Paris.fr
Accueil
Archive | 05e, lycée Lucas de Nehou, 4 Rue des Feuillantines RSS feed for this section

Les ateliers de médiation au lycée Lucas de Nehou (5e) racontés par Laure Raffy, médiatrice culturelle

7 Août

Sac de fille (bleu) de Charlotte Beaudry © Charlotte Beaudry © Claire Boustani - FMAC, Paris

Sac de fille (bleu) de Charlotte Beaudry © Charlotte Beaudry © Claire Boustani – FMAC, Paris

Pour la première fois cette année, le lycée professionnel Lucas de Nehou (5e) a accueilli une œuvre d’art contemporain entre ses murs dans le cadre du dispositif FMAC à l’école : une peinture réaliste de l’artiste contemporaine Charlotte Beaudry intitulée Sac de fille (bleu) réalisée en 2011.

Ce dispositif a permis à Loyce et moi-même, médiatrices au FMAC, d’intervenir dans l’établissement pendant une vingtaine d’heures auprès d’adolescents âgés de 14 à 17 ans, fraîchement arrivés en France. En étroite collaboration avec la professeure d’arts appliqués Martine Troisfontaine, nous avons conçu un cycle d’ateliers autour de l’œuvre, adapté à ce public, généralement peu familier à la langue française et au milieu artistique.

 

Représentation d'un objet familier © Laure Raffy - FMAC, Paris

Représentation d’un objet familier © Laure Raffy – FMAC, Paris

 

Nous avons travaillé avec les élèves sur l’expression sous toutes ses formes. L’idée étant de permettre à chacun de s’exprimer au travers d’un objet, de réfléchir à sa symbolique et aux différentes manières de le représenter.

 

Réprésentation d'un objet familier © Laure Raffy - FMAC, Paris

Réprésentation d’un objet familier © Laure Raffy – FMAC, Paris

 

Dès la première séance, après une présentation et une discussion autour de l’œuvre, nous avons encouragé les élèves à choisir un objet familier qu’ils portaient dans leurs affaires ou sur eux, ayant pour eux une importance particulière, afin d’amorcer une réflexion à la fois individuelle et collective. Les adolescents ont dû justifier leur choix à l’oral puis à l’écrit. Dans ces ateliers, nous avons fait en sorte de garder une trace physique de chaque étape pour pouvoir revenir dessus lorsque nous le souhaitions.

 

Expérimentation du médium photographique © Laure Raffy - FMAC, Paris

Expérimentation du médium photographique © Laure Raffy – FMAC, Paris

 

Au fil des séances, nous avons expérimenté différents médiums et matériaux afin de représenter les objets choisis. Dans un premier temps, chacun a réalisé plusieurs croquis de son objet selon des contraintes posées en amont (durée de l’exercice, format du support, matériel utilisé : fusain, crayon…). Puis, nous avons exploré la représentation picturale, la photographie, le traçage de silhouette en grand format à l’aide de rétroprojecteurs.

 

Traçage à l'aide d'un rétroprojecteur © Laure Raffy - FMAC, Paris

Traçage à l’aide d’un rétroprojecteur © Laure Raffy – FMAC, Paris

 

Chaque élève a également écrit un cartel expliquant sa démarche, et l’a traduit dans sa langue maternelle.

A chaque atelier, un temps était consacré à un retour sur les travaux. Nous observions ensemble les pièces réalisées, nous les commentions collectivement.

 

Réflexion sur l'exposition des productions © Laure Raffy - FMAC, Paris

Réflexion sur l’exposition des productions © Laure Raffy – FMAC, Paris

 

En fin de cycle, nous avons décidé d’exposer les différents travaux réalisés dans l’établissement. Les jeunes ont encore joué un rôle très important à ce moment-là. Ils ont eux-mêmes sélectionné les créations qu’ils souhaitaient montrer, ils ont réfléchi à la scénographie, à la mise en valeur de leurs pièces et les ont installées.

 

Exposition des travaux © Laure Raffy - FMAC, Paris

Exposition des travaux © Laure Raffy – FMAC, Paris

 

Ce cycle d’atelier autour de l’œuvre de Charlotte Beaudry a laissé libre cours à une réflexion sur l’intime et à l’expérimentation de différentes techniques. Il a permis de réfléchir à de nouvelles formes d’expression lorsque la barrière de la langue se fait sentir, lorsque les objets sont plus que jamais porteurs de sens et d’histoires, toujours avec beaucoup d’entrain et de dynamisme.

Autour de l’œuvre de Charlotte Beaudry au lycée Lucas de Nehou

13 Juil

Sac de fille (bleu) de Charlotte Beaudry © Charlotte Beaudry © Claire Boustani - FMAC, Paris

Sac de fille (bleu) de Charlotte Beaudry © Charlotte Beaudry © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Après la venue de Charlotte Beaudry au mois de janvier, les élèves de plusieurs classes du lycée Lucas de Nehou (5e) ont travaillé avec leur professeure d’arts appliqués Madame Caruana autour de l’œuvre Sac de fille (bleu) actuellement exposée au lycée.

Les élèves de CAP première année vitrail ont d’abord dessiné en contre-plongée les objets qui pouvaient se trouver dans le sac. Ils ont ensuite imaginé l’identité de la propriétaire du sac. Ils ont réalisé au fusain des portraits en choisissant une posture ou une coiffure qui cache une partie du visage, comme Charlotte Beaudry le fait elle-même avec ses modèles, et ont écrit des textes décrivant la personnalité de la propriétaire : jeune fille de 16 ans vivant à Miami ou jeune fille fan de culture japonaise…

Travaux exposés des élèves de CAP 1ère année Vitrail © Lycée Lucas de Nehou

Travaux exposés des élèves de CAP 1ère année Vitrail © Lycée Lucas de Nehou

 

Portrait au fusain, CAP 1ère année vitrail © Lycée Lucas de Nehou

Portrait au fusain, CAP 1ère année vitrail © Lycée Lucas de Nehou

 

© Lycée Lucas de Nehou

© Lycée Lucas de Nehou

 

Les élèves de CAP première année décoration sur verre ont constaté que le sac peint par Charlotte Beaudry était anonyme et ne donnait aucune information précise sur la propriétaire. Ils ont donc décidé, en prenant le contre-pied de l’œuvre originale, de personnaliser leur blouse d’atelier en y ajoutant des logos de marques, des pin’s, des stickers, etc. Ils ont ensuite produit des enregistrements sonores imaginant l’identité du propriétaire du blouson.

 

Blouson personnalisé. En arrière plan, Sac de fille (bleu) de Charlotte Beaudry © Lycée Lucas de Nehou

Blouson personnalisé. En arrière plan, Sac de fille (bleu) de Charlotte Beaudry © Lycée Lucas de Nehou

 

Pochoir pour le blouson. CAP 1ère année décoration sur verre © Lycée Lucas de Nehou

Pochoir pour le blouson. CAP 1ère année décoration sur verre © Lycée Lucas de Nehou

 

© Lycée Lucas de Nehou

© Lycée Lucas de Nehou

 

Enregistrement sonore des élèves de CAP :

 

Les élèves de DMA ont quant à eux créé individuellement des œuvres, photographies ou sculptures, réfléchissant aux notions d’identité et d’intimité, chères à Charlotte Beaudry.

 

Chair inconnue. Projet de Laure B. Boîte en carton, argile rouge, coton, acrylique. Modelage, peinture, collage © Lycée Lucas de Nehou

Chair inconnue. Projet de Laure B. Boîte en carton, argile rouge, coton, acrylique. Modelage, peinture, collage © Lycée Lucas de Nehou

 

Premier plan. Projet de Claire R., élève de DMA. Photographie noir et blanc, peinture à l’acrylique sur canson noir, feutre sur canson © Lycée Lucas de Nehou

Premier plan. Projet de Claire R., élève de DMA. Photographie noir et blanc, peinture à l’acrylique sur canson noir, feutre sur canson © Lycée Lucas de Nehou

 

Ni plus, ni moins. Projet de Fabien. photographie, acrylique, encre de Chine © Lycée Lucas de Nehou

Ni plus, ni moins. Projet de Fabien. photographie, acrylique, encre de Chine © Lycée Lucas de Nehou

 

Vie nocturne. Projet de Pénélope C., élève de DMA. Photographie. Exposé à côté de l’œuvre de Charlotte Beaudry © Lycée Lucas de Nehou

Vie nocturne. Projet de Pénélope C., élève de DMA. Photographie. Exposé à côté de l’œuvre de Charlotte Beaudry © Lycée Lucas de Nehou

 

Les travaux des élèves sont actuellement exposés au lycée jusqu’au mois de septembre.

Découvrez prochainement sur le blog les travaux réalisés par les élèves de la classe UPE2A avec leur professeure d’arts appliqués Madame Troisfontaine et les médiatrices culturelles Loyce Kragba et Laure Raffy.

L’artiste Charlotte Beaudry au lycée professionnel Lucas de Nehou (5e)

16 Fév

Le mardi 31 janvier, l’artiste Charlotte Beaudry a présenté à trois classes du lycée Lucas de Nehou son œuvre Sac de fille (bleu) exposée dans l’établissement jusqu’en juin 2017.

Charlotte Beaudry devant une reproduction de son œuvre "Sac de fille (bleu)" © Claire Boustani, FMAC, Paris

Charlotte Beaudry devant une reproduction de son œuvre Sac de fille (bleu) © Claire Boustani, FMAC, Paris

L’artiste a expliqué que cette œuvre faisait partie d’un travail autour de la séduction féminine. Le point de départ de ce projet est une scène du film Masculin, féminin de Jean-Luc Godard dans laquelle le personnage principal, Paul, pose des questions à « Mademoiselle 19 ans ». Charlotte Beaudry a demandé à un acteur de poser ces mêmes questions à des jeunes femmes de 19 ans. S’en est suivie une série de portraits de ces jeunes femmes et notamment de leur sac. Les peintures sont de grands formats et présentent une vue en plongée sur les sacs à main, ce qui donne l’envie de connaître le contenu en  glissant la main. Cette ouverture sur l’intimité fait appel à l’imaginaire et la sensualité de la suggestion.

 

© Claire Boustani, FMAC, Paris

© Claire Boustani, FMAC, Paris

L’artiste a expliqué aux élèves sa manière de peindre : elle prend en photo des objets ou personnes, retouche l’image, la projette sur une toile, puis la peint. Elle souhaite rester libre par rapport à l’image en l’enlevant après l’avoir projeté pour ne pas être influencée. Elle travaille sur une œuvre pas plus d’un ou deux jours afin de garder une certaine spontanéité. Le geste doit être jeté, pas trop travaillé.

© Claire Boustani, FMAC, Paris

© Claire Boustani, FMAC, Paris

Charlotte Beaudry joue sur l’échelle pour présenter l’objet d’une manière différente et souligner son caractère sensuel ou énigmatique.

© Claire Boustani, FMAC, Paris

© Claire Boustani, FMAC, Paris

© Claire Boustani, FMAC, Paris

© Claire Boustani, FMAC, Paris

Curieux et intéressés par son travail, les élèves lui ont posé différentes questions notamment sur sa technique et son rapport à la féminité.  Ils ont ensuite évoqué avec l’artiste les différentes idées qu’ils ont imaginé pour construire un projet artistique autour de son œuvre :  travail sur l’uniforme, la matière, la question du détail…

Très enrichissante, cette rencontre a permis aux lycéens de connaître plus en profondeur le travail de Charlotte Beaudry. On a hâte maintenant de découvrir les différents travaux artistiques qu’ils vont réaliser autour de l’œuvre.

Pour en savoir plus sur l’artiste, consulter son site Internet.
Pour en savoir plus sur le lycée Lucas de Nehou, consulter le site Internet.