Paris.fr
Accueil
Archive | 12e, centre scolaire de l’hôpital Trousseau, 26 avenue du Docteur Netter RSS feed for this section

Exposition des œuvres des enfants de l’Hôpital Trousseau, 12e

19 Juin

 

© Claire Boustani-FMAC, Paris.

© Claire Boustani-FMAC, Paris.

 

Du 16 au 23 juin, le Hall Chigot de l’Hôpital Trousseau est investi par l’ensemble des travaux réalisés par les enfants à partir du tableau de Tatjana Doll, Balayeuse 2.

En 2007, l’artiste a peint sur des toiles de grand format, des objets utilisés par le service de la Propreté de Paris. La balayeuse incarne le concept urbain de propreté et le principe de recyclage.

L’application de la couleur en gestes vifs et nerveux renvoie à la bande dessinée et au graffiti.

En partant du tableau, certains enfants ont travaillé sur la balayeuse elle-même, ses couleurs, son aspect ou son mécanisme. D’autres se sont intéressé au parcours qu’elle effectue chaque jour dans Paris. D’autres enfin se sont penché sur les objets qu’elle récupère en travaillant sur le thème du recyclage.

Une exposition riche et variée qui montre la créativité des enfants.

 Comment fonctionne une balayeuse ?

Certains enfants l’illustrent par des mots…

Textes autour des actions de la balayeuse © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Textes autour des actions de la balayeuse © Claire Boustani-FMAC, Paris.

 

Ou par des images…

La balayeuse passée aux rayons X © Claire Boustani-FMAC, Paris.

La balayeuse passée aux rayons X © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Voyage à l’intérieur de la machine © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Voyage à l’intérieur de la machine © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Une balayeuse, ça ressemble à quoi ?

Elle est colorée…

Rythmes et couleurs © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Rythmes et couleurs © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Rythmes et couleurs © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Rythmes et couleurs © Claire Boustani-FMAC, Paris.

 

Elle tourne à l’intérieur…

Ça tourne à l’intérieur de la balayeuse © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Ça tourne à l’intérieur de la balayeuse © Claire Boustani-FMAC, Paris.

 

Elle laisse des traces sur son passage…

Traces de la balayeuse sur la chaussée © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Traces de la balayeuse sur la chaussée © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Qu’est-ce que fait une balayeuse ?

Elle récupère beaucoup d’objets laissés sur la chaussée…

Poubelles en vrac © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Poubelles en vrac © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Petits papiers à jeter © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Petits papiers à jeter © Claire Boustani-FMAC, Paris.

 

Elle voyage dans tout Paris…

Un ticket pour voyager © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Un ticket pour voyager © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Carnets de voyage de la balayeuse © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Carnets de voyage de la balayeuse © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Dessins réalisés par les enfants mais aussi par les parents, les clowns et le personnel de l’hôpital © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Dessins réalisés par les enfants mais aussi par les parents, les clowns et le personnel de l’hôpital © Claire Boustani-FMAC, Paris.

 

Et elle peut être aussi une œuvre d’art…

Relooking de la balayeuse à l’instar de la Joconde détournée par Andy Warhol, Paul Giovanopoulos ou Pierre Rauschenberg © Claire Boustani-FMAC, Paris.

Relooking de la balayeuse à l’instar de la Joconde détournée par Andy Warhol, Paul Giovanopoulos ou Pierre Rauschenberg © Claire Boustani-FMAC, Paris.

La balayeuse rencontre le Street art © Claire Boustani-FMAC, Paris.

La balayeuse rencontre le Street art © Claire Boustani-FMAC, Paris.

L’expérience de Janice, médiatrice à l’hôpital Trousseau, 12e

11 Juin

L’œuvre de l’artiste Tatjana Doll, intitulée La Balayeuse, est installée dans le couloir du service dialyses de l’hôpital Trousseau.

 Après une rapide présentation de l’œuvre et de l’artiste, des ateliers d’art plastique sont lancés auprès d’enfants débordant d’imagination.

L’objectif est de faire travailler les enfants sur le thème du recyclage et sur cette drôle de machine qui nettoie et ramasse les déchets. C’est l’occasion d’évoquer les trajets que doit parcourir la balayeuse dans Paris, une belle manière de redécouvrir la capitale.

Décomposer pour recomposer la balayeuse :

1

© Janice Szczypawka

 

Les carnets de voyage de la balayeuse à Paris :

2

© Janice Szczypawka

3

© Janice Szczypawka

 

5

© Janice Szczypawka

1

© Janice Szczypawka

 

Où est passée la Balayeuse ?

6

© Janice Szczypawka

7

© Janice Szczypawka

8

© Janice Szczypawka

Merci à Christine Guyard pour ses idées originales, son implication, sa patience et sa grande gentillesse.

Merci à toute l’équipe du centre scolaire de l’hôpital constituée de femmes et d’hommes plein de générosité, avec un grand sourire pour redonner de la joie et de la bonne humeur dans un milieu où il n’y en a pas toujours.

Merci à tous les enfants si courageux ! Bravo à eux. Bravo pour ce combat qu’ils mènent chaque jour.

Janice Szczypawka, médiatrice à l’hôpital Trousseau

Lien vers la fiche de l’œuvre

Lien vers le site du centre scolaire de l’hôpital

Les coulisses de l’installation des œuvres 2014-2015

9 Avr

CARTE DE L’EXPOSITION « FMAC À L’ÉCOLE » ÉDITION 2014 – 2015

carte fmac à l'école

Capture puce google map

1 : Omar Ba > Ecole élémentaire, 65 rue Damrémont, Paris 18e.

Capture puce google map

2 : Aram Bartholl > Ecole élémentaire, 10 rue Henri Noguères, Paris 18e.

Capture puce google map

3 : Grégory Chatonsky > Collège Françoise Dolto, 354 rue des Pyrénées, Paris 20e.

Capture puce google map

4 : Christine Coenon > Lycée professionnel Suzanne Valadon, 7 rue Ferdinand Flocon, Paris 18e.

Capture puce google map5 : franckDavid  > Ecole maternelle, 23 rue Boulard, Paris 14e.

Capture puce google map

6 : Philippe Dereux > Ecole maternelle, 41 rue de Tanger, Paris 19e.

Capture puce google map

7 : Nick Devereux > Ecole maternelle, 19 rue de Amiraux,  Paris 18e.

Capture puce google map

8 : Florence Doléac > Ecole élémentaire, 3 rue Maurice Genevoix, Paris 18e.

Capture puce google map

9 : Florence Doléac > Ecole maternelle, 28-30 rue d’Aubervilliers, Paris 19e.

Capture puce google map10 : Tatjana Doll > Hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Dr Netter, Paris 12e.

Capture puce google map

11 : Richard Fauguet > Ecole élémentaire, 142 rue des Poissonniers, Paris 18e .

Capture puce google map12 :  Jakob Gautel >Hôpital Robert Debré, 48 bd Sérurier, Paris 19e.

Capture puce google map

13 : Chourouk  Hriech >Lycée professionnel Camille Jénatzy, 6 rue Charles Hermite, Paris 18e.

Capture puce google map

14 :  Christoph Keller > Collège André Citroën, 208 rue St-Charles, Paris 15e.

Capture puce google map

15 : Lang et Baumann > Centre Patay, 14 rue Jean Colly, Paris 13e.

Capture puce google map

16 :  Taro Izumi  > Hôpital Necker, 149 rue de Sèvres, Paris 19e.

Capture puce google map17 : Konrad Loder > Ecole maternelle, 15 rue Antoine Chantin, Paris 14e.

Capture puce google map

18 : Anita Molinero > Ecole élémentaire, 4 rue Keller, Paris 11e.

Capture puce google map

19 : Samuel Rousseau > Collège Marx Dormoy, 55 rue Marx Dormoy, Paris 18e.

Capture puce google map

20 : Kristina Solomoukha > Ecole élémentaire, 188 rue d’Alésia, Paris 14e.

Capture puce google map

21 : Pascal Marthine Tayou > Lycée Corbon, 5 rue Corbon, Paris 15e.

Capture puce google map

22 : Wirths > Ecole élémentaire, 24 rue St Sébastien, Paris 11e.

Les œuvres du FMAC à l’école sont installées jusqu’à fin juin 2015, ne tardez pas à aller les voir !

12e, exposition des travaux d’élèves du centre scolaire de l’hôpital Trousseau

18 Juil

Directeur : Serge Auffray
Professeurs de la ville de Paris : Christine Guyard et Joëlle Rechner

Le centre scolaire de l’hôpital Trousseau a accueilli deux œuvres dans deux services différents. Le Sac de Filles de Charlotte Beaudry était accroché au service de gastro-entérologie, tandis que celui d’orthopédie accueillait Le Colosse d’Alicia Paz.

Les travaux des élèves ont été exposés dans le hall du bâtiment principal de l’hôpital pour enfants.

Voir l’œuvre de Charlotte Beaudry

Voir l’œuvre d’Alicia Paz

12e, Intervention de l’artiste Alicia Paz au centre scolaire de l’hôpital Armand Trousseau, 26 avenue du Docteur Netter

30 Avr

Responsable du centre : Serge Auffray
Enseignante : Annick Defosse
Professeur de la Ville de Paris : Joelle Rechner
Médiatrice : Fanny Chassang

L’artiste Alicia Paz a fait le déplacement depuis Londres afin de rencontrer les enfants du centre scolaire de l’hôpital Trousseau, le temps d’un après-midi, le jeudi 20 mars.

L’artiste a présenté son œuvre Le Colosse, réalisée il y a une vingtaine d’années et les diverses interprétations que l’on peut en faire. Elle a ainsi évoqué les monochromes d’Yves Klein, la figure de l’artiste, l’industrialisation de l’art, la publicité…

Elle nous a raconté l’histoire de son tableau : celui-ci a été conçu à partir du lapin Duracell, remarqué sur une publicité géante et placé devant un tableau historique pour créer une combinaison qu’elle jugeait intéressante. Le tableau a été débuté à New-York puis il a été roulé et transporté jusqu’à Paris où elle l’a achevé.
Elle a d’abord reproduit l’œuvre de Goya, Le Colosse, à partir d’une petite image du tableau, avec la méthode du quadrillage ou « mise au carreau » qui permet de reporter un modèle petit format à l’échelle souhaitée. Puis elle a acheté un rouleau de peintre en bâtiment et a entrepris de recouvrir le tableau de bleu. Elle a enfin ajouté le lapin géant qui semble ainsi s’apprêter à transformer l’œuvre initiale en monochrome.

Ce tableau reprend ainsi plusieurs langages picturaux et diverses références : culture populaire, histoire de l’art, abstraction.

Les élèves du centre scolaire ont ensuite déposé des figurines en plastique devant des cartes postales représentant des tableaux achetés pour eux par l’artiste à la Tate Britain de Londres, musée qui retrace l’histoire de la peinture anglaise. Ils ont alors dessiné leur propre œuvre, reprenant la démarche de l’artiste. Certains ont inventé une histoire autour de leurs personnages et du décor qu’ils avaient choisi.

Lien vers l’œuvre d’Alicia Paz