Paris.fr
Accueil
Archive | Pique-nique RSS feed for this section

Il pleut, allons pique-niquer

12 Oct

Pluie d'automne (Photo CC / photozou.jp)

Pluie d’automne (Photo CC / photozou.jp)

 

L’automne est là et avec lui ses bourrasques, ses ciels de traîne et ses longs après-midis pluvieux… L’automne, c’est aussi des arbres flamboyants, des odeurs de marrons chauds et des journées radieuses réchauffées par les derniers rayons de l’été indien…

Enfin, l’automne, c’est chouette mais incertain, alors où déjeuner ou profiter des derniers beaux jours sans être congédié bien tôt par une averse inopportune ?

Voici quelques destinations où balader votre fringale, et si vous en connaissez d’autres ou de meilleures, n’hésitez pas à les ajouter en commentaire.

Les serres tropicales

Au milieu des palmiers et des oiseaux de paradis, au dessus de la Seine, à l’ombre des bonsaïs ou encore parmi les papillons somnolents…

 

Serre du parc André Citroën (Christophe Noël / Mairie de Paris)

Serre du parc André Citroën (Christophe Noël / Mairie de Paris)

Palmarium du jardin des serre d'Auteuil (Christophe Noël / Mairie de Paris)

Palmarium aux serre d’Auteuil (Christophe Noël / Mairie de Paris)

 

Les kiosques à musique

Au cœur du jardin, à quelques marches au dessus du sol…

Les kiosques sont actuellement au cœur d’un important projet de rénovation et d’ouverture à de nouvelles activités…

POUR EN SAVOIR PLUS : consulter paris.fr

 

Square Georges Courteline (Marie de Paris)

Square Georges Courteline (Marie de Paris)

Square du Temple (Christophe Noël / Mairie de paris)

Square du Temple (Christophe Noël / Mairie de paris)

Square Trousseau (Christophe Noël / Mairie de Paris)

Square Trousseau (Christophe Noël / Mairie de Paris)

 

Les jardins couverts et ouverts, les ponts et les passerelles

Les passerelles qui traversent les jardins et les ponts parisiens offrent aussi un refuge appréciable en cas de pluie soudaine. En voici quelques exemples…

LES PONTS DE PARIS : à consulter ailleurs sur Internet

LES BERGES  : à consulter sur berges.paris.fr

Et si la pluie vous surprend au Jardin Atlantique, réfugiez-vous gare Montparnasse !

Galeries couvertes et arcades sur jardins

Les passages et les déambulatoires autours des jardins bien entendu !

  • 1er : La galerie d’Orléans du Palais Royal
  • 1er : Les galeries couvertes de la rue de Rivoli, le long des Tuileries
  • 4e : La galerie tout autour du square Louis XIII, Place des Vosges
  • 12e : Les patios et promenades couvertes du Parc Floral de Paris
  • 15e : La Halle aux chevaux du parc Georges Brassens

 

Allées couvertes du Parc Floral (Mairie de Paris)

Allées couvertes du Parc Floral (Mairie de Paris)

 

Plutôt de verre que de vert

Pour continuer notre balade, on ne pouvait envisager le mariage heureux de la sortie et de la pluie sans évoquer les passages couverts.

  • 2e : Passage du Caire, déjeunez sous la protection de la déesse Hathor
  • 2e : Passage Choiseul, une longue balade couverte jusqu’à 21h
  • 2e : Galerie Colbert, à l’abri sous sa vaste rotonde de verre
  • 2e : Galerie Vivienne, une verrière aux couleurs de Pompéi
  • 2e : Passage des Panoramas, le noctambule, ouvert jusqu’à minuit
  • 9e : Passage Jouffroy, asile de fer et de verre pour le musée Grévin
  • 10e : Passage du Prado, découvert à l’origine, aujourd’hui recouvert d’une verrière, et c’est tant mieux !
  • … et bien d’autre à retrouver par exemple dans cet article de l’internaute

 

Galerie Vivienne (Photo CC Lionel Allorge / Wikimedia)

Galerie Vivienne (Photo CC Lionel Allorge / Wikimedia)

Passage des Princes (Photo CC Mbzt / Wikimeia)

Passage des Princes (Photo CC Mbzt / Wikimeia)

Galerie Colbert (Photo CC Marmontel / Wikimedia)

Galerie Colbert (Photo CC Marmontel / Wikimedia)

 

Vous avez oublié votre panier à pique nique mais pas votre carte bleue…

En passant aux Tuileries, si t’as oublié ton pique-nique, pose-toi au Meurice…

La blogosphère s’est aussi intéressée aux terrasses et patios les plus chics de Paris… Une autre manière (d’être vu) déjeuner dehors sans se mouiller : Par exemple, cet article

 

Et si vraiment, vous ne trouvez pas votre bonheur dans cette liste, vous pouvez toujours déjeuner sous un parapluie !..
> daplaza

 

(photo CC Vincent Anderlucci / flickr)

(photo CC Vincent Anderlucci / flickr)

Share

Les règles d’or du pique-niqueur parisien

12 Août

Pique-nique au Parc Floral — photo Dany Gander-Gosse

Pique-nique au Parc Floral — photo Dany Gander-Gosse

Pique-nique — photo Dany Gander-Gosse

Pique-nique aux jardins d’Éole — photo Dany Gander-Gosse

Pique-nique au jardin des Grands-Moulins—Abbé-Pierre — photo Christophe Noël

Pique-nique au jardin des Grands-Moulins—Abbé-Pierre — photo Christophe Noël

Pique-nique au parc des Buttes-Chaumont — photo G. Giusti

Pique-nique au parc des Buttes-Chaumont — photo G. Giusti

 

Il y a un pique-niqueur qui sommeille en chacun de nous, qui n’attend qu’un rayon de soleil pour se réveiller… Une belle pelouse, une nappe à carreaux, une brochette d’amis et quelques victuailles : il en faut peu pour être heureux ! Adeptes des Buttes-Chaumont ou du Champ-de-Mars, du parc Monceau ou du Parc Floral, ne boudons pas notre plaisir : nous aimons nos jardins parisiens en toute saison, mais nous les aimons encore plus avec une tartine de fromage et une salade de pâtes.

Et, puisque nous aimons nos jardins, respectons-les ! Ne laissons pas traîner nos déchets partout. Afin d’éviter le triste spectacle des poubelles qui débordent, la Ville a installé de grands conteneurs dans les parcs, spécialement prévus pour nous les pique-niqueurs. On les repérera à leur parure à carreaux rouges et blancs :

 

Affiche pique-nique

 

 

Pour ne pas répandre nos déchets, la meilleure solution est déjà d’éviter d’en produire (des déchets). Qui a dit qu’un pique-nique devait nécessairement être synonyme de vaisselle jetable ? Quelques couverts et gobelets réutilisables et légers se glisseront au fond de votre sac sans vous encombrer ni saturer nos poubelles.

Alors, prêts pour le pique-nique ? Nos collègues de Que faire à Paris ? vous ont concocté une sélection des meilleurs spots : retrouvez-la ici.

Antonin

Share

Rendez-vous avec la nature - 20 au 24 mai

19 Mai

Fête de la nature 2015

Fête de la nature 2015

 

Pour cette 9e édition,  quoi de mieux que de pouvoir s’évader « au bord de l’eau » avant la période estivale tant attendue ! Le printemps accueille cette année, la fête de la nature sur le thème de l’eau.

Qu’est-ce que c’est ? Pendant 4  jours, on peut assister à des manifestations gratuites au contact direct de la nature, pour permettre à tous les publics de la découvrir ou de la redécouvrir. Des ateliers sont ouverts à tous pour apprendre, observer, participer à des activités… se balader,  en quelques mots… s’imprégner et profiter de cette nature.

On peut s’y rendre partout en France, notamment à Paris, lieu de nombreuses manifestations ainsi que dans toute l’Île de France.

Le programme s’adresse aux connaisseurs, aux curieux, aux petits, aux grands… Pour les tous publics, les familles et jeunes.

 

Parmi les milliers d’animations organisées dans toute la France, en voici quelques-unes à Paris :

  • Atelier de teinture végétale le 22 mai 

Rendez-vous au Jardin partagé Marcotte (11e) pour un atelier tout en couleur. Il s’agira d’apprendre à fabriquer de la couleur végétale à partir de produits de notre commun (curcuma, café ) Par la suite, on pourra dessiner et laisser sa créativité s’exprimer sur du papier. Plus d’information : ici.

marcotte

Jardin Marcotte (11e) – Photo : Pierre-Emmanuel Weck – Culture(s) en Herbe(s)

 

  • Le Muséum fête la nature : 23 au 24 mai

De 10h30 à 19 heures, au Jardin des plantes, plusieurs animations vous emmèneront à la découverte des êtres vivants de l’eau. Toute la famille pourra aussi participer à des animations de land art (création végétale) et de visites libres. Pour les plus petits, un petit film d’animation d’une heure de 3 à 5 ans leur seront proposé. Plus d’informations : ici

  • Balade et observation des espèces le 22 mai

A partir du Jardin James-Joyce (13e) jusqu’au Jardin des Grands Moulins (13e), un parcours éducatif de 2 heures où  les animateurs mettront en évidence l’importance de l’eau pour la nature en zone urbaine. Plus d’informations : ici

Jardin Abbé Pierre Grands Moulins

Jardin Abbé-Pierre des Grands-Moulins – photo Jean-Pierre Viguié

 

  • Exposition de Land Art dans le 20e arrondissement :

Du 22 mai au 24 mai au Jardin insolite dans le square Louis-Lumière (20e), on y verra dans un premier temps les artistes installer leur création végétale. Un atelier, encadré par les animateurs, constituera à réaliser un Nid d’oiseau géant ! Plus d’informations : ici

Découvrir les autres activités sur Paris : ici

Florianne

Share

Les ParigoRandos 2013

25 Sep

La belle allée des Marronniers du Bois de Boulogne – Photo : Flickr – Par Vitruve – CC

Vue sur le lac inférieur du Bois de Boulogne – Photo : Flickr – Par Elias Rovielo – CC

C’est parti pour une rando de 15km – Photo : Flickr – Par Auntie – CC

Pour partager un moment convivial en compagnie du soleil – Photo : Flickr – Par Ahp – CC

 

Marcheurs confirmés ou sportifs du dimanche ? Le Festival de la Randonnée pédestre de Paris est pour vous ! Cette année, pour les 25 ans du comité départemental de la randonnée pédestre, Les ParigoRandos vous proposent des randonnées de 15 à 25 kilomètres, ce dimanche 29 septembre.

Entre 9h et 17h, une quinzaine de randonnées différentes seront proposées : randos-santé, culturelles, familiales, sportives à allure rapide, marche nordique et bien sûr des « normales ». Le départ est prévu dans un petit village au nord du lac inférieur du Bois de Boulogne (16e). Mais ne vous inquiétez pas, le point de rendez-vous sera fléché à partir de la station de métro Porte Dauphine !

Pour les autres départs dans  Paris et sa proche banlieue, les randos convergeront vers le Bois de Boulogne pour arriver vers 15h30 au mini village.

Vous serez accueillis le matin par un petit café et une tombola aura lieu ! Une participation de 2 € vous sera demandée, pour l’accès aux randonnées.

Retrouvez les programmes complets ici et

 

Infos pratiques

  • www.rando-paris.org
  • dimanche 29 septembre
  • Lieux de rendez-vous : Bois de Boulogne, Pyramide du Louvre, Parvis de la gare Montparnasse, Porte Maillot, Gare St Lazare, Musée de Sèvres, Montmartre, Porte Dauphine ou encore Gare de Meudon Bellevue.

 

Amandine

Share

Le Bois Dormoy fait la Fête des Jardins

17 Sep

Vous serez comme un poisson…dans le jardin au Bois Dormoy – photo : Céline Philbert

Les coffres à trésors du Bois Dormoy – photo : Céline Philbert

 

Même jusque dans le Bois Dormoy, Cendrillon se réveille de son sommeil de cent ans pour fêter les jardins. Rendez-vous le dimanche 22 septembre à 12h.

Et un merveilleux programme vous attend avec un pique-nique féérique où vous pourrez apporter tout ce que vous souhaitez (on vous conseille néanmoins d’éviter le frigidaire, l’armoire à cuillères, l’évier en fer) selon vos envies.

Des artistes participeront également à leur manière à cet événement qu’est la Fête des Jardins : vous pourrez fêter dans la joie et la bonne humeur la parution du numéro 93 du fanzine de Bande Dessinée « Courrier Mensuel » (des fictions et reportages dessinés) avec Denis Bourdaud, auteur de BD. Et vos yeux seront également comblés par les photographiques urbaines et quelquefois irréelles de Nathalie Ovion

Alors pour faire de beaux rêves, il ne vous reste plus qu’à vous rendre aux jardins du Bois Dormoy ! N’oubliez pas votre pantoufle de verre !

Plus d’informations sur tout ce qui se passe au Bois Dormoy, relisez leur blog-conte ici. Sur la Fête des Jardins, informez-vous ici, et par ici.

Bois Dormoy

2, cité de la Chapelle – 18e

 

Anne-Catherinella

Share

La coulée verte (95)

30 Août

 

Prêts pour la visite ? – La coulée verte – Amandine Angenard ©

Le saul pleureur de l’étang des pêcheurs – Amandine Angenard ©

Sympathique rencontre avec une maman et ses nouveaux nés – Amandine Angenard ©

Même les arbres les plus robustes ne résistent pas aux tempêtes – Amandine Angenard ©

La beauté cachée des nénuphars – Amandine Angenard ©

Une île au milieu de l’étang ? Oui, mais juste pour le plaisir des yeux… – Amandine Angenard ©

Alors, ça mord ?! – Amandine Angenard ©

 

Un lieu sympathique, entre verdure et détente…

Quand j’étais petite, le rituel du mercredi après-midi, c’était la promenade aux étangs de Maubuisson… Aussi appelés « Coulée verte » ces étangs s’effilent en un ruisseau de 4 km qui passe de quartier en quartier, pour traverser la ville de Saint-Ouen l’Aumône (Val d’Oise).

C’était toute une aventure ! Avec ma grand-mère, nous allions nourrir les canards de notre pain dur (gardé à cet effet !) et nous promener. Oui, car canards, têtards et nénuphars sont au rendez-vous ! Vous pouvez aussi y croiser de belles libellules bleues.

A la coulée verte, on s’y rend pour se promener, pour pique-niquer dans l’herbe ou lire un livre, mais aussi pour faire de vélo ou pour pêcher ! Car sachez que les étangs sont le lieu de rendez-vous des pêcheurs saint-ouennais…

Ce lieu est agréable et reposant, permet d’apprécier un milieu naturel humide, une faune et une flore riches et, pour les curieux qui veulent visiter les alentours, sachez que juste en face se trouvent les vestiges de l’abbaye de Maubuisson.

.

Pour vous y rendre, plusieurs itinéraires sont possibles :

  • Par le RER A jusqu’à Cergy Préfecture puis en prenant le bus 57
  • Par la ligne de Saint-Lazare direction Pontoise, puis 10min à pieds
  • Ou par la ligne de Paris gare du Nord, jusqu’à Saint-Ouen l’Aumône, puis 5min à pieds

 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne balade ..!

 

.

Amandine.

Share

Episode #4 Paris par îles : embarquez pour une promenade romantique sur l'île de la Grande Jatte

13 Août

Pas besoin d’aller à Honolulu pour un beau coucher de soleil, rendez-vous à l’île de Jatte ! – (c) Anne-Catherine Baechtel

Une petite passerelle de bonheur entre terre et Seine – (c) Anne-Catherine Baechtel

Au bord de l’eau… – (c) Anne-Catherine Baechtel

 

Rien à voir avec les culs-de-jatte ou les pieds-bots. C’est l‘île de la Grande Jatte, et aux portes de Paris, accessible par le métro, voici encore un très bel écrin pour passer… un moment romantique seul ou à deux. Après  avoir abordé sur l’île de Reuilly et l’île de Bercy, être entrés dans le cœur de Paris (îles Saint-Louis et de la Cité), et avoir croassé gaiement sur l’île de la Grenouillère, embarquons donc (sur le même bateau!) pour l’île de la Grande Jatte, et sans sourires niais s’il-vous-plait (romantique ne veut pas dire mièvre) !

Et c’est bien d’un embarquement dont il s’agit, puisque cette île, lieu apprécié et immortalisé par les impressionnistes, tient probablement son nom de sa forme de barque, définition que l’on accorde au mot jatte. Mais allez, il est temps : embarquons donc !

 

Croisière entre terre et Seine (et le bon plan : y aller dans la soirée, pour apprécier le coucher du soleil!)

Arrivés du métro 3, Pont de Levallois, vous allez au bout de l’avenue Anatole France pour tomber sur… la Seine et le pont. Et sur le côté gauche, un petit escalier vous mènera jusqu’à l’île, en contrebas. Là, imaginez-vous une assez vaste allée de gazon avec une voie aménagée. C’est le centre de l’île où se tiennent de nombreux piques-niques. Mais comme nous aimons les lieux plus confidentiels voire insolites, nous sommes d’abord passés sur le bout de l’île. C’est un peu caché mais j’espère que vous aurez suffisamment l’aplomb d’un enquêteur chevronné et le coup d’œil vif et agile de Sherlock Holmes pour réussir à trouver.

I. Première escale : un petit bout d’île poétique

la poésie du bout de l’île – (c) Anne-Catherine Baechtel

De curieux escaliers qui mènent… – (c) Anne-Catherine Baechtel

…à un endroit secret et mystérieux – (c) Anne-Catherine Baechtel

 

Contournez l’escalier que vous avez emprunté vers la droite, passez sous le pont. Vous arriverez sur une grande place  où les sportifs aiment à s’exercer. Tout au bout de cette place se trouve une petite grille ouverte (lorsque l’île n’est pas en crue) un petit chemin vous mène tout au bout de l’île, endroit où se trouvait à l’origine un phare-balise, où vous pourrez observer le paysage urbain dans toute sa beauté à la manière d’Apolinaire (relisez Alcool, à consommer sans modération) : le grouillement des trains qui passent sur le pont de Courbevoie, l’horizon de la Seine… Et si vous faites le tour de ce bout d’île vous constaterez qu’un petit escalier vous mène à un lieu inconnu, une sorte de petite tonnelle sous l’île, peut-être un ancien lavoir, mais c’est toujours plus sympathique de s’imaginer une cachette secrète où venait se retrouver des bandits de grand chemin, ou, au choix, deux amants passionnés pour se retrouver seuls et hors du monde (pour le côté romanesque!).

II. Traversée : Une passerelle au soleil couchant

Dans la jungle de la passerelle – (c) Anne-Catherine Baechtel

Le ciel est par-dessus les… saules – (c) Anne-Catherine Baechtel

Le pont de Neuilly dans la nuit naissante – (c) Anne-Catherine Baechtel

 

Ensuite, retournez sur vos pas et restez sur le côté droit de l’île. Empruntez la passerelle sur le bord de l’eau. Pourquoi? parce que l’on peut y voir le soleil couchant sur la Défense, assis sur les rochers (ou sur les bancs, si vous craignez pour votre tenue d’apparat) dans une végétation assez foisonnante.

Continuez sur la passerelle jusqu’au bout, puis remontez vers le pont de Neuilly (c’est assez simple, pour aller à l’autre bout de l’île, c’est droit devant matelots !) Traversez la route et continuez tout droit (Boulevard Paul-Emile Victor) : vous arriverez face à un terrain de sport, que vous longerez, puis verrez apparaître une porte ouverte qui mène aussi aux terrains de tennis. Vous oserez l’emprunter, longerez les terrains de tennis pour arriver finalement à un square et…

III. Deuxième escale : Au temple de l’Amour

Voyez-vous le maître du lieu, sur la pointe ? – (c) Anne-Catherine Baechtel

 

Avec ses colonnades, placé tout au bout de l’île, cet endroit un peu retiré n’en garde pas moins un charme indéniable, d’autant plus qu’il est inaccessible, une grille le protégeant des vils passants que nous sommes… Après tout, c’est un temple, et il est donc sacré…

Même si ses origines sont loin d’être grecques : il a été édifié sous Louis-Philippe dans les années 1810-1820…Mais comme dirait si bien Musset, « qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse »… Au passage, vous apercevrez aussi les tours de la Défense toutes proches

En retournant sur vos pas, vous pourrez aussi admirer le patrimoine arboricole de l’île, notamment ses imposants platanes…

IV. Traversée : péniches et nature

Les ruches de Levallois-Perret – (c) Anne-Catherine Baechtel

Même les insectes ont droit à un très bel hôtel ! – (c) Anne-Catherine Baechtel

Araignée du soir, espoir? (très grands espoirs alors! Ça tricote, même en été!) – (c) Anne-Catherine Baechtel

 

Vous entamez cette fois le retour, mais en restant sur le côté droit (Boulevard du Parc puis Boulevard Georges Seurat). Et là, ce sont les péniches du bord de Seine que vous pourrez admirer. Vous arriverez aussi, en poursuivant jusqu’au parc que vous avez entraperçu à votre arrivée sur l’île (le lieu piques-niques) à proximité de la Maison de la pêche et de la nature ainsi que des ruchers de Levallois-Perret et un petit jardin avec un très bel hôtel à insectes.

Un ange passe, non, un bateau… Fin de notre croisière. – (c) Anne-Catherine Baechtel

Et la boucle de ce très beau parcours sera bouclée !

Encore de petits détails qui ont leur importance…

Un dimanche après-midi à l’île de Jatte (Seurat) – Flickr – CC Schockwellenreiter Jörg Kantel

 

Au cours de tout ce parcours, vous les aurez sans doute aperçus : de nombreux panneaux vous permettent de découvrir l’île par la peinture et les représentations impressionnistes de  Seurat, Monet, Van Gogh ou encore Sisley, installant leurs chevalets ou même quelquefois, pour un temps, leurs ateliers d’artistes. Et vous pourrez rêver à l’ambiance légère des guinguettes (l’un des restaurant de l’île porte d’ailleurs toujours ce titre) début de siècle…

Certes, en journée le taux de coureurs (pas de jupons), les autres, les vrais, les sportifs, en tout temps et en toute heure de la journée, mais néanmoins, en faisant abstraction de leur activité effrénée et de leur bon goût pour cet endroit, la promenade vaut le détour.

Le lieu n’en conserve pas moins ce petit « je-ne-sais-quoi » qui fait tout son charme (j’espère que les photos vous auront convaincu!)… Alors succombez sans conséquences à cette belle balade, sous le soleil d’août…

Doux rêves à tous ! – (c) Anne-Catherine Baechtel

 

Informations pratiques:

Accès à l‘île de la Grande Jatte (92) : métro 3, arrêt Pont de Levallois – Bécon (terminus).

Pour plus d’informations sur l’histoire de l’île, consultez aussi le site de l’Association des résidents de l’île de Jatte (ADRIJ).

Anne-Catherine

Share

Pique-nique féerique à Paris

8 Juil

Le Hêtre de Pontus – Flickr – Par Pedropicco – CC

Fée clochette – Flickr – Par Titou du Pian – CC

Féerie – Flickr – Par Benjamine92 – CC

.

Rendez-vous au Bois Dormoy, dans le 18e arrondissement de Paris pour une soirée enchantée, mercredi 10 juillet 2013 de 18h à 22h.

Dans une forêt dense et sauvage en plein cœur de Paris, venez vêtus de vos plus beaux habits de fée, et préparez vous un repas de rêve !

Cette soirée est organisée au profit d’Un Bracelet Contre le Cancer. Vous serez entourés de vraies fées en un lieu secret de Paris où les enfants émerveilleront de ce conte de fée pour de vrai…

Venez costumés, munis de votre objet magique, d’un accessoire floral et de jolies choses à manger et à partager.

Gratuit, inscription sur la page facebook ou sur chasseuse.de.fées@gmail.com

Lieu
Le Bois Dormoy
2 cité de la Chapelle
75018 Paris

Accès
M° Marx Dormoy ou La Chapelle

Affiche de l’événement – pique-nique féerique 2013

.

Amandine.

Share

Visite de jardins partagés et pique-nique - samedi 6 juillet

4 Juil

Flickr – Mykl Roventine – cc

Photo : Flickr – Jeremy Noble / uberculture – CC

Photo : Flickr – Steven Depolo – CC

 

Vous pensiez que l’association de la Main Verte faisait l’école buissonnière pendant l’été ? Pas du tout : comme le temps des vacances est arrivé, elle vous propose un samedi Merveilleusement reVitalisant.

Samedi 6 juillet 2013, à partir de 9 h 00, promenez-vous dans le quartier du Marais à la rencontre, non pas du loup mais  du Jardin éphémère, du jardin les 1001 feuilles et du jardin du Clos des Blancs-Manteaux.

Et après l’effort pédestre, le réconfort gourmand : vous êtes tous conviés à un pique-nique partagé sous les marronniers de la cour de la Maison des Acteurs du Paris Durable, dans le jardin du Clos des Blancs-Manteaux.

Rendez-vous à 9 h 00 devant l’arrosoir « jardins citoyens » du Jardin éphémère (Hôtel de Ville, 4e)

Gratuit, sur inscription auprès de main.verte@paris.fr, par téléphone au 01 53 46 19 19.

 

Et pour information,

Tous les samedis de 11 h à 13 h, le jardin partagé du Clos des Blancs-Manteaux, blotti le long de la Maison des Acteurs du Paris durable, se visite, alors profitez-en !

Rendez-vous au 21, rue des Blancs-Manteaux (4e)

Infos sur le blog jardiniers4.wordpress.com

 

Retrouvez le calendrier et les annonces de pique-niques sur le site de Graine de jardins jardinons-ensemble.org

Pour consulter la liste des jardins partagés parisiens, cliquer sur ce lien

 

Anne-Catherine

Share

La ronde des (pique-niques aux) jardins

14 Juin

Photo : Flickr – Steven Depolo – CC

Photo : Flickr – Avital Pinnick – CC

Photo : Flickr – Jeremy Noble / uberculture – CC

Photo : Flickr – Leeds Museums and Galleries – CC

Flickr – Mykl Roventine – cc

Photo : Flick – Divine in the daily – CC

 

Pour la 5e année, les jardins partagés franciliens organisent la ronde des pique-niques : un pique-nique par mois pour découvrir un jardin partagé d’Ile-de-France, avec des animations, des rencontres et surtout un grand pique-nique.

 

Prochains rendez-vous :

 

Mardi 18 juin 2013, au Jardin partagé le Pouce vert au Pré-Saint-Gervais (93), à partir de 18h30. Plus d’infos –> ici et .

Samedi 29 juin 2013, au Jardin des Fabriques à Aubervilliers (93), à partir de 17h. Plus d’infos –> ici

Vendredi 5 juillet 2013, au Jardin guinguette de la Dhuys à Bagnolet (93), à partir de 18h. Plus d’infos –> ici

Samedi 11 juillet 2013, au jardin partagé La plage arrière à Bagnolet (93). Plus d’infos –> ici.

Jeudi 18 juillet 2013, au Jardin Potager de Bercy et à la Maison du Jardinage à partir de 18h30. Plus d’infos –> ici.

 

Le principe : chacun apporte son pique-nique et/ou un plat à partager.

 

Toutes les infos sur la ronde des pique-niques au jardin sur le site Jardinons ensemble.

 

 

Mado

 

Share