Paris.fr
Accueil

Visites guidées pour les groupes

 

Photo : Flickr – Jean-François Gornet / jfgornet – CC

La Mairie de Paris organise des visites guidées des espaces verts de la capitale pour les groupes.

Ces visites s’adressent aux professionnels, étudiants et particuliers motivés par la connaissance du patrimoine vert de Paris, par les méthodes de gestion favorisant la biodiversité et par le développement durable.

Groupe de 30 personnes maximum
102 € la visite en semaine
Supplément pour langue étrangères, dimanches, jours fériés ou après 18 heures : 30,50 €.

Visites de 1 heure et demi à 2 heures

Demande de visites par mail à education-environnement@paris.fr en indiquant la date souhaitée et les coordonnées téléphoniques.

 

Sentier Nature Seine Est (1er et 4e)
Cette promenade dans le cœur historique de la capitale nous mène du pont de la Tournelle au square du Vert Galant, le long des vieux quais de l’île Saint Louis et de l’île de la Cité, à la découverte d’une vie insoupçonnée : faucon crécerelle, eupatoire chanvrine, otiorhynque.
Rendez-vous : sortie du métro Pont-Marie

Autour de la tour Saint-Jacques (3e et 4e)
Le nouveau jardin Anne Frank réussit à intégrer les contraintes liées à l’histoire du site et les modes de gestion environnementale actuels, tandis que le square de la tour Saint Jacques, scrupuleusement restauré, est typique du Second Empire
Rendez-vous : 14, impasse Berthaud (métro Rambuteau)

Nouvelles réalisations écologiques dans le 3e  arrondissement
Avec le nouvelle place de la République, le carreau du temple et une boutique de produits alimentaire régionaux
Rendez-vous : entrée du square du Temple, face à la mairie du 3e (métro Temple ou Arts-et-Métiers)

Les jardins du Marais (3e et 4e)
Visite des squares Léopold-Achille, Georges-Caïn et du jardin Saint-Gilles Grand-Veneur, véritable havre de paix.
Rendez-vous : place du marché Sainte-Catherine, côté rue Caron (métro Saint-Paul)

Berges de l’île Saint Louis et de l’île de la Cité (4e)
La nature autour des îles
Rendez-vous : métro Pont-Marie

Autour du Clos des Blancs-Manteaux  (4e et 3e)
Le square du Temple à l’histoire séculaire, des petits jardins contemporains peu connus, un mur végétalisé spectaculaire et l’espace pédagogique du clos des Blancs-Manteaux dédié aux écogestes.
Rendez-vous : entrée du square du Temple face à la mairie du 3e arrondissement (métro Temple ou  Arts-et-Métiers)

Du potager des Arts au square René Viviani (4e et 5e)
Du premier jardin public créé à Paris au plus vieil arbre de la capitale, de nombreux jardins mettent en valeur des bâtiments exceptionnels et une grande diversité botanique, décorative et  potagère.
Rendez-vous : sortie du métro Pont-Marie

Promenade au fil de l’eau (5e-12e)
Du jardin Tino Rossi, musée de la sculpture en plein air,  au jardin de l’Arsenal, évocation de l’importance du fleuve dans le passé et des efforts actuels pour préserver son rôle économique et écologique
Rendez-vous : jardin Tino Rossi, quai Saint-Bernard, entrée à côté du pont de Sully, métro Sully-Morland ou Jussieu

Les jardins du 5e et observation de la biodiversité
Visite de petits jardins du musée du Moyen-âge aux Arènes de Lutèce,.
Rendez-vous : dans le jardin de Cluny, angle des boulevards Saint-Michel et Saint-Germain (métro Cluny-la-Sorbonne)
Jardins autour de Saint Germain des Prés (6e)
De nombreux petits squares et places ponctuent la trame de ce quartier à l’histoire passionnante
Rendez-vous : square Tarass-Chevtchenko, angle rue des Saints Pères/Boulevard Saint-Germain (métro: Saint-Germain-des-Prés)

Autour des Invalides (7e)
Autour d’un des monuments les plus célèbres de Paris, une belle promenade pour découvrir les parterres d’inspiration classique du jardin de l’Intendant et deux charmants jardins typiques du Second Empire : le square Santiago du Chili et le square d’Ajaccio .
Rendez-vous : entrée du square Santiago-du-Chili, avenue de La-Motte-Piquet (métro Latour-Maubourg)

Le parc du Champs de Mars (7e)
A partir de l’Ecole Militaire, découverte d’un site historique et d’une perspective monumentale sur la tour Eiffel et le Trocadéro. C’est aussi un jardin fleuri particulièrement riche en arbres et arbustes.
Rendez-vous : à l’angle de la rue E. Acollas et  de l’avenue de la Motte-Picquet

De la rue Récamier au jardin Catherine Labouré (7e)
Depuis le charmant square Roger-Stéphane où plane l’ombre de la belle Juliette, la visite passera par le square Boucicaut, le jardin des Missions Etrangères puis l’ancien potager des Filles de la Charité.
Rendez-vous : entrée du square  Roger Stéphane (anciennement Récamier), rue Récamier (métro Sèvres-Babylone)

Le parc Monceau (8e)
Créé par un prince extravagant, redessiné sous le Second Empire, le parc Monceau charme toujours par ses ruines romantiques et ses arbres exceptionnels.
Rendez-vous : entrée du parc, boulevard de Courcelles (métro Monceau)

Les jardins des Champs-Élysées (8e)
Autour de la célèbre perspective des Champs-Elysées, des jardins marqués par trois siècles d’une histoire mouvementée.
Rendez-vous : devant le théâtre du Rond-Point, avenue Franklin-D.-Roosevelt (métro Franklin-D.-Roosevelt)

Du canal Saint-Martin au jardin Villemin (10e)
Les beaux platanes le long du canal Saint-Martin nous mèneront jusqu’au square Villemin aménagé à l’emplacement de l’hôpital militaire. Nous verrons aussi son jardin partagé et un mur végétalisé.
Rendez-vous : entrée du square Jules-Ferry, face au n° 1 du boulevard Jules-Ferry (métro République)

Les jardins du 11e arrondissement
Une promenade qui réserve bien des surprises, du square Maurice-Gardette, à l’atmosphère haussmannienne, au jardin Emile-Gallé couvert de fleurs, en passant par le square de la Roquette, avec ses coins secrets et ses végétaux inattendus.
Rendez-vous : square de l’église Saint-Ambroise, boulevard Voltaire (métro Saint-Ambroise)

Promenade du jardin Damia au square Sarah Bernhardt (11e et 20e)
Le jardin Damia vous dépaysera par son relief pittoresque. Vous emprunterez ensuite les petites rues du quartier des Vignolles pour arriver au square Sarah Bernhardt, merveilleux témoignage des jardins des années 1930. De beaux alignements d’arbres entourent la pelouse centrale bordée de somptueux massifs fleuris.
Rendez-vous : 91, Boulevard de Charonne (métro : Alexandre Dumas)

Le parc de Bercy (12e)
L’empreinte des entrepôts vinicoles, au pied des arbres centenaires, marque ce parc des années 80.
Rendez-vous : devant les pelouses du parc, place Léonard-Bernstein, face à la cinémathèque (métro Bercy)

Biodiversité de Bercy aux berges de Seine (12e)
Rendez-vous: sur le pont de Bercy, côté quai de Bercy, sous le viaduc du métro (M° Bercy ou Quai de la Gare)

Du jardin Debergue au jardin de la Folie-Titon (12e et 11e)
Ces deux jardins récents offrent deux visions paysagères de la nouvelle conception des espaces verts qui intègrent les contraintes environnementales et les nouveaux usages. Atmosphère accueillante avec aires de jeux, jardin partagé, coins de repos…
Rendez-vous : entrée du jardin, cité Debergue, à côté de l’église de l’Immaculée Conception (métro Picpus)

La promenade plantée (12e)
Sous les tunnels et les tranchées, puis sur le viaduc des Arts, le chemin de fer est devenu jardin.
Rendez-vous : sortie du métro Bel-Air, face au 15, boulevard de Picpus

De l’avenue d’Italie au jardin de la raffinerie Say (13e)
Au cœur de ce quartier dense de la capitale, vous découvrirez la diversité des arbres d’alignements de l’avenue d’Italie, le parc de Choisy aux lignes classiques adoucies par l’alternance des végétaux et le nouveau jardin d’inspiration provençale de la raffinerie Say avec ses lavandes, pins et cannes de Provence.
Rendez-vous : Avenue d’Italie, côté n°s pairs, devant centre commercial Printemps-Galaxie  (métro Place d’Italie)

Le quartier Seine Rive gauche et le jardin Abbé Pierre (13e)
Après la réalisation de plusieurs petits jardins et la plantation d’une large palette d’arbres le long des rues, l’aménagement du nouveau jardin Abbé Pierre (Grands Moulins) montre l’importance attachée à la gestion de l’eau et à la biodiversité dans ce quartier neuf.
Rendez-vous : devant le jardin Cyprian-Norwid, angle rue du Chevaleret et rue des Grands Moulins (Métro : Bibliothèque François Mitterand)

Autour du parc Kellermann (13e)
Le vaste parc Kellermann présente de nombreuses plantes rares. Le jardin Jean-Claude Nicolas Forestier nous transporte dans une ambiance méditerranéenne faisant oublier les contraintes liées à son aménagement sur dalle.
Rendez-vous : entrée square Robert-Bajac, angle  boulevard Kellermann et  avenue de la Porte-d’Italie (métro Porte-d’Italie)

De la Butte-aux-Cailles au square René Le-Gall (13e)
Promenade à travers un quartier authentique, jusqu’au square René Le Gall créé dans les années trente. Il offre un décor en rocaille unique à Paris.
Rendez-vous : entrée square Michelet, face au 45, rue Boussingault (métro Glacière et 10 minutes de marche. Bus 62, arrêt Glacière-Tolbiac ou Hôpital Sainte-Anne)

Les arbres du quartier Montparnasse (14e)
A la découverte de nombreuses essences, dont certaines peu courantes à Paris en arbre d’alignement.
Rendez-vous : sortie du métro Raspail

Le parc Montsouris (14e)
Depuis le Second Empire, l’eau de source captée loin de Paris arrive par aqueduc jusqu’au réservoir de Montsouris pour alimenter Paris en eau potable. Le réseau d’eau non potable permet l’arrosage des jardins et le nettoyage des rues.
Rendez-vous : entrée du parc, boulevard Jourdan, à gauche en sortant du RER Cité-universitaire

Les jardins du 14e arrondissement
Du square Ferdinand-Brunot au jardin du Moulin des trois Cornets, ces six jardins sont un raccourci de l’histoire des jardins de Paris depuis l’époque du baron Haussmann. Vous découvrirez des végétaux originaux dont un faux de Verzy et de nombreuses graminées ainsi qu’un jardin dédié aux plantes non allergisantes.
Rendez-vous : devant la mairie du 14e arrondissement (métro Mouton-Duvernet ou Pernety)

Nouvelles réalisations écologiques dan le 14e  arrondissement
Rendez-vous : dans le square Alésia Ridder (métro Plaisance)

Le cimetière Montparnasse (14e)
Retrouvez,  au pied de grands arbres, les tombes d’artistes et d’intellectuels de la rive gauche : Baudelaire, Sartre, Beauvoir, Ionesco, Gainsbourg, Brancusi dont la sculpture le baiser se trouve allée 35…
Rendez-vous : à l’entrée principale du cimetière, boulevard Edgar-Quinet (métro Edgar-Quinet ou Raspail)

Le jardin Atlantique (14e-15e)
Ce jardin sur dalle, qui couvre la gare Montparnasse, offre un plan original et des plantations variées. Une prouesse technique et une réussite paysagère.
Rendez-vous : terminus du bus 91, place des Cinq-Martyrs-du-Lycée-Buffon, entre le boulevard Pasteur et la place de Catalogne

En tramway, du pont du Garigliano à la Poterne des Peupliers (15e – 13e)
Mode de transport « propre », cette ligne emprunte les boulevards des Maréchaux bordés de nombreux arbres. De grandes portions de trottoirs le long du boulevard Kellermann accueillent des bandes d’herbe fleurie.
Rendez-vous : sur le quai de départ du terminus du T2 Pont du Garigliano

De l’île aux Cygnes au parc de Passy (15e-16e)
Après l’évocation de l’histoire et l’identification de nombreux arbres de l’île aux Cygnes, découverte du récent parc de Passy. Situé à flanc de colline, cet îlot de verdure est rythmé par de nombreuses plantes grimpantes.
Rendez-vous : sortie du métro Javel, côté impair de l’avenue Emile Zola

Le parc André Citroën (15e)
Réalisation majeure des années 90, le parc André-Citroën déroule sa grande pelouse jusqu’à la Seine. Rythmé par les jeux d’eau, il alterne ombres et lumières à travers des espaces aux ambiances contrastées : jardin blanc, jardin noir, jardin des métamorphoses, jardin d’ombre, jardin en mouvement, jardins sériels et serres aux végétaux étranges.
Rendez-vous : entrée du jardin, angle rue Balard et  rue Saint-Charles (métro Balard)

La nature au parc Georges-Brassens (15e)
Ce parc plein de charme et très original intègre des vestiges pittoresques des abattoirs de Vaugirard ainsi que des espaces particuliers comme la vigne, le rucher pédagogique entouré de plantes mellifères, le jardin de senteurs, le potager.
Rendez-vous : entrée principale, rue des Morillons, au pied des sculptures de taureaux de Caïn (métro Convention -éloigné- bus 62, 89 ou 95)

Jardins du 15e
Du square Saint-Lambert, magnifiquement architecturé, au square Viollet et son kiosque à musique ;  un point sur l’évolution de la conception du jardin public à Paris sur un demi-siècle.
Rendez-vous : sortie du métro Vaugirard, devant l’entrée du square Adolphe-Chérioux

La petite ceinture du 15e
Rendez-vous : devant la grille du 399, rue de Vaugirard (métro porte de Versailles)

Le jardin et les serres d’Auteuil (16e)
Visite botanique dans les grandes serres de la fin du 19e siècle et dans le jardin où sont cultivées des plantes rares à Paris.
Rendez-vous : entrée du jardin située en vis-à-vis du stade Roland-Garros, au 1, avenue Gordon-Bennett

Le jardin des Poètes (16e)
A l’ombre des grands arbres, retrouvons les vers de nos plus grands poètes : de Charles d’Orléans à Louis Aragon. Une île où la poésie et la nature sont intimement liées.
Rendez-vous : à l’entrée du jardin des Poètes (métro Porte d’Auteuil, sortie tête de rame)

La Petite Ceinture Auteuil-Passy (16e)
Chemin de fer désaffecté depuis vingt ans, la petite ceinture a permis à de nombreux végétaux et animaux sauvages de se développer librement. Aujourd’hui, la Ville de Paris protège cette biodiversité.
Rendez-vous : angle Chaussée de la Muette et boulevard de Beauséjour (métro La Muette)

L’avenue Foch, un jardin (16e)
L’avenue Foch est plantée d’une grande diversité d’arbres, dont beaucoup datent de sa création sous le Second Empire.
Rendez-vous : sortie du métro Porte Dauphine, côté numéros pairs

Le square Galliera et le jardin du Trocadéro (16e)
Le jardin de style Italien, construit en 1895, accompagne le Palais Galliéra, don de la duchesse de Brignolles-Galliera à la Ville de Paris. Passage par un jardin partagé à l’allure campagnarde
Rendez-vous : entrée du jardin du Palais Galliera avenue du Président Wilson (métro Iéna)

Le cimetière de Passy (16e)
Ce petit cimetière haut perché abrite les tombes de nombreuses personnalités dont celles de Fernandel, Octave Mirbeau, Edouard Manet, Claude Debussy, Gabriel Fauré…
Rendez-vous : à l’entrée du cimetière, au 2 rue du Commandant-Schloesing (métro Trocadéro)

Le square des Batignolles et le parc Martin-Luther-King (17e)
Comparaison d’un square haussmannien et d’un grand parc contemporain conçu pour favoriser la biodiversité et améliorer la gestion de l’eau.
Rendez-vous : entrée du parc Clichy-Batignolles, rue Cardinet, face à la rue Lemercier (métro Brochant)

Du square Sainte-Odile à la promenade Pereire (17e)
Après la visite du joli square de l’église Sainte-Odile, nous rejoindrons la promenade Pereire, qui suit la ligne de l’ancien chemin de fer de ceinture.
Rendez-vous : entrée du square, à côté de l’église Sainte-Odile, avenue Stéphane-Mallarmé (métro Porte-de-Champerret)

Les jardins du 17e arrondissement
Après un aperçu d’un jardin partagé,  découverte de la transformation de zones ferroviaires en jardin, puis de la verdoyante Cité des Fleurs et du square des Batignolles, dont la palette végétale et les rusticages perpétuent l’esprit de ses créateurs au 19e siècle.
Rendez-vous : Avenue de Clichy, face à la sortie du RER Porte-de-Clichy

Le cimetière des Batignolles (17e)
Ce cimetière planté essentiellement de marronniers est celui de Paul Verlaine, Blaise Cendrars, André Breton, Claire Motte, Ray Ventura…
Rendez-vous : à l’entrée du cimetière,  rue Saint-Just (métro Porte de Clichy)

Les jardins d’Eole (18e)
Longeant le réseau ferroviaire de la gare de l’Est, ce parc apporte de l’oxygène au quartier. Conçu comme un lieu de vie, avec une forte couverture végétale,  il présente une démarche environnementale innovante.
Rendez-vous : 45 rue d’Aubervilliers (métro Stalingrad)

Le jardin sauvage Saint-vincent (18e)
Rendez-vous : rue Saint-Vincent, face au n° 14 (métro lamarck-Caulaincourt)

Jardins de la Butte Montmartre (18e)
Hors des circuits touristiques, découvrez les arbres centenaires et les petits havres de verdure, qui font le charme du vieux village de Montmartre autour du Sacré-Cœur, le jardin sauvage Saint Vincent et la célèbre vigne.
Rendez-vous : entrée du jardin Louise-Michel, à l’angle de la rue Ronsard sur la place Saint-Pierre (métro Anvers)

Le cimetière Montmartre (18e)
Dans un vallon romantique, à l’ombre des frondaisons, les tombes de Berlioz, Zola, Stendhal, Nijinsky, Jouvet, Truffaut, Dalida…
Rendez-vous : à l’entrée du cimetière, avenue Rachel (métro Place-de-Clichy ou Blanche)

Les paysages au parc des Buttes-Chaumont (19e)
Ce chef-d’œuvre du Second Empire aux paysages variés est une succession de tableaux : chute d’eau de 30 mètres, falaise dominant le lac, grotte, belvédères…,.
Rendez-vous : entrée du parc, place Armand-Carrel (métro Laumière)

Autour du parc de la Butte du Chapeau Rouge (19e)
Après la visite du plus grand parc Art déco de la capitale, cette promenade est aussi l’occasion de présenter la crèche Hérold, première crèche écologique construite à Paris.
Rendez-vous : entrée du jardin, avenue Debidour (métro Pré-Saint-Gervais)

Le cimetière du Père-Lachaise (20e)
Patrimoine exceptionnel de l’architecture funéraire, ce cimetière est  le plus grand espace vert de la capitale. Sa superficie de 44 hectares et ses 5 300 arbres sont  un refuge de la biodiversité. Il abrite les tombes de Proust, Chopin, Musset, Rossini, Balzac, Poulenc, Piaf, Morisson…
Rendez-vous : entrée boulevard de Ménilmontant, face à la rue de la Roquette (métro Père-Lachaise ou Philippe-Auguste)

Les arbres du Père-Lachaise (20e)
Le Père-Lachaise est une forêt de 4 000 arbres de 50 essences différentes, apportés par le vent et les oiseaux ou importés d’autres continents, parfois par des botanistes qui reposent là et que nous évoquerons.
Rendez-vous : entrée boulevard de Ménilmontant, face à la rue de la Roquette (métro Père-Lachaise ou Philippe-Auguste)

La nature au Père-Lachaise (20e)
Rendez-vous : entrée boulevard de Ménilmontant, face à la rue de la Roquette (métro Père-Lachaise ou Philippe-Auguste)

A la découverte des oiseaux du Père-Lachaise (20e)
On peut observer plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux à Paris, apportez vos jumelles pour les découvrir et tendez l’oreille pour identifier leurs cris et leurs chants.
Rendez-vous : entrée boulevard de Ménilmontant, face à la rue de la Roquette (métro Père-Lachaise ou Philippe-Auguste)
Apporter des jumelles et éviter les vêtements de couleurs vives…

Monuments à la mémoire de la déportation au Père-Lachaise (20e)
Émouvante visite le long des onze monuments dédiés aux victimes des camps nazis.
Rendez-vous : entrée au 71, rue des Rondeaux, face à l’avenue du Père-Lachaise (métro Gambetta)

Écrivains et poètes inspirés par la Nature, au Père Lachaise
Anna de Noailles, Alphonse Daudet, Henri de Régnier,Guillaume Apollinaire… Autant d’écrivains et de poètes qui ont exalté à travers leurs vers et leur prose les beautés et les mystères de la Nature. Cette promenade-lecture
sera pour nous l’occasion de les faire revivre.
Rendez-vous : entrée boulevard de Ménilmontant, face à la rue de la Roquette (métro Père-Lachaise ou Philippe-Auguste

Le parc de Belleville (20e)
Belvédère exceptionnel dominant Paris, le parc de Belleville est un jardin très fleuri qui s’adapte à la pente de la colline. Découverte de la Maison de l’Air et de son exposition sur cet élément vital.
Rendez-vous : belvédère à l’entrée du parc, rue Piat (métro Pyrénées)

Dissémination et pollinisation des plantes par le vent (20e)
Les végétaux confient leurs graines et leurs pollens aux vents. Découverte des adaptations qui favorisent la dissémination et la fécondation par le vent. Visite de l’exposition de la Maison de l’Air et balade naturaliste dans le parc de Belleville.
Rendez-vous : Maison de l’Air, Parc de Belleville – 27, rue Piat (métro : Couronnes ou Pyrénées)
Adultes et enfants à partir de 6 ans.

Le Jardin Naturel (20e)
Cet Ilot  de Verdure en plein Paris à pour particularité de laisser la nature s’exprimé naturellement. Le but de la visite est de mettre en avant l’intérêt écologique de ce jardin.
Rendez-vous : à l’entrée du jardin, 120 rue de la Réunion (métro Alexandre Dumas, ou bus 26 ou 76)

Murs et toits végétalisés dans le 20e arrondissement
Rendez-vous : sortie du métro Buzenval

L’ancien village de Charonne (20e)
Des jardins à découvrir dans un quartier méconnu qui a conservé ses ruelles, son église de village et quelques arpents d’un ancien parc princier…
Rendez-vous : entrée du jardin de la Gare-de-Charonne, 63 boulevard Davout (métro Porte-de-Montreuil)

Le jardin d’agronomie tropicale René Dumont (bois de Vincennes)
Ce jardin n’abrite plus de végétaux tropicaux. L’intérêt de cette promenade réside dans l’atmosphère qui se dégage de ce lieu chargé d’histoire, à travers les vestiges des bâtiments de l’exposition coloniale de 1907.
Rendez-vous : 45 bis, avenue de la Belle-Gabrielle, entrée des piétons, face à l’avenue des Châtaigniers (RER Nogent-sur-Marne. En sortant de la gare, prendre à gauche puis l’avenue des Châtaigniers à droite)

Azalées et rhododendrons au Parc Floral (bois de Vincennes)
Créé en 1969 pour accueillir les Floralies internationales, le parc Floral  s’est enrichi de nombreuses collections botaniques au fil des années : narcisses et tulipes en avril, azalées et des rhododendrons en mai, dahlias en été, plantes vivaces…
Rendez-vous : dans le parc, côté esplanade du château, devant le panneau « visites guidées »

Parcours biodiversité au  Parc Floral (bois de Vincennes)
Exposition « la nature sauvage » à la Maison du Parc et du Bois, parcours biodiversité végétale de l’Ile de France et aménagements qui favorisent la biodiversité.
Rendez-vous : dans le parc, côté esplanade du château, devant le panneau « visites guidées »

L’arboretum de l’école Du Breuil (bois de Vincennes)
Une collection de 2000 arbres groupés par familles botaniques.
Rendez-vous : entrée de l’arboretum, route de la Pyramide (RER Joinville le Pont, sortie avenue des Canadiens, prendre à droite la route de la Pyramide, l’arboretum se trouve à gauche après 5 minutes de marche)

Le compost, les murs végétalisés, le paillage à l’école Du Breuil
Conseils pratiques sur l’art du compostage, la réalisation d’un mur vertical pour l’intérieur ou l’extérieur et le choix d’un paillage adapté au jardin.
Rendez-vous : petite entrée de l’école Du breuil, Route de la Ferme – Bois de Vincennes  (RER Joinville-le-Pont et 10 min. de marche)

A la découverte des oiseaux du bois de Vincennes
Tendez l’oreille et découvrez les chants et cris des oiseaux, puis à l’aide des jumelles tentez de les apercevoir  au sol ou dans les arbres.
Rendez-vous : devant l’entrée du Parc Floral, côté esplanade du château (métro Château de Vincennes)
Apporter des jumelles et éviter les vêtements de couleurs vives…

Les oiseaux sédentaires et hivernant du lac un secret sous les plumes (bois de Vincennes)
Ce site d’étude ornithologique nous invite à observer la biodiversité du milieu aquatique et l’importance des zones d’eaux calmes pour la migration et la reproduction des oiseaux. C’est aussi un lieu d’expérimentation de gestion du milieu et plus particulièrement d’aménagement de berges bétonnées.
Rendez-vous : devant l’entrée du parc le Parc Floral, côté esplanade du château

Les traces de la vie sauvage (un moyen de découverte de la biodiversité du bois de Vincennes)
Nombreux indices de présence (plumes, pelotes de réjection, crottes, empreintes de pattes, coques de fruits et pommes de pin grignotée par rongeurs et oiseaux), nous informent sur la biodiversité animale du bois de Vincennes.
Cette sortie est aussi un moyen d’apprendre le sens de l’observation en développant  un  comportement qui favorise  l’écoute de la nature.
Visite de 2h00
Période favorable de Décembre à Mars.
Rendez-vous : Devant l’entrée du parc du Parc Floral, côté esplanade du château

Le réveil de la nature  (bois de Vincennes)
Venez découvrir les secrets et merveilles de la nature au printemps. Laissez-vous guider par le chant des oiseaux et découvrir le langage des premières fleurs.
Le bois de Vincennes nous offre  une évasion et dépaysement à notre porté.
Période favorable Mars, Avril.
Rendez-vous : Devant l’entrée du parc du Parc Floral, côté esplanade du château

La vie nocturne des animaux
Cette activité se déroule en deux parties, l’une à l’intérieur avec une présentation du thème sous forme  de conférence et l’autre par une ballade nocturne.
La visite permettra à chaque participant de s’immerger dans l’obscurité des bois et de découvrir ainsi le monde  des animaux nocturnes et la beauté des lieux vus de nuit.
Période favorable Mars/ octobre/ novembre. Lieux possible : arboretum de l’école du Breuil, Parc Floral, Bois de Vincennes.

L’arbre aux quatre saisons (bois de Vincennes)
L’approche sensible de la forêt, un autre moyen de découverte des liens entre la Nature et l’Homme.
Mobiliser ses sens, participer activement à des activités de découvertes sensorielles dans le milieu forestier pour amplifier, développer et intérioriser de nouvelles perceptions de ce milieu.
Cette ballade permettra à chaque participant de s’immerger dans les bois et ainsi de mieux apprécier leur diversité, la beauté des lieux au travers des approches sensibles.
Les activités proposées  tiendront compte  du respect des  personnalités de chacun et de l’ensemble du groupe.
Les  techniques d’approche s’appuient sur l’imaginaire, les 5 sens, et la sensibilité artistique des participants…
En fonction des saisons les approches seront différentes.

Parcours faune flore au bois de Vincennes
Vivez  au rythme de la nature,  nos pas  nous amènerons  à  découvrir la biodiversité du Bois de Vincennes et son intérêt écologique. Le guide favorisera cette découverte du Bois de Vincennes
2 Parcours possibles
Parcours 1 Lieux de rendez-vous Porte Dorée (métro ligne 8)  de 10h00  devant le Zoo, retour entrée Parc Floral
Parcours 2 Lieux de rendez-vous Devant l’entrée du parc le Parc Floral, côté esplanade du château

Autour du lac Daumesnil (bois de Vincennes)
Le tour du lac Daumesnil s’orne d’une grande diversité d’arbres, plantés selon un dessin typique du second Empire. La nouvelle politique arboricole renforce la biodiversité aux abords du lac, tout en préservant ce caractère historique.
Rendez-vous : au bord du lac Daumesnil, côté embarcadère (métro Porte Dorée)

La nature à portée de mains au bois de Vincennes
Pour personnes non-voyantes
Comment les forestiers gèrent-ils le bois de Vincennes? Comment reconnaître les arbres par leur écorce ? Les oiseaux par leur chant ? Quels sont les habitants du bois ? Et si l’on touchait un crâne de renard, un œuf de cygne, ou même un petit crapaud ?…
Rendez-vous : devant la maison des chiens-guides d’aveugles, 105 avenue de Saint-Maurice (bus 325, arrêt Demi-lune, parc zoologique)

Le château et le parc de Bagatelle (bois de Boulogne)
Construit pour le jeune frère de Louis XVI, le château de Bagatelle est un bijou des arts décoratifs du 18e siècle. La visite du parc permet de découvrir le jardin anglo-chinois, réalisé à la même époque, et les traits essentiels du jardin botanique actuel.
Rendez-vous : entrée grille de Sèvres

Le parc de Bagatelle (bois de Boulogne)
Le printemps fait exploser les floraisons à Bagatelle : narcisses, tulipes botaniques et autres bulbes, magnolias, iris, clématites… La célèbre collection de roses leur succède à partir du mois de juin.
Rendez-vous : entrée grille de Sèvres

Autour du lac Inférieur du bois de Boulogne
Un grand savoir-faire a été mis en œuvre pour éviter toute monotonie autour du lac et pour renouveler l’attrait de la promenade par la découverte d’ambiances variées, ponctuées d’une large palette arborée.
Rendez-vous : arrêt extérieur du PC1, Porte de Passy

Sentier Nature des berges de la Seine (bois de Boulogne)
Promenade sur les rives sauvages de la Seine dans le bois de Boulogne. Cheminant entre fleuve et forêt, , nous croiserons l’aristoloche à odeur trompeuse, le grand cormoran séchant ses ailes, les précieuses orchidées, la féroce demoiselle et peut-être le martin-pêcheur chassant à l’affût au-dessus de l’onde
Rendez-vous : passerelle de l’Avre (bus 241 depuis la Porte d’Auteuil). Fin de la visite : Pont de Puteaux (bus 43)

Les serres de la ville de Paris à Rungis (91)
Dans ce centre de production horticole de la Ville de Paris, les jardiniers produisent sur 4 hectares de surface couverte les trois millions de plantes annuelles qui fleuriront les massifs de la Capitale.
Rendez-vous : 27 avenue de Fresnes, à Rungis (RER B Croix de Berny, puis bus 396 Voie des Laitières). Bus toutes les 15 min. Longer les pépinières jusqu’au 27 avenue de Fresnes (certains plans indiquent « rue de Fresnes »)

Le cimetière parisien de Bagneux (92)
Ce cimetière ressemble à un parc, avec ses arbres et ses hauts massifs d’arbustes. Il abrite la tombe de Barbara.
Rendez-vous : à l’entrée principale du cimetière, 45 avenue Marx-Dormoy, à Bagneux (métro Châtillon-Montrouge, situé à 300 m du cimetière, puis bus 323, arrêt « cimetière parisien »).

Le cimetière de Thiais (94)
La tombe du roi Zog 1er d’Albanie y voisine avec celle du prince Orloff, descendant de la grande Catherine, dans un beau cadre de verdure.
Rendez-vous : à l’entrée du cimetière, 261 route de Fontainebleau (métro Villejuif-Louis-Aragon, puis bus 285 en direction de Belle-Épine, arrêt « cimetière de Thiais ») Compter environ 15 mn de Villejuif à Thiais.

Share

No comments yet

Leave a Reply