19e, Yona Friedman à l’école élémentaire, 10 rue Henri Noguères

Classe de CE2
Directeur : Jacques Macry
Professeur d’arts plastiques : Cyril Lambert
Médiatrice : Maud Tainturier


Un enfant dessine sa ville imaginaire.
Photographie © Christophe Noël, FMAC/Ville de Paris.

« On dirait un nuage », « Ça ressemble à des routes », telles ont été les premières impressions des enfants à la vue de l’oeuvre. Ils se sont interrogés sur le sens du titre – Gribouillis, Ville Spatiale – et son étrange enchevêtrement de fils de fer. Ces questions ont été l’occasion d’aborder le travail de Yona Friedman et ses projets architecturaux qui, pour la plupart, demeurent à l’état de dessins sur papier et dans l’espace.
Lors d’un atelier de maquettes, chacun a fabriqué un quartier imaginaire en feuilles plastifiées, constitué d’immeubles, de rues, ponts et tunnels, puis, à l’aide de fils d’aluminium, a matérialisé tous les trajets qu’il aimerait emprunter. Les constructions transparentes s’effacent pour mettre en évidence des réseaux de communication possibles. L’ensemble des travaux, assemblés pour former une grande ville, a été installé à côté de l’oeuvre.

 

 Voir l’œuvre de Yona Friedman

 

 

 

 

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans 19e, école élémentaire 10 rue Henri Noguères, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>