lac du parc de Bercy, ancien poste des gardes de l'entrepôt — photo Antonin Crenn

La Maison du Lac du parc de Bercy, ancien poste des gardes de l’entrepôt — photo Antonin Crenn

 

Le parc de Bercy, l’autre grand parc du 12e, aménagé dans les années 90 à emplacement des entrepôts de la halle aux vins (on y voit encore les rails du chemin de fer, qu’on a conservés en souvenir)…

Le jardin des Grands-Moulins-Abbé-Pierre — photo Christophe Noël

Le jardin des Grands-Moulins-Abbé-Pierre — photo Christophe Noël

 

… le jardin des Grands-Moulins—Abbé-Pierre (13e), dans l’ancienne zone industrielle de Tolbiac-Austerlitz…

Les jardins d’Éole — photo Jean-Pierre Viguié

Les jardins d’Éole — photo Jean-Pierre Viguié

 

… les jardins d’Éole (19e) et les jardins Rosa-Luxemburg (18e), de part et d’autre du faisceau ferroviaire de la gare de l’Est…

Éolienne du parc Clichy-Batignolles—Martin-Luther-King — photo Jean-Pierre Viguié

Éolienne du parc Clichy-Batignolles—Martin-Luther-King — photo Jean-Pierre Viguié

 

… le parc Clichy-Batignolles—Martin-Luther-King (17e), derrière la gare Saint-Lazare…

Le jardin Charles-Trenet — photo Christophe Noël

Le jardin Charles-Trenet — photo Christophe Noël

 

… le jardin Charles-Trenet (13e), à la place de l’ancienne gare de Rungis…

La petite ceinture du 15e — photo Antonin Crenn

La petite ceinture du 15e — photo Antonin Crenn

 

… et bien sûr les différents tronçons de la Petite Ceinture réaménagés en promenades, dans le 12e, le 13e, le 15e et le 16e.

Et demain ? Si c’étaient les routes et les parkings qu’on transformait en jardins ?

Antonin

Share

Petite Ceinture : une nouvelle escale verte dans le 13e

21 Jan

Extension des aménagements de la petite ceinture 13ème / Photo : Christophe Noel

Extension des aménagements de la petite ceinture 13ème / Photo : Christophe Noel

Photo : Christophe Noel

Photo : Christophe Noel

Photo : Christophe Noel

Photo : Christophe Noel

Photo : Christophe Noel

Photo : Christophe Noel

Photo : Christophe Noel

Photo : Christophe Noel

 

Bonne nouvelle pour les promeneurs : une nouvelle portion de la Petite Ceinture ouvre au public dans le 13e. 

Après les 16e et 15e arrondissements, la Petite Ceinture poursuit  sa métamorphose. Dans le 13e arrondissement, une nouvelle portion de promenade est accessible au public à partir du 23 janvier.

La Petite Ceinture, voie ferroviaire de 36 km, fut construite autour de Paris au Second Empire (1852-1870). La  portion reliant  la gare de Rungis à la gare Masséna,  fermée au service voyageurs en 1934,  fut utilisée par les trains de marchandises jusqu’en 1991. La ligne reprend du service mais le roulement  sourd des wagons sur les rails s’est bel et bien évanoui. Cette nouvelle tranche relie le jardin Charles Trenet à celui du Moulin-de-la-Pointe. Le caractère original de cette friche ferroviaire a été préservé et s’intègre dans le tissu urbain. Le cadre de vie des habitants de l’éco-quartier de la gare de Rungis, construit à partir de 2003 sur ce site en est amélioré : les déplacements dans ce secteur sont plus faciles et bien plus agréables.

Faune et flore protégées

L’intérêt écologique de cette friche a également été pris en compte dans la conception de cet espace vert original. Depuis sa désaffection, la végétation spontanée s’était installée peu à peu sur les ouvrages ferroviaires, y créant des habitats propices à la faune et la flore. Cette biodiversité est très précieuse en ville où elle survit et se développe grâce à l’existence de « couloirs écologiques ». A Paris, la Petite Ceinture est reconnue comme l’un de ces « couloirs écologiques » où des espèces protégées, telles que le hérisson par exemple, ont été recensées. Aurez-vous la chance d’observer ce grand solitaire, même s’il ne sort qu’à la nuit tombée ? Si oui, respectez sa tranquillité !

Aujourd’hui, des prairies sèches, des talus, des massifs arbustifs modèlent en douceur le paysage. Les peupliers présents avant les travaux ont été conservés et font écho au bien nommé quartier de la Poterne des Peupliers.

Le site a aussi été conçu pour permettre aux nouveaux modes de vie en ville de trouver ici un lieu d’expression. Les beaux jours seront autant d’occasions de réinventer l’endroit avec des pique-niques et autres activités festives et de détente…

Programme de l’inauguration, samedi 23 janvier

Inutile de tout vous répéter ici : le programme complet est détaillé sur Paris.fr : cliquez ici pour le consulter.

Pour en savoir plus

 

Christine

Share

Vendredi 15 janvier, sortie ornithologique au bois de Vincennes

14 Jan

Héron cendré (Bernard Gagnon / wikimedia)

Héron cendré (Bernard Gagnon / wikimedia)

Sarcelle d'hiver (Frank Vassen / flickr)

Sarcelle d’hiver (Frank Vassen / flickr)

Bernache du Canada (Emmanuel Decruynaere / wikimedia)

Bernache du Canada (Emmanuel Decruynaere / wikimedia)

Quel secret les oiseaux sédentaires et hivernant cachent-ils sous leurs plumes ? Pour tout savoir, rendez-vous vendredi au bois de Vincennes…

Les paysages du bois de Vincennes et ses zones d’eaux calmes constituent une richesse pour la faune et la flore sauvages à la porte de Paris.

L’endroit est aussi un lieu d’expérimentation du réaménagement des berges bétonnées et un espace de promenade privilégié pour l’observation des oiseaux d’eau, nicheurs comme visiteurs saisonniers.

Pour en découvrir les secrets et fouler les pas des ornithologues chevronnés, joignez-vous à la visite organisée par les conseillers ‘environnement de l’agence d’écologie urbaine de la mairie de Paris.

Rendez vous vendredi 15 janvier à 14h30 à l’entrée du Parc Floral côté esplanade du château.

Tarifs : 8€ / 4€ / gratuité.

Tous les détails son l’agenda quefaire.paris.fr

Contact et infos : education-environnement@paris.fr

N’oubliez pas vos jumelles, avec de la chance, vous pourrez peut-être même découvrir un migrateur nord américain tel le goéland à bec cerclé !
> daplaza

Goéland à bec cerclé juvénile (Mdf /wikimedia)

Goéland à bec cerclé juvénile (Mdf /wikimedia)

Share