Paris.fr
Accueil
Archive | 28 août 2014

Le mari, la femme et Feydeau au Théâtre de Belleville

28 Août

Extrait de "Feu la la mère de madame" © Jérôme Coton

Extrait de « Feu la la mère de madame » © Jérôme Coton

« Vaudeville : comédie légère fondée sur l’intrigue et le quiproquo ». L’essentiel de Georges Feydeau est dit dans les pages du petit Larousse : l’auteur français (1862-1921) est le maître incontesté de la farce frivole, l’un des plus joués sur les scènes de France et de Navarre depuis plus d’un siècle. Mais comment créer « son » Feydeau sans tomber dans l’éternelle répétition ? Au Théâtre de Belleville, la Compagnie des francs menteurs relève le défi jusqu’au 14 septembre avec « Les pavés de l’ours » et « Feu la mère de madame », deux courtes pièces -1 acte chacune- jouées dans la même soirée. […]