Paris.fr
Accueil
Archive | jardin RSS feed for this section

Arrivée des papillons et des chrysalides dans la volière du Parc Floral

16 Sep

Photo : Dany Gander-Gosse

La serre aux papillons au Parc Floral est la seule serre d’Europe accueillant les papillons locaux (Ile-de-France). Si vous avez l’occasion de vous promener au Parc Floral, n’hésitez pas à accompagner les enfants dans cette serre.

L’équipe qui y travaille se compose :
– du capacitaire, Michel Ascoët, responsable du lieu, qui possède le certificat de capacité pour garder les animaux sauvages et les présenter au public.
– d’éco éducateurs :
• Pascal Perdereau et Laurent Pecate : éco éducateurs chefs du site et des pavillons 1, 2, 6.
• Virginie Bitaillou
• Guillaume Bontemps
• Jérôme Figea
• Coralie Guerre
• Annick Guillemaud
• Frédéric Jarry
• Elisabeth Lecuyer
– d’Arnaud Chaigneau, agent d’accueil au pavillon 6

 

Photo : Chantal Chane-Sy

Que peut-on observer dans la serre aux papillons? Toutes les semaines, un arrivage de papillons et de chrysalides se fait dans la volière aux papillons, par l’intermédiaire de l’OPIE (office pour les insectes et leur environnement).

La vie d’un papillon se fait en quatre étapes:
– œuf
– chenille (larve)
– chrysalide (nymphe)
– adulte (imago)
Un adulte vit de quelques jours à plusieurs semaines, voire quelques mois.

La serre aux papillons accueille les espèces suivantes :
– Agreste
– Citron
– Myrtil
– Pamphile
– Petit, moyen et grand nacrés
– Petite tortue
– Piéride de la rave
– Piéride de réséda
– Piéride du chou
– Piéride du navet
– Silène
– Souci
– Tabac d’Espagne
– Tircis

De quoi se nourrissent-ils ?

La volière dispose de plantes décoratives, de plantes nourricières (chou, fenouil, ortie, pâturin, trêfle, pensée, pariétaire, fêtuque) et de plantes nectarifères.
Des fleurs artificielles, remplies chaque jour d’eau miellée, complètent l’alimentation des papillons adultes. Les chenilles se nourrissent de feuilles de plantain lancéolé, d’ortie, de fenouil, de pariétaire, de pâturin sauvage, de pâturin annuel, de pensée sauvage.

Quelques espèces observées, le jour de ma visite :

Le petit nacrés :

Photo : Chantal Chane-Sy

Photo : Chantal Chane-Sy

 

Le piéride du chou :

Photo : Chantal Chane-Sy

 

Le souci :

Photo : Chantal Chane-Sy

 

Le  silène qui avait dû vivre au moins 3 semaines  :

Photo : Chantal Chane-Sy

 

L’agreste

Photo : Chantal Chane-Sy

 

Les chrysalides…

Photo : Dany Gander-Gosse

Photo : Dany Gander-Gosse

Les papillons adultes émergent de leur chrysalide après plusieurs semaines. Celles-ci sont isolées dans des émergeoirs où l’humidité est contrôlée pour une métamorphose réussie. Ce jour-là, des chrysalides ont été livrées et tout de suite mises en place dans leur émergeoir. Remarque : Les grand papillons peuvent hiberner l’hiver en se cachant derrière les volets des fenêtres et, après 3 mois d’engourdissement, se réveillent, se reproduisent rapidement puis meurent.

 

D’autres insectes peuvent être observés dans la volière…

Le ténébrion meunier ou ver de farine (Tenebrio molitor) vit dans le bois mort des arbres. Son nom (ténébrion : ténébres) vient du fait qu’il est essentiellement nocturne. Il se nourrit de farine et de céréales.

Larve - nymphe - adulte. Photo : Chantal Chane-Sy

 

La blatte géante du Mexique (Blabera fusca) : en latin, Blatta, signifie « insecte fuyant la lumière ».

Photo : Chantal Chane-Sy

 

Le grillon domestique (Acheta domesticus) :

Photo : Chantal Chane-Sy

 

Les phasmes à tiare (Extatosoma tiaratum) mangent les feuilles de chêne.

Le phasme morose (Carausius morosus), originaire d’Inde, ressemble à une brindille afin de se camoufler et échapper aux prédateurs. En grec, « phasme » signifie « fantôme », car le phasme est doté du pouvoir de mimétisme. Il se nourrit de feuilles de lierre ou de ronce.

Photo : Chantal Chane-Sy

 

Merci à Frédéric Jarry pour la visite.

Chantal

Share

Vendredi, c'est Parking day

14 Sep

Photo : Flickr - gosia malocleb - CC

Photo : Flickr - iomarch - CC

Photo : Flickr - sv johnson - CC

Vendredi 16 septembre, c’est Parking Day, un événement mondial ouvert à tous, durant lequel citoyens, artistes et activistes collaborent pour transformer temporairement des places de parking payantes en espaces végétalisés et conviviaux.

Investissez une place de stationnement au pied de votre immeuble, mettez des pièces dans l’horodateur, descendez vos plantes de balcon, votre chaise longue et aménagez un jardin éphémère  (et envoyez-nous les photos !)

Par le biais de ces parenthèses poétiques et ludiques, PARK(ing) Day est une réflexion globale sur l’espace urbain, sur la place qui y est faite à la nature et sur la qualité de vie en centre-ville. PARK(ing) Day, en révélant temporairement les possibilités offertes par de tels espaces, aide à changer la façon dont les rues sont perçues et utilisées, générant des effets plus durables.

Mado

Share

Musique au Jardin d'Acclimatation

13 Sep

photo : Flickr - Moriza - CC

Chorales, harmonies, fanfares, jazz band tous les samedis jusqu’au 2 octobre au Jardin d’Acclimatation (16e).

Le Radis Rose, chorale  –> samedi 17 septembre à 15 heures

La Batterie-fanfare de la RATP –> dimanche 18 septembre à 15 heures

Le groupe vocal Antara, –> samedi 24 septembre et samedi 1er octobre à 15 heures

la Fanfare municipale de Nanterre –> dimanche 25 septembre à 15 heures et dimanche 2 octobre à 16 heures 30

la Chorale John Meldrum and the Highlites –> dimanche 2 octobre à 15 heures

Tout le programme –> ici

Entrée : plein tarif : 2,90 € – tarif réduit : 1,45 €

 

Mado

Share

Fête des Jardins 2011

11 Sep

 

On fêtera les jardins le week-end du samedi 24 et dimanche 25 septembre 2011. Une centaine d’ateliers ludiques et de découverte, de visites, de démonstrations, de jeux pédagogiques et de concerts seront proposés aux Parisiens.
Que fait un bûcheron-élagueur et comment travaille-t-il? Pour le savoir, il faudra se rendre le samedi 24 septembre au parc des Buttes-Chaumont (19e). Pour les enfants, des ateliers de fabrication de mangeoires et de nichoirs pour oiseaux seront proposés, par exemple, au Square Monseigneur Maillet (19e) et au jardin de Perlimpinpin dans le parc Clichy-Batignolles – Martin Luther King (17e).

Plus de détails sur les activités variées qui seront proposées pendant la Fête des Jardins dans le dossier sur Paris.fr et retrouvez-les sur la carte interactive.

 

Chantal

Share

Concours des décorations florales

8 Sep

Flickr - Le monolecte - CC

 

Les jardiniers de la Mairie de Paris comme chaque année participent au concours de décorations florales estivales. Parmi les jardins participants, 18 jardins ont été sélectionnés par un jury porfessionnel. Votez pour votre décoration florale préférée jusqu’au dimanche 18 septembre 2011 à minuit. Cette année, le thème du traditionnel concours de décorations florales est « rigueur et folie ». Le jugement est porté sur la totalité de l’espace vert. Le prix du public et les prix des jurys professionnels seront annoncés le samedi 24 septembre, lors de la Fête des Jardins, au Parc de Bercy (12e).

 

Chantal

Share

Visites du jardin sauvage (18e) et du jardin naturel (20e)

8 Sep

Jardin Saint-Vincent – Photo : Flickr – Spacejulien – CC

Jardin Naturel – Photo : Flickr – Chloé Chevalier – CC

Le Jardin Sauvage est un jardin secret, issu d’un terrain resté en friche de nombreuse années, les végétaux n’ont pas été plantés. Situé sur la Buttes Montmartre (18e), il est ouvert aux visites 2 fois par mois à la belle saison. C’est pour préserver ce milieu très fragile, petit réservoir de biodiversité, que ce jardin est ouvert quelques heures par mois. Sur place un spécialiste de la biodiversité vous informe sur tous les aspects du jardin. Une endroit étonnant à découvrir dimanche 11 septembre à 10h30, mercredi 28 septembre à 14h30 ou dimanche 9 octobre à 10h30. Ensuite le jardin fermera jusqu’au printemps. La visite est gratuite ! Rendez-vous : rue Saint-Vincent, face au n°14 (18e).

Le Jardin Naturel (20e) est lui, un jardin planté de végétaux typiques de différents milieux naturels d’Ile-deFrance : mare, prairie sèche, bois etc. Adossé au cimetière du Père Lachaise, c’est un jardin de quartier très apprécié. Découvrez le en visite guidée le dimanche 11 septembre à 15h. Rendez-vous : à l’entrée du jardin, 120 rue de la Réunion (20e). Tarif : 6€ – tarif réduit 3€.

Mado

Share