Paris.fr
Accueil

Le pochoir à l’honneur au Centre Patay (13e)

20 Avr

"Portraits et pochoirs" : et si on s'initiait au Street Art à la manière de Miss Tic ?

« Portraits et pochoirs » : et si on s’initiait au Street Art à la manière de Miss Tic ?

Du 3 au 7 avril, le Centre Patay* a mis le pochoir à l’honneur.

En s’inspirant du Pochoir au portrait de Bruno Sulak (1988) de Miss Tic, exposé au centre jusqu’à la fin de l’année scolaire, les jeunes ont réalisé leur propre pochoir ou collage, avec l’aide de la médiatrice culturelle Aude Giganon et de toute l’équipe du Centre Patay.

L'équipe du Centre Patay © Claire Boustani - FMAC, Paris

L’équipe du Centre Patay © Claire Boustani – FMAC, Paris

Ils ont associé le portrait d’une personne qu’ils apprécient particulièrement (star, parent, ami) ou leur propre portrait à une phrase représentative de ce qu’ils ressentent face à celui-ci.

Véritables artistes en herbe, les jeunes ont réalisé leur projet de A à Z : retouche du portrait sur l’ordinateur en accentuant les contrastes, création de la matrice en découpant au cutter les contours du portrait sur un film plastique, production du pochoir à la bombe sur papier, apposition du texte au pochoir ou en collant des lettres…

Certains ont également réalisé des collages de personnages imaginaires.

Les matrices de pochoirs à côté de l’œuvre de Miss Tic© Claire Boustani - FMAC, Paris

Les matrices de pochoirs à côté de l’œuvre de Miss Tic © Claire Boustani – FMAC, Paris

Les matrices de pochoirs © Claire Boustani - FMAC, Paris

Les matrices de pochoirs © Claire Boustani – FMAC, Paris

Les matrices de pochoirs © Claire Boustani - FMAC, Paris

Les matrices de pochoirs © Claire Boustani – FMAC, Paris

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

dsc_1207

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

Parallèlement à cette production, les jeunes ont effectué dans le quartier de la Butte-aux-cailles  « une chasse aux œuvres de Miss Tic » animée par Idriss El Khidri et Louison Barbat-Lehmann, en service civique au centre Patay. Ils devaient associer les différents pochoirs de Miss Tic à la bonne phrase.

Le jeu de piste à la Butte-aux-Cailles © Claire Boustani - FMAC, Paris

Le jeu de piste à la Butte-aux-Cailles © Claire Boustani – FMAC, Paris

Le vendredi 7 avril après-midi, autour d’un goûter convivial, les jeunes ont montré avec fierté leurs créations à leurs parents.

* Le Centre Patay est un équipement municipal géré par le bureau de l’Action Educative de la Sous-Direction de la Politique Educative de la DASCO en charge de la prévention du décrochage.

Pas encore de commentaire

Faire un commentaire