Paris.fr
Accueil

Zoom sur les sacs plastiques "biodégradables" et "compostables"

19 Août

Les termes biodégradation, sacs plastiques biodégradables et compostables sont de plus en plus fréquemment utilisés mais souvent mal employés et sources d’équivoques. Par exemple, certains producteurs de matériaux plastiques utilisent abusivement l’appellation « plastiques biodégradables» pour qualifier des produits qui, en réalité, se dégradent en petits fragments, souvent invisibles à l’œil nu, dont les conséquences environnementales sont incertaines. De plus, pour les sacs plastiques, le terme « compostable », se réfère au compostage industriel, et non au compostage domestique.

Voici quelques définitions et faits qui vous aideront à y voir plus clair, et à comprendre pourquoi (pour le moment) les sacs plastiques dits « biodégradables » et/ou « compostables » ne vont pas dans nos composteurs.

Biodégradable, c’est à dire ?
• Un matériau est dit biodégradable s’il peut être décomposé sous l’action de micro-organismes (bactéries, champignons, algues…). Le résultat est la formation d’eau, de CO2 et/ou de méthane et éventuellement de sous-produits (résidus, nouvelle biomasse) non toxiques pour l’environnement .
• Le qualificatif « biodégradable » ne signifie pas que le plastique est issu de matières renouvelables, de même que les plastiques issus de sources végétales ne sont pas systématiquement biodégradables.

Les faits scientifiques :
• Un matériau plastique est composé de molécules appelées polymères auxquelles sont ajoutés différents additifs. Certains polymères présentent la propriété d’être biodégradables.
• La biodégradation dépend de différents paramètres : le milieu de dégradation (température, humidité, écosystème…), la structure des polymères composant le matériau et le procédé de fabrication du matériau. On trouve aujourd’hui des polymères biodégradables issus de sources renouvelables (végétales, animales) et/ou du pétrole.
• Lorsque le déchet plastique biodégradable est constitué de plastiques végétaux, il peut améliorer, en se dégradant, le rendement et la qualité du compost
• Si tout déchet plastique composable est biodégradable, tout déchet plastique biodégradable n’est pas forcément compostable !

Une norme européenne harmonisée (norme EN 13432) définit les caractéristiques qu’un matériau doit posséder pour être considéré comme compostable et biodégradable. Mais concernant les sacs plastiques, la norme se réfère au compostage industriel, et non au compostage domestique qui ne crée pas les bonnes conditions pour une dégradation de ces produits. Nous avons testé la décomposition de ces sacs dans des composteurs individuels et collectifs. Après plusieurs mois, les sacs demeurent entiers, quelque peu dégradés, mais bien reconnaissables.

L’ADEME rappelle que l’appellation biodégradable, compostable ou plus généralement dégradable ne peut en aucun cas être prétexte à l’abandon du produit dans la nature.

Le saviez-vous ? 
  • La durée de vie d’un sac plastique abandonné au sol est estimée à 200 ans
  • Les sacs de caisses distribués par la grande distribution sont passés de plus de 10 milliards en 2002 à moins de 1 milliard en 2011, grâce aux nombreuses actions menées, visant à réduire l’utilisation de sacs à usage unique.

 

Liens utiles :

–  Fiche technique ADEME « plastiques biodegradables » – fev2012
Description de la norme EN 13432

Trackbacks and Pingbacks

  1. Sac en Plstik | Pearltrees - 07/19/2017

    […] Zoom sur les sacs plastiques « biodégradables » et « compostables » | Compost et vous à Pa…. Les termes biodégradation, sacs plastiques biodégradables et compostables sont de plus en plus fréquemment utilisés mais souvent mal employés et sources d’équivoques. Par exemple, certains producteurs de matériaux plastiques utilisent abusivement l’appellation « plastiques biodégradables» pour qualifier des produits qui, en réalité, se dégradent en petits fragments, souvent invisibles à l’œil nu, dont les conséquences environnementales sont incertaines. De plus, pour les sacs plastiques, le terme « compostable », se réfère au compostage industriel, et non au compostage domestique. […]

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.