Paris.fr
Accueil
Archive | Environnement RSS feed for this section

Une forêt verticale dans le ciel de Milan

10 Fév

Forêt verticale Milan Paolo Rosselli

La Forêt verticale (Milan) © Paolo Rosselli

Forêt verticale Milan Paolo Rosselli

La Forêt verticale (Milan) © Paolo Rosselli

Forêt verticale Milan Paolo Rosselli

La Forêt verticale (Milan) © Paolo Rosselli

Forêt verticale Milan Paolo Rosselli

La Forêt verticale (Milan) © Paolo Rosselli

Forêt verticale Milan Paolo Rosselli

La Forêt verticale (Milan) © Paolo Rosselli

Forêt verticale Milan Paolo Rosselli

La Forêt verticale (Milan) © Paolo Rosselli

 

Connaissez-vous l’immeuble le plus beau et le plus innovant au monde ? La ville de Francfort, a désigné le bosco verticale (forêt verticale). Il a surgi dans le quartier moderne de Porta Nuova (Milan), en plein essor, fin 2014. Les deux immeubles de 27 étages (76 à 110 mètres de haut) se font face. Accrochés aux balcons et aux terrasses, près de 900 arbres de 6 à 9 mètres de haut, 14 000 arbustes et des plantes grimpantes, conditionnés pendant plusieurs années en pépinière!

C’est un poumon vert dans une ville qui en a particulièrement besoin. Cela devrait réduire la facture énergétique du bâtiment comme l’explique son architecte Stefano Boeri. La végétation protège des rayons du soleil mais laisse passer la lumière, idéal l’hiver. Elle protège du vent et produit de l’humidité, ce qui apportera de la fraîcheur, particulièrement agréable l’été. Elle capture les particules de poussière, produit de l’oxygène et atténue le bruit extérieur.

Pour couronner le tout, un système de filtrage et de recyclage des eaux usées assure l’arrosage des végétaux.

A Paris aussi des immeubles végétalisés sont en projet. La Tour de la biodiversité d’Édouard François (avenue de France – 13e), sera recouverte de 400 tubes verticaux végétalisés de 3,50 mètres de haut. Ils sont actuellement choyés par les équipes de l’École Du Breuil, dans le bois de Vincennes. Et si vous êtes résolument attirés par les hauteurs, faites un détour par l’étonnant Jardin Atlantique (15e), perché au-dessus de la gare Montparnasse…

Lili

Share

Festival international du film d'environnement

4 Fév

32e festival du film d'environnement

32e festival du film d’environnement

La 32e édition du Festival international du film d’environnement aura pour thème le climat, enjeu essentiel de cette année avec la Conférence des Nations unies sur le climat qui aura lieu à Paris en décembre.

Du 3 au 10 février, pas moins de 101 documentaires et fictions autour du thème de l’environnement seront projetés gratuitement à Paris et en Île-de-France.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez aussi regarder en ligne un des 20 webdocumentaires.

Festival international du film d’environnement (Fife)
Guide des programmes et cinémas partenaires disponibles sur le site du Fife

Manon

Share

Candidatez au concours de l'arbre de l'année

3 Fév

 

Le plus vieil arbre de Paris (1601) - Robinier  faux acacia du Square Viviani - Photo : Thierry Guillaume / Mairie de Paris

Le plus vieil arbre de Paris (1601) – Robinier faux acacia du Square Viviani – Photo : Thierry Guillaume / Mairie de Paris

Platane d’Orient du Parc Monceau (1814) - Photo : Fiona Stewart / CC Flickr

Platane d’Orient du Parc Monceau (1814) – Photo : Fiona Stewart / CC Flickr

Micocoulier de Provence du Champ de Mars - Photo : Dany Gander-Gosse / Mairie de Paris

Micocoulier de Provence du Champ de Mars – Photo : Dany Gander-Gosse / Mairie de Paris

 

Et si l’arbre de l’année 2015 était parisien ?

Inscrivez votre arbre préféré au concours de l’arbre de l’année jusqu’au 28 février. Rare, atypique, historique, avec une importance sociale ou symbolique, ou simplement beau, le jury sélectionnera parmi les candidats un arbre pour chaque région.

A Paris, vous avez l’embarras du choix : il y a 484 000 arbres dans Paris, dont 222 arbres remarquables répertoriés.

A partir d’avril, vous pourrez voter sur Internet pour l’arbre de l’année 2015 du public parmi les candidats sélectionnés par le jury. Le concours donnera lieu à une exposition photos des lauréats régionaux à Paris.

Envoyez dès à présent votre candidature pour l’arbre de l’année 2015 !

Découvrez ici les lauréats de l’année 2014.

Manon

Share

Budget participatif : des projets nature

2 Fév

Coquelicot (Pierre Marilly / Mairie de Paris)

Coquelicot (Pierre Marilly / Mairie de Paris)

Photo : Cait-Oppermann C A I T / Flickr CC

Photo : Cait-Oppermann C A I T / Flickr CC

Toit végétalisé - Photo : hatesignup / CC Flickr

Toit végétalisé – Photo : hatesignup / CC Flickr

 

Végétalisation de 40 murs, potagers dans les écoles, rénovation de kiosques à musique… Les Parisiens ont votés pour ces réalisations liés aux espaces verts lors du premier budget participatif, en 2014.

En 2015, la deuxième étape du budget participatif se met en place : cette année les Parisiens peuvent proposer directement leurs idées pour Paris sur la plateforme « Madame la Maire j’ai une idée ». Plusieurs ateliers de co-construction thématiques sont proposés dans ce cadre.

Lundi 2 février à partir de 18h, la REcyclerie accueillera tous les Parisiens curieux du budget participatif lors d’une soirée dédiée à « la nature en ville ».

Au programme :

  • À 18h : l’équipe de la REcyclerie vous fera découvrir leur local atypique, dédié à l’éco-responsabilité : visite de la Ferme Urbaine, découverte de l’Atelier de René et de l’ensemble des actions pour mieux lutter contre le gaspillage. Porteur de projet ou votant, venez échanger sur vos envies et vos actions.
  • À 19h : Pauline Véron, adjointe à la Maire de Paris chargée de la Vie associative, de la Démocratie locale, de la Participation citoyenne, de la Jeunesse et de l’Emploi, et Pénelope Komitès, adjointe à la Maire de Paris chargée des Espaces verts, de la Nature, de la Biodiversité présenteront la démarche et les enjeux du budget participatif et répondront à vos questions.

Découvrez la Recyclerie dans un de nos articles précédent.

La REcyclerie
83 boulevard Ornano
75018, Paris

Manon

Share

Célébrer la terre en image

2 Fév

Crédits : Benito Cabanas, Mexique, pour la Ville de Paris

Crédits : Benito Cabanas, Mexique, pour la Ville de Paris

Crédits : François Caspar, France, pour la Ville de Paris

Crédits : François Caspar, France, pour la Ville de Paris

Crédits : Kazumasa Nagai, Japon, pour la Ville de Paris

Crédits : Kazumasa Nagai, Japon, pour la Ville de Paris

Celebrate our poor planet - Crédits : Péter Pócs, Hongrie,  pour la Ville de Paris

Celebrate our poor planet – Crédits : Péter Pócs, Hongrie, pour la Ville de Paris

La commande publique de la Ville de Paris pour la fête du graphisme a pour thème « Célèbrer la terre« , en écho à la conférence sur le climat qui aura lieu à Paris en décembre (COP21). Jusqu’au 4 mars, l’Hôtel de Ville accueille les affiches réalisées par des graphistes du monde entier. Du Brésil à la Corée du Sud, du  Mexique au Japon, en passant par le Canada, la France et l’Iran, elle montre la variété des styles graphiques.

Ces créations sont également visibles sur les abribus parisiens, et sur les champs Elysées

Paris rendez-vous
29 rue de rivoli,
75004 Paris

Plus d’info sur le site de la fête du graphisme.

Manon

Share

Comment faire un élevage ou un poulailler en ville ?

30 Jan

Coq - Photo : Andreas Dl / CC Flickr

Coq – Photo : Andreas Dl / CC Flickr

Poule et poussin - Photo : Daniel Hall / CC Flickr

Poule et poussin – Photo : Daniel Hall / CC Flickr

Oie, jars et oison - Photo : John Liu / CC Flickr

Oie, jars et oison – Photo : John Liu / CC Flickr

Famille de lapin - photo : Angell Williams / CC Flickr

Famille de lapin – photo : Angell Williams / CC Flickr

 

Mercredi 4 février, la Ferme de Paris vous invite à un atelier d’échange sur le thème «  Comment intégrer un élevage en ville ? « .

Au programme : 

  • Cadre réglementaire, normes techniques et sanitaires pour la mise en place d’un élevage (Ahcene BOUKAIBA, vétérinaire spécialiste avicole de la Maison de l’Elevage IdF)
  • Visite des installations de la Ferme de Paris
  • Retour d’expérience du poulailler collectif du jardin Santerre, Paris 12e (Jean-Jacques FASQUEL, maître-composteur et consultant-formateur en prévention des déchets)
  • Questions et débat avec la salle
  • Conclusion et perspective : quelles solutions pour mener à bien son projet ?

Gratuit, inscription en ligne.

Mercredi 04 février de 9h30 à 12h30

Navette gratuite entre le Châteaux de Vincennes et la Ferme de Paris : départ de la navette à 9h00 pour l’aller et à 12h30 pour le retour.

Ferme de Paris
1 route du Pesage
Bois de Vincennes
75012 PARIS

Manon

Share

Verdissez votre toit et votre mur

30 Jan

Mur végétalisé - Photo : Christophe Noël / CC Flickr

Mur végétalisé – Photo : Christophe Noël / Mairie de Paris

Caserne St Fargeau

Toit végétalisé – Photo : Pierre Marilly / Mairie de Paris

 

Parisiens, parisiennes, savez-vous que vous disposez d’aide pour réaliser vos projets de végétalisation de votre bâtiment ?

La région Ile-de-France attribue, sur dossier de demande de subvention, des aides financières pour végétaliser votre toit. N’hésitez pas à en informer votre syndic de copropriété.

Un conseiller info-énergie du Pôle Accueil et Service à l’Usager , peut également vous aider pour tout conseil technique. Vous pouvez le joindre par téléphone au 01 42 76 29 20.

Vous trouverez enfin des conseils techniques précieux sur la végétalisation des murs et des toits dans deux documents édités par la mairie de Paris. Ils sont téléchargeable sur Paris.fr, ici.

Plus d’information sur le site des Acteurs du Paris Durable sur la végétalisation des toits, et des murs.

Manon

Share

L’ail, nouvel allié des forestiers du bois de Vincennes

29 Jan

Gousse d'ail - Photo : Arthur John Picton / CC Flickr

Gousse d’ail – Photo : Arthur John Picton / CC Flickr

Gousses dail - Photo : Lotte Grønkjær / CC Flickr

Gousses dail – Photo : Lotte Grønkjær / CC Flickr

Les trous sont percés

Des p’ti trous, des p’ti trous, encore des p’ti trous – DR : Mairie de Paris

La souche est prête à accueillir les gousses d'ail

La souche est prête – DR : Mairie de Paris

Et voilà

Miam miam – DR : Mairie de Paris

Quand les gousses germent, c'est bon signe !

L’ail a germé et la souche fait grise mine… – DR : Mairie de Paris

 

Les forestiers travaillent d’arrache-pied pour entretenir les arbres du bois de Boulogne et du bois de Vincennes tout au long de l’année. Ça taille, ça coupe, ça replante…

Cette année, les forestiers du bois de Vincennes font des tests dans un enclos dit « de régénération ». Ils y ont abattu les espèces les plus invasives (robiniers et ailantes) et ils en ont planté de nouvelles (chênes, charmes, merisiers…) pour diversifier les massifs. Ils regardent ensuite comment tout ce petit monde cohabite.

Les souches ont été laissées en place car les retirer demanderait la venue de gros engins. Mais ces espèces envahissantes seraient bien capables de reprendre vie. Pour couper court à leurs ardeurs, les forestiers ont suivi les conseils de la division des Etudes végétales. Armés de vilebrequins, ils ont percé des trous dans les souches et y ont glissé des… gousses d’ail ! Car l’ail semble avoir le pouvoir de dévitaliser les souches…

Quand les gousses d’ail commencent à germer, c’est bon signe 🙂

Lili

Share

Contribuez à l'atlas des oiseaux nicheurs du Grand Paris

23 Jan

Martin-pecheur - Photo : Franck Bohain

Martin-pecheur – Photo : Franck Bohain

Femelle merle noir - Photo : Flickr - David Friel - CC

Femelle merle noir – Photo : Flickr – David Friel – CC

Faucon pèlerin - Photo : Joachim S. Müller / CC Flickr

Faucon pèlerin – Photo : Joachim S. Müller / CC Flickr

Les ornithologues franciliens souhaitent mettre à jour l’Atlas des oiseaux nicheurs de Paris intra-muros, publié en 2010, et l’élargir à l’ensemble du Grand Paris. Plusieurs espèces ont disparu de Paris (comme le moineau friquet et le Choucas des tours) et d’autres sont apparues, telles que le Faucon pèlerin.

Tous les ornithologues, qu’ils soient débutants ou confirmés, sont invités à participer à la mise à jour de cet Atlas des oiseaux nicheurs du Grand Paris. Le Centre Ornithologique d’Ile-de-France (CORIF) organise une réunion de lancement samedi 24 janvier dans les locaux de NatureParisIF. Les personnes souhaitent participer aux prospections pour l’atlas, mais qui ne peuvent être présente samedi peuvent se signaler auprès du CORIF à l’adresse grandparis@corif.net.

Samedi 24 janvier à 14h30
90-92 avenue du Général Leclerc,
Pantin.
Plan d’accès
Plus d’info

Si vous aimez les oiseaux, n’hésitez pas à participer au grand comptage des oiseaux de jardin le week-end du 24 et 25 janvier.

Manon

Share

Budget participatif : donnez vos idées pour verdir Paris

20 Jan

Coquelicot (Pierre Marilly / Mairie de Paris)

Coquelicot (Pierre Marilly / Mairie de Paris)

Photo : James Petts / CC Flickr

Photo : James Petts / CC Flickr

Macaon - Photo : Rovanto / CC Flickr

Macaon – Photo : Rovanto / CC Flickr

Photo : Stefan Powell / CC Flickr

Photo : Stefan Powell / CC Flickr

Cochons de la Ferme de Paris - Photo : Christophe Noël / Mairie de Paris

Cochons de la Ferme de Paris – Photo : Christophe Noël / Mairie de Paris

Vous souhaitez plus d’espace vert, une ferme urbaine, des potagers sur les toits de Paris ?
Profitez de cette nouvelle édition du budget participatif pour proposez vos projets pour verdir Paris. Jusqu’au 15 mars 2015, les habitants peuvent proposer directement leurs idées pour Paris sur la plateforme idee.paris.fr. Cette année, le budget est de 75 milions d’euros d’investissement.

Le budget participatif de 2014 avait déjà permis de financer plusieurs projets en faveur de la nature à Paris :

Ces projets ont été très populaires : ils sont arrivés 1er et 2ème sur 15 projets proposés. Profitez donc du succès que les projets de nature en ville suscitent : proposez votre idée !

Comment ça marche ? 

  1. Du 14 janvier au 15 mars : les Parisiens proposent et co-construisent leurs projets sur la plateforme idee.paris.fr
  2. Jusqu’en mai, la Ville de Paris étudie la faisabilité et le coût des projets
  3. En juin : les projets retenus pour être soumis au vote sont dévoilés
  4. En septembre : tous les Parisiens sont appelés aux urnes pour choisir leurs projets favoris.
Fonctionnement du budget participatif

Fonctionnement du budget participatif

Manon

Share