Paris.fr
Accueil

En route vers le Festival d'Avignon

28 Juin

crédit : Clémentine Brissi

C’est une première pour la Compagnie 21. « Avignon est comme un grand chaudron qui bouillonne pendant trois semaines », confie Tristan Willmott, l’un des trois comédiens de cette jeune compagnie. Le 7 juillet, ils monteront sur les planches du Théâtre de l’Observance dans le cadre du Festival Off d’Avignon, l’une des plus grandes manifestations mondiales dédiées au théâtre. Le mythique festival, fondé par Jean Vilar en 1947, est un carrefour obligé pour faire connaître un spectacle. Sept jours sur sept, ils joueront « Music-hall » de Jean-Luc Lagarce, une pièce interprétée par Fanny Ardant  en 2009. « Ce n’est pas une comédie musicale, explique Tristan Willmott, mais il y a de la danse, de la musique et du chant ». Ecrit pour une seule voix, le texte mobilise trois comédiens dans la mise en scène de Sylvain Guichard. « Nous l’avons déjà jouée sept fois, précise-t-il [dont à Paris au Centre d’animation de la Jonquière] A Avignon, nous faisons 24 représentations de suite. C’est l’occasion de montrer notre spectacle devant un public varié ». Et de profiter du formidable carrefour professionnel que représente le Festival : une foule de programmateurs et directeurs de théâtre sont présents durant ce grand rendez-vous.

« Se faire entendre dans la cacophonie d’Avignon »

« Il faut se faire entendre dans la cacophonie d’Avignon », résume joliment Sylvain Guichard. Outre un intense travail de préparation (300 méls à des professionnels par jour , 15 000 flyers imprimés, des centaines d’affiches…), beaucoup se joue pendant le festival lui-même. 1161 spectacles et 950 compagnies sont programmés dans le Festival Off d’Avignon ! Comment attirer à la fois les spectateurs et les professionnels ? « Quand tu ne joues pas, tu vas dans la rue pour tracter pour annoncer la pièce », détaille Tristan Willmott. De nombreuses compagnies organisent d’ailleurs leurs parades pour promouvoir leur spectacle de manière originale. Mais comment ne pas se noyer dans le grand bain d’Avignon ? Car les enjeux financiers comptent également pour ne pas faire du festival un gouffre financier. Outre des conditions intéressantes au Théâtre de l’Observance, « Music-hall » bénéficie également du soutien de ses premiers spectateurs. La Compagnie a ainsi récolté 3000 euros par Internet : 75 contributeurs sont devenus coproducteurs du projet  via le site Kiss Kiss Bank Bank. Et permettent à la compagnie d’aborder le festival plus sereinement. Avec deux objectifs : séduire de nombreux spectateurs et convaincre des programmateurs pour que  son « Music-hall » poursuive sa tournée après la fin juillet…

Retrouvez ici dans quelques jours les impressions de la Compagnie 21 sur ses premiers jours à Avignon !

Infos pratiques

« Music-hall » de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Sylvain Guichard

Avec Sophie Berneyron, Yan Richard et Tristan Willmott

Du 7 au 28 juillet au Théâtre de l’Observance, au Festival Off d’Avignon- Tarif : 16 €, tarif carte adhérent public : 11 €

Toutes les infos pratiques

Soutenir le projet de la Compagnie 21

Découvrez des extraits de « Music-Hall » en vidéo

No comments yet

Leave a Reply