11e, oeuvre de Matali Crasset à l’école élémentaire, 109 avenue Parmentier

Classe de CE1
Directeur : Thierry Jallerat
Professeur d’arts plastiques : Christian Cathelinaud
Professeur des écoles : Florence Bardon
Professeur d’éveil corporel : Mélanie Treton-Monceron 
Médiatrices : Sarah Mercadante et Natalia Patiño 
    

Comme des designers, les enfants ont dessiné des poufs avant de les fabriquer eux-mêmes avec de la mousse. Lors d’un atelier d’éveil corporel, ils ont improvisé une chorégraphie avec les objets consistant à se mouvoir selon toutes les possibilités s’offrant à eux ; ils les ont également utilisés comme un jeu de cubes pour construire une ville, un pont, une maison, etc. La pluralité d’utilisation d’un même objet a ainsi été expérimentée.
Lorsque Matali Crasset est intervenue dans la classe, les enfants l’ont questionnée sur son métier de designer, sur l’histoire de la création de l’oeuvre et lui ont montré leurs exercices. Elle leur a expliqué comment ses objets sont porteurs d’une diversité d’usages, présenté ses projets et sollicité leur avis.

Une visite à la Cité de l’architecture et du patrimoine a été l’occasion d’y construire une ville idéale avec des modules en métal, dans le but de se familiariser avec un espace et de lui donner du sens. La ville idéale des enfants comportait des maisons, une école, un parc, un hôpital, une mairie, une maison de retraite, des jardins, un cimetière, un aéroport, une gare.

 

Voir l’œuvre de Matali Crasset

 

 

Cette entrée a été publiée dans 11e, école élémentaire, 109 avenue Parmentier, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *