Paris.fr
Accueil
Archive | Visite RSS feed for this section

Mes adresses vertes à Paris et en Ile-de-France

5 Déc

Paris, mes adresses vertes

Paris, mes adresses vertes

« Paris, mes adresses vertes » c’est un nouveau guide interactif qui s’adresse aux franciliens dans leurs diversités, du consomm’acteur militant aux jeunes parents qui souhaitent changer certaines de leurs habitudes pour le bien être de leur enfant, du naturaliste passionné de vie sauvage à la famille adepte des loisirs verts au grand air…

balades de saison

balades de saison

Que l’on recherche un magasin bio, un éco musée, une vente directe à la ferme, un restaurant végétarien, une boutique de mode éthique, une ferme pédagogique, un gîte en lisière de réserve naturelle, un artisan créateur au savoir-faireremarquable, une balade verte à proximité, une association où s’engager… Paris mes adresses vertes est là pour aider à dénicher l’adresse utile, la bonne destination verte en région francilienne.

Il est multi-écrans pour PC (site web), tablettes et Smartphones (site mobile, applications iPhone et Android téléchargeables gratuitement)

Colette.

Share

Sortie ornithologique dans Paris

26 Nov

Bouvreuil pivoine (Fokus Natur / Wikimedia)

Bouvreuil pivoine (Fokus Natur / Wikimedia)

Rougegorge familier (Dinkum / Wikimedia)

Rougegorge familier (Dinkum / Wikimedia)

Pinson du Nord (Marcin Moga / Wikimedia)

Pinson du Nord (Marcin Moga / Wikimedia)

 

Les oiseaux migrateurs ne sont pas seulement ceux qui quittent Paris pour les tropiques !  A Paris aussi nous avons nos visiteurs d’hiver. Pinsons du nord, bouvreuils pivoine, grives mauvis, ainsi que mouettes, étourneaux et autres rouge-gorges du grand Nord venant passer l’hiver « au chaud », sont quelques-uns de leur plus fidèles représentants.

Pour beaucoup, les oiseaux sont les représentant les démonstratifs de la biodiversité en ville et leur diversité est très importante ! Désirez-vous partir à leur recherche ? Suivez le guide ! Vous apprendrez à les identifier et vous découvrirez comment ils se sont adaptés à la vie urbaine… et comment Paris s’adapte progressivement à ces petits hôtes.

Prochaine sortie  mercredi 4 décembre de 10 h à 12 h. Inscrivez-vous vite !

C’est ouvert à tous à partir de 8 ans, et on vous prête des jumelles 🙂

C’est où ?
les rendez-vous est à la Bibliothèque Nature

Parc Floral – Bois de Vincennes – Paris 12e
Métro : Château de Vincennes

Gratuit, sur inscription (dans la limite des places disponibles) :
maisonparisnature@gmail.com ; préciser le nombre de participants, noms, prénoms, âge des enfants, n° de téléphone et titre de l’animation (Des oiseaux à Paris).

Pour tout renseignement, vous pouvez adresser un e-mail à education-environnement@paris.fr

Bonne sortie !
> daplaza

Sorties oiseaux de la Maison Paris nature (Mairie de Paris)

Sorties oiseaux de la Maison Paris nature (Mairie de Paris)

Share

Cimetières parisiens

22 Oct

Cimetière du Père-Lachaise – Photo : Flickr – Marie Astier – CC

Cimetière du Montparnasse – Photo : Flickr – Johann Juergen Mohr – CC

Cimetière de Charonne – Photo : Flickr – ecololo – CC

Tombe de « La Goulue » – Cimetière Montmartre – Photo : Flickr – jpc.raleig – CC

Tombe de Jean-Paul Sarte et Simone de Beauvoir – Cimetière du Montparnasse – Photo : Flickr – kasuga sho – CC

Concession à perpet(uité) – Cimetière du Père-Lachaise – Photo : Flickr – bepatou – CC

Tombe d’Honoré de Balzac – Cimetière du Père Lachaise – Photo : Flickr – _SoFie – CC

Cimetière du Père-Lachaise – Photo : Flickr – Alessandro Tortora – CC

Cimetière du Père-Lachaise – Photo : Flickr – Maya Anaïs Yataghène – CC

 

C’est bientôt la Toussaint, l’occasion de faire un billet sur les cimetières parisiens.

Les cimetières parisiens accueillent les vivants et les morts, les familles et amis des défunts, mais aussi promeneurs et touristes qui apprécient leur calme, leurs richesses naturelles et artistiques, ou qui viennent se recueillir sur la tombe de célébrités. Ce sont aussi des lieux de promenade, et des lieux chargés d’Histoire (avec un grand H) et d’histoires humaines et individuelles.

Le saviez-vous ?

– Au début du XIXe siècle, 3 grands cimetières on été créés en dehors de Paris : le cimetière du Père-Lachaise (20e); le cimetière du Montparnasse (14e) et le cimetière de Montmartre (18e). Depuis, les limites de Paris se sont étendues et ces cimetières se retrouvent « intramuros » ;
– La Ville de Paris a aujourd’hui 20 cimetières, 15 dans Paris, 5 « extra-muros » dans les communes limitrophes. Pourquoi ? Car le territoire de Paris est petit et il manquait de la place pour enterrer les morts ;
– Les cimetières hors de Paris sont : le cimetière parisien de Bagneux (92), le cimetière parisien de La Chapelle (93), le cimetière parisien de Saint-Ouen (93), le cimetière parisien de Pantin (93), le cimetière parisien d’Ivry (94), le cimetière parisien de Thiais (94) ;
–  le cimetière du Calvaire (18e) n’est ouvert qu’un seul jour par an : le 1er novembre ;
– le célèbre cimetière du Père-Lachaise accueille plus de 3 millions de visiteurs par an ;
– Le cimetière du Père-Lachaise est occupé de nos jours par 70 000 concessions ;
– le cimetière parisien de Pantin est le plus grand cimetière en activité de France et d’Europe : 107 hectares !
– le cimetière parisien de Thiais est remarquable par son architecture des années 30 qui s’ouvre sur un parc à la française aux nombreux arbres fruitiers et une riche biodiversité (renards, chouette hulotte et autres oiseaux…)
– sur paris.fr, dans les fiches consacrées aux cimetières les plus importants, vous avez accès à la liste des personnalités enterrées en ce lieux ;
– des visites guidées du cimetière du Père Lachaise sont organisées tous les samedis jusque fin novembre, plus d’infos –> ici.
– Ne manquez pas la visite des monuments à la mémoire de la déportation, toujours au cimetière du Père Lachaise, le vendredi 1er novembre à 15h, plus d’infos –> ici.

Petite visite en vidéo du Père-Lachaise, cliquez sur le lien ci-dessous http://www.toutparisenvideo.com/cimetiere-pere-lachaise

Bonnes visites

Mado

Share

Les Journées Georges Brassens - 27e édition

11 Oct

Parc Georges Brassens – Flickr – Par JF Gornet – CC

Parc Georges Brassens – Flickr – Par Edporras – CC

Georges Brassens – Flickr – Par Roncaglia – CC

Dessin représentant le célèbre chanteur, réalisé par Caroline Kocher – CC

 

Samedi 12 et dimanche 13 octobre 2013, le Parc Georges Brassens accueille l’Association Culturelle et Événementielle du 15e arrondissement de Paris (ACE15) qui présente la 27e édition des Journées Georges Brassens.

Cette année, les deux facettes du chanteur sont mises en avant : sa voix douce et mélodieuse que l’on connait si bien dans ses chansons, mais aussi ses textes forts et son côté poète.

Au programme vous attendent :

  • le Prix Mémoire Georges Brassens (en complément du Prix littéraire Georges Brassens), décerné à une personne ou une structure qui aura mené dans l’année une action forte en faveur de la mémoire de l’artiste.
  • la traditionnelle Dictée Georges Brassens-Le Robert qui mettra en concurrence des candidats toujours plus avisés, mais aussi des novices, qui s’essayeront à cet exercice difficile qu’est la gymnastique des mots, art dans lequel Georges Brassens excellait.
  • le Tremplin de la chanson Georges Brassens sera également d’actualité pour ces journées, avec cette année des candidats venus de partout et d’ailleurs pour chanter du Brassens, mais aussi des chansons de leur répertoire. Un jury mais aussi vous, public, désignerez le successeur du  lauréat 2012 !

 

Infos pratiques

Samedi 12 et dimanche 13 octobre 2013
Parc Georges Brassens, Paris 15e sur le thème « chanteur et poète »
2 place Jacques Marette – 15e
M° Porte de Vanves, ligne 13

 

Amandine.

 

Share

Fête du miel au parc Georges-Brassens (15e)

9 Oct

Affiche de la fête du miel

Affiche de la fête du miel

Tous les ans au début de l’automne se déroule la Fête du Miel au parc Georges-Brassens. C’est une manière de partager avec les parisiens les résultats du travail effectué pendant le printemps et l’été par les milliers d’abeilles qui peuplent les ruches installées dans ces lieux, mais aussi celui des jardiniers professionnels et amateurs qui entretiennent avec passion parcs, jardins publics, balcons ou terrasses.

Car pour avoir un bon miel il faut des fleurs en abondance, et Paris, sorte d’Eden mellifère, offre aux butineuses un véritable jardin planté de million de fleurs et une forêt riche de mille buissons et de milliers d’arbres aux essences très diverses.

Ruchers du parc G Brassens

Ruchers du parc G Brassens

Le miel qui coule dans Paris concentre dans ses arômes, au fur et à mesure des récoltes, tous les parfums de ces fleurs : acacias, marronniers, sophora, rosacées, lavandes, fleurs des parterres et des pelouses et bien d’autres encore, sans qu’il soit possible de les distinguer tous tant les mélanges sont subtils et si différents d’une récolte à une autre. Tous les ans, la fête du miel, est un grand succès car de nombreux Parisiens viennent découvrir la récolte de l’année, rencontrer les apiculteurs des ruchers et profiter des expositions sur l’apiculture organisées dans le hall de l’association du Parc Georges Brassens, ou au Pavillon Davioud.

cuillère de miel - Flickr - Filmosofia

cuillère de miel – Flickr – Filmosofia

Rendez-vous donc le samedi 12 et dimanche 13 octobre de 10h à 12h et de 14h à 18h au parc Georges Brassens pour profiter des animations et de la vente dégustation de miel. C’est au 6, place Jacques-Marette (15e).

Colette.

Share

Le jour de la nuit

8 Oct

Un ravissant ciel de début de soirée.. – Photo : Flickr – Par Greeddo – CC

Quelques gouttes de pluie pour de beaux reflets nocturnes – Photo : Flickr – Par Trakos – CC

Lampadaires du Pont Alexandre III  – Photo : Flickr – Par Andriankoto – CC

 

Samedi 12 octobre 2013, fêtez la nuit noire !

.
Le Jour de la Nuit est une manifestation nationale unique de redécouverte de la nuit avec ses paysages, sa biodiversité et son ciel étoilé.

Durant une journée et une nuit, vous seront proposés balades nocturnes, observations des étoiles, sorties nature et extinctions des lumières

Le Jour de la nuit est aussi une opération de sensibilisation à la pollution lumineuse, qui est l’une des préoccupations du Plan Biodiversité de Paris,  que nous avons déjà évoqué dans l’article « Éclairage urbain et biodiversité« .

A cette occasion, retrouvez des centaines d’animations dans toute la France et de nombreuses communes qui vont éteindre l’éclairage urbain !

 

Voici le programme qui vous attend en Île de France :

  • L’Agence des espaces verts de la Région d’Ile-de-France organise de 19h à 23h un jeu de piste crépusculaire en forêt régionale de Rosny-sur-Seine. Muni d’une boussole, d’une carte et d’une lampe frontale (mises à disposition), résolvez les énigmes et les mystères d’une forêt sous la lune… Le point de rendez-vous se situe au carrefour Dauphine, entrée principale à la Belle-Côte à Boissy-Mauvoisin
  • La Ville de Vincennes participe à l’extinction de l’éclairage :
    – toute la nuit concernant le Château de Vincennes, l’Église Notre Dame, les projecteurs du bâtiment Cœur de Ville, l’Hôtel de Ville, les remparts et la tour du village et les dalles du RER ;
    – jusqu’à 22h concernant le jardin Cœur de Ville et le jardin exotique.

  • A Sannois (95), l’Observatoire Cassini ouvre ses portes dès 21h pour une soirée d’observation publique. Rendez-vous rue de l’Ermitage, 95110 Sannois.
  • La Mairie de Colombes propose de 14h30 à 16h30, une conférence dans le chalet « Les impacts de la pollution lumineuse sur la biodiversité » et une exposition intitulée « La chauve-souris, une étrange créature« . Elle participe également à l’extinction de l’éclairage publique à partir de 20h30-21h. Rendez-vous : Chalet de la Coulée Verte, 107 Bis rue des Monts Clairs.
  • La Mairie d’Evecquemont (78), participe à l’extinction de l’éclairage publique à partir de 21h.
  • La Mairie de Bures-sur-Yvette (91) propose de 19h30 à 2h30, une Balade nocturne à la recherche de la biodiversité et des étoiles dans Parc de la Grande maison, et participe à l’extinction de l’éclairage publique à partir de 21h.

Et bien d’autres…

Toutes les infos pratiques sur : Jour de la Nuit.

 

 

Amandine.

Share

Exposition : les cimetières du monde

30 Sep

Affiche de l’exposition – Cimetières du monde – Mairie de Paris / conception graphique : Olivier Rat

Cimetière de chine – Photo : Flickr – Par Jori Avlis – CC

Le cimetière des Martyrs, en Bretagne – Photo : Flickr – Par CpaKmoi – CC

Cimetière de Montmartre – Photo : Jean-Pierre Viguié – Mairie de Paris

Un cimetière automnal – Photo : Maëlle Hénaff – Mairie de Paris

.

Ce sont des endroits un peu hors du temps, envoûtants, presque magiques. Certains semblent tout ensommeillés, et dans d’autres, il semblerait presque qu’on voie surgir une bande de villageois gais à côté des stèles funéraires. On y retourne quelquefois en pèlerinage, pour saluer ceux qui ont disparu, qu’on a aimé et qu’on n’oublie pas. Ce sont les cimetières et une exposition de photographies de Jean-Claude Garnier leur est consacrée, du 5 octobre 2013 au 31 janvier 2014, dans le cimetière parisien de Pantin.

Parce que les cimetières du monde, c’est tout un art de concevoir la vie et la mort, et qu’il y a une forme de beauté qui s’échappe des clichés de Jean-Claude Garnier, nous vous invitons à découvrir cette exposition loin d’être mortellement ennuyeuse, et qui vous fera au contraire voir la vie avec un regard plus serein et plus ouvert vers d’autres cultures.

Sortez de vos tombes grisonnantes pour voir la lumière, en route pour un voyage à la découverte des arts funéraires à travers le monde !

 

Amandine & Anne-Catherine

Share

Calèches et petit train à la Fête des Jardins

19 Sep

Calèche au Bois de Vincennes – septembre 2011 – Photo : Dany Gander-Gosse

 

Lors de la Fête des Jardins, promenez-vous en calèche, samedi 21 et dimanche 22 septembre, dans le Bois de Vincennes au lac de Saint-Mandé et samedi 21 septembre à partir de 13h au parc Montsouris (14e).

 

Photo : Flickr – Frédéric BISSON / zigazou76 – CC

A Puteaux, empruntez un petit train pour vous balader parmi les jardins putéoliens. Départ de la Mairie de Puteaux (131, rue de la République) toutes les 45 minutes, à partir de 14h
Arrêts : jardin des Vignes, parc du Moulin, gare, Mairie de Puteaux, passage des Roses, jardin aux Camélias, jardin du Sud

photo : Flickr – Theodore Scott – CC

Toutes ces activités sont gratuites.

Consultez le Programme-de-la-Fete-des-Jardins-2013 et la carte interactive pour voir les jardins en fête près de chez vous !

 

Mado

Share

Les agriculteurs bio d’Ile-de-France ouvrent leurs fermes

19 Sep

panierBio-AB

panierBio-AB

Comme chaque année, pour l’Automne Bio, le Groupement des Agriculteurs Biologique d’Ile-de-France  organise 4 grands marchés festifs de producteurs dans les fermes biologiques de la région Ile-de-France (entrée gratuite). Vous pouvez aussi laisser votre voiture au garage et profiter de la carte Navigo pour vous y rendre le week-end.

Des bons produits bios franciliens

Des bons produits bios franciliens

Ces marchés se dérouleront chaque dimanche du 22 septembre au 13 octobre 2013 de 10h à 18h.

Ils sont l’occasion pour les consommateurs de prendre conscience, dans un cadre festif et convivial, de l’importance de son alimentation et de mieux comprendre les enjeux de l’agriculture biologique pour l’environnement.

Fruits rouges et jus bio

Fruits rouges et jus bio

Ainsi, les franciliens pourront venir à la rencontre des agriculteurs, des artisans, des transformateurs et des distributeurs.

Retrouvez l’intégralité du programme de chaque ferme ici

Pain bio toujours d'Ile-de-France

Pain bio toujours d’Ile-de-France

A lire sur Paris.fr:


La campagne à Paris: où trouver les produits qui poussent près de chez soi? Le point sur les solutions qui vous permettent de manger ce qui pousse près de chez vous. C’est:  ici

Colette.

Share

Episode #9 Paris par îles : les nouvelles îles des Berges de Seine

17 Sep

Des jardins poussent sur les Berges de Seine – Photo : Amandine Angenard

Petits moments de bonheur sur les bords de l’eau – Photo : Amandine Angenard

les îlots flottants au gré du courant de la Seine – Photo : Amandine Angenard

Des serres au soleil – Photo : Amandine Angenard

De beaux petits carrés flottants – Photo : Amandine Angenard

Les baignades dans la Seine sont interdites, mais si par tout hasard vous trébuchiez, il y a le matériel approprié pour vous sauver ! – Photo : Amandine Angenard

Les berges ne plaisent pas qu’aux Parisiens, foi de coin-coin ! – Photo : Amandine Angenard

Des volontaires pour sauter à cloche-pied ? – Photo : Amandine Angenard

Un petit coin de repos après le boulot – Photo : Amandine Angenard

 .

Pour votre plus grande joie, les îles parisiennes sont aussi plurielles que… les parisiens. Pour cet épisode, nous vous proposons un tout autre type « d’îles parisiennes », des îles modernes, nouvelles venues et innovantes, en plein centre ville, juste à côté du musée d’Orsay et du magnifique pont Alexandre III. Pas de promenade dans un grand parc (comme dans celui de l‘île de Saint-Germain à Issy-les-Moulineaux), pas de chasse aux endroits secrets (comme sur l’île de Reuilly et celle de Bercy, et bien d’autres dont certaines sont ici), mais un vrai coin de détente pour passer un bon moment au bord de l’eau, seul ou entre amis.

Elles sont toutes neuves, toutes fraîches et elles ont poussé comme des champignons en l’espace de quelques jours… Ce sont les îles des Berges de Seine, avec leurs univers originaux, et les nombreuses activités qui s’y déroulent toute l’année.

 

Et une merveilleuse vue… – Photo : Amandine Angenard

…sur le pont Alexandre III – Photo : Amandine Angenard

.

Ce sont les petites marmottes ou les férus de lecture qui seront comblés ! Un petit moment de calme en plein cœur de Paris, c’est sans doute très précieux. Surtout quand les chaises longues invitent à la détente et au farniente (c’est sur l’île aux Brumes). Et testez aussi les hamacs géants pour un moment de sieste essentiel après une journée de travail éreintante ou juste pour le plaisir d’une petite pause. Les paysagistes ont par ailleurs pensé à préserver la biodiversité et à développer un milieu naturel sain pour les oiseaux, en particulier sur l’île aux oiseaux avec la volière ouverte. Vous pourrez également poser vos pieds bien blancs (bon, en ce moment, le temps n’est pas vraiment à l’honneur pour cela, mais si vous avez le pied intrépide, n’hésitez pas !) sur les herbes hautes de l’île prairie ou vous reposer auprès d’un pommier sur l’île verger (peut-être cela vous donnera-t-il des idées aussi ingénieuses que celles de Newton, dont on raconte qu’il eut l’idée de la théorie de la gravitation universelle alors qu’il faisait la sieste sous un pommier, avis aux scientifiques : le sommeil est d’or !). Et promenez-vous aussi sur l’île centrale, au plus près de l’eau…

Et puis il y a plein d’endroits pour pique-niquer en toute convivialité sur les bords de l’eau, de lieux où s’asseoir en se racontant nos vies, où rêver et méditer à l’eau qui file, regarder un merveilleux soleil couchant dans l’ombre du pont Alexandre III

Une seule consigne à suivre : allez sur les îles des berges de Seine, vous aurez de la veine !

Plus d’informations sur les berges de Seine ici et .

Et pour connaître les informations pratiques sur les jardins flottants, c’est par ici.

Amandine & Anne-Catherine

Share