Paris.fr
Accueil
Archive | 18e, collège Daniel Mayer, 2 place Hébert RSS feed for this section

L’artiste Mathieu Pernot au collège Daniel Mayer (18e)

30 Avr

Mathieu Pernot présente son travail pendant le cours d’arts plastiques de Laura Carau © Juliette Degorce - Fmac, Paris

Mathieu Pernot présente son travail pendant le cours d’arts plastiques de Laura Carau © Juliette Degorce – Fmac, Paris

 

Jeudi 22 mars, le photographe Mathieu Pernot est venu rencontrer les élèves de deux classes de 4e du collège Daniel Meyer (18e), où deux de ses œuvres sont exposées jusqu’à la fin de l’année. Intitulées Sans titre (de la série Le meilleur des mondes)  et Sans titre (de la série des Témoins), ces deux photographies ont été réalisées en 2007 et font parties d’un projet plus global sur les grands ensembles urbains aujourd’hui décriés. D’autres photographies sur ces immeubles ont été réalisées par l’artiste au moment de leur destruction (série Les implosions).

Proche de la démarche documentaire, Mathieu Pernot s’intéresse souvent aux milieux sociaux défavorisés.

A partir de se ses photographies, l’artiste a questionné les élèves sur ce qu’ils voyaient et comprenaient des images.

Il leur a notamment montré des photographies issues de la série intitulée les Hurleurs qui montre des personnes en train de crier. Le cadre serré des photographies ne permet pas de comprendre où se situe la scène et à qui les hurleurs s’adressent.  Mathieu Pernot raconte ce qui n’est pas visible et donne les clés de lecture aux élèves. Ces personnes crient dans un contexte bien spécifique : elles s’adressent à des proches incarcérés dans des maisons d’arrêt de centres villes (Avignon, Marseille, Barcelone).

 

Mathieu Pernot présente son travail pendant le cours d’arts plastique de Laura Carau © Juliette Degorce - Fmac, Paris

Mathieu Pernot présente son travail pendant le cours d’arts plastique de Laura Carau © Juliette Degorce – Fmac, Paris

 

L’artiste aborde avec les élèves une autre série de photographies d’une famille Tsigane, les Gorgan, devenue des amis proches, qu’il photographie depuis plus de 20 ans. Son travail sur cette famille est présenté jusqu’au 28 août au Musée national de l’histoire de l’immigration dans l’exposition Mondes tsiganes la fabrique des images.

Très attentifs et intéressés par la démarche de l’artiste, les collégiens lui ont posé beaucoup de questions : Vous travaillez tout seul ? Quand avez-vous su que vous aviez un talent ? Est-ce que vous demandez à la personne de faire quelque chose ?

Mathieu Pernot a répondu à toutes ces questions en prenant le temps d’évoquer son histoire et celles des personnes photographiées.

Le FMAC à l’école 2017-2018, c’est parti !

5 Oct

 

Localisation des établissements scolaires participant au programme

Localisation des établissements scolaires participant au programme

 

Pour cette huitième édition, le FMAC s’installe de nouveau dans 30 établissements scolaires : 1 crèche, 4 écoles maternelles, 11 écoles élémentaires, 9 collèges, 1 centre d’accueil pour les collégiens présentant des signes de fragilité scolaire, 2 lycées professionnels et 1 centre scolaire en hôpital de 12 arrondissements différents.

4 nouveaux établissements intègrent le programme : l’école maternelle 15 rue de Tanger (19e), l’école élémentaire 38 rue de Tourtille (20e), le collège Pilatre-de-Rozier (11e) et le lycée Maximilien Vox (6e).

Rendez-vous en novembre pour l’installation des œuvres dans les écoles.

Les restitutions des travaux dans les établissements scolaires, la suite…

7 Août

Exposition à l'école Berthier © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition à l’école Berthier © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Du 19 au 24 juin, de nombreux établissements participants au Fmac à l’école ont organisé des restitutions des travaux des élèves.

 

"Éclatement" de l’œuvre de Farah Atassi par les élèves de CM1 © Sylvain Noury - École élémentaire Saint-Maur, Paris

« Éclatement » de l’œuvre de Farah Atassi par les élèves de CM1 © Sylvain Noury – École élémentaire Saint-Maur, Paris

 

Le lundi 19 juin, l’école élémentaire Saint-Maur (10e) s’est transformée en une gigantesque œuvre collective. Les élèves de CM1, en collaboration avec leur professeur d’arts plastiques Sylvain Noury, ont décidé de faire voyager Artificial Setting de Farah Atassi dans toute l’école. Ils ont réalisé des dessins sur carton de formes géométriques inspirés du tableau de l’artiste qu’ils ont exposés depuis l’œuvre jusqu’à la cour en passant par le couloir, les escaliers et le préau. Dans la salle d’arts plastiques, les dessins abstraits des CE1 et CE2 étaient exposés.

 

"Éclatement" de l’œuvre de Farah Atassi par les élèves de CM1 © Sylvain Noury - École élémentaire Saint-Maur, Paris

« Éclatement » de l’œuvre de Farah Atassi par les élèves de CM1 © Sylvain Noury – École élémentaire Saint-Maur, Paris

 

"Éclatement" de l’œuvre de Farah Atassi par les élèves de CM1 © Claire Boustani - Fmac, Paris

« Éclatement » de l’œuvre de Farah Atassi par les élèves de CM1 © Claire Boustani – Fmac, Paris

 

"Éclatement" de l’œuvre de Farah Atassi par les élèves de CM1 © Sylvain Noury - École élémentaire Saint-Maur, Paris

« Éclatement » de l’œuvre de Farah Atassi par les élèves de CM1 © Sylvain Noury – École élémentaire Saint-Maur, Paris

 

Travaux des élèves de CE2 © Sylvain Noury - École élémentaire Saint-Maur, Paris

Travaux des élèves de CE2 © Sylvain Noury – École élémentaire Saint-Maur, Paris

 

Travaux des élèves de CE2 © Sylvain Noury - École élémentaire Saint-Maur, Paris

Travaux des élèves de CE2 © Sylvain Noury – École élémentaire Saint-Maur, Paris

 

Le jeudi 22 juin, les élèves de 6e du collège Daniel Mayer (18e) ont exposé les travaux qu’ils ont réalisés autour de l’œuvre Chemin #5, Tendre à tendre des tentes de Chourouk Hriech avec leur professeur d’arts plastiques Nathaniel Raymond et Aude Giganon, médiatrice culturelle pour le Fmac à l’école. A l’instar du dessin de l’artiste, les élèves ont travaillé sur les formes et les lignes, et ont réalisé des collages noirs et blancs.

 

Les élèves de 6e et la médiatrice culturelle Aude Giganon devant l’œuvre de Chourouk Hriech © Nathaniel Raymond - Collège Daniel Mayer, Paris

Les élèves de 6e et la médiatrice culturelle Aude Giganon devant l’œuvre de Chourouk Hriech © Nathaniel Raymond – Collège Daniel Mayer, Paris

 

Les élèves présentant leurs travaux avec leur professeur Nathaniel Raymond © Aude Giganon - Collège Daniel Mayer, Paris

Les élèves présentant leurs travaux avec leur professeur Nathaniel Raymond © Aude Giganon – Collège Daniel Mayer, Paris

 

Le vendredi 23 juin, c’était la fête à l’école élémentaire Faubourg Saint-Denis (10e) et à l’école élémentaire Saint-Lambert (15e).
Les élèves de l’école Faubourg Saint-Denis ont travaillé, avec leur professeure d’arts plastiques Stéphanie Fay, autour de la vidéo UDRIVINMECRAZ de Kenny Dunkan : dessins de Tour Eiffel, fabrication d’accessoires en bouchons à l’image du vêtement en porte-clés Tour Eiffel de la vidéo. Comme Kenny Dunkan, les élèves ont réalisé, en collaboration avec la professeure de musique Lena Fablet, des danses avec leurs accessoires. Ces danses ont été filmées et projetées le soir de la fête de l’école pour permettre aux parents de voir le travail mené tout au long de l’année. Un photomaton avait également été installé permettant aux petits et grands de se prendre en photos avec les accessoires réalisés par les enfants.

 

Dessins de Tour EIffel © Stéphanie Fay - École élémentaire Faubourg Saint-Denis, Paris

Dessins de Tour EIffel © Stéphanie Fay – École élémentaire Faubourg Saint-Denis, Paris

 

Tour Eiffel en bouchon © Stéphanie Fay - École élémentaire Faubourg Saint-Denis, Paris

Tour Eiffel en bouchon © Stéphanie Fay – École élémentaire Faubourg Saint-Denis, Paris

 

Photomaton avec les accessoires conçus par les élèves © Stéphanie Fay - École élémentaire Faubourg Saint-Denis, Paris

Photomaton avec les accessoires conçus par les élèves © Stéphanie Fay – École élémentaire Faubourg Saint-Denis, Paris

 

Sac à dos en bouchons © Stéphanie Fay - École élémentaire Faubourg Saint-Denis, Paris

Sac à dos en bouchons © Stéphanie Fay – École élémentaire Faubourg Saint-Denis, Paris

 

 

A l’école Saint-Lambert, la professeure d’arts plastiques Marie Robert a également exposé les travaux réalisés par les élèves, autour de Drawing the future de Nick Cortese, en collaboration avec la médiatrice culturelle Emma Larretgère : extensions du dessin de l’artiste, maquettes de salles d’une maison, création de façades architecturales, de maisons du futur… Les élèves de CE2a ont également rédigé avec leur professeure des textes en lien avec l’œuvre de l’artiste.

 

Exposition des travaux des élèves de l'école Saint-Lambert © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition des travaux des élèves de l’école Saint-Lambert © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Projection de la vidéo "La vie en bleu" à l'école Saint-Lambert © Claire Boustani - FMAC, Paris

Projection de la vidéo « La vie en bleu » à l’école Saint-Lambert © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Le samedi 24 juin, les photomontages de Lola Gonzalez étaient à l’honneur à l’école élémentaire Berthier (17e). La professeure d’arts plastiques Isabelle Bobillot a exposé tous les travaux réalisés autour des oeuvres : photomontages de toutes les classes, portraits pluriels des CM2, vidéos des 2 classes de CM2 projetées dans le hall et dans la salle de musique… « Ils sont beaux ces photomontages, bravo !  » s’est exclamé une mère d’élève, enthousiaste.

 

Exposition à l'école élémentaire Berthier © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition à l’école élémentaire Berthier © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Projection des vidéos dans la salle de musique à l'école Berthier © Claire Boustani - FMAC, Paris

Projection des vidéos dans la salle de musique à l’école Berthier © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Au collège George Sand, à l’occasion des portes ouvertes, la professeure d’arts plastiques Barbara Porzer a exposé dans sa salle les travaux réalisés par les élèves tout au long de l’année. En collaboration avec la médiatrice culturelle Aude Giganon, les 5e, 4e, et 3e ont travaillé 4 à 5 séances autour de la photographie de Pierre-Olivier Arnaud. Après une analyse de l’œuvre, les élèves ont travaillé sur le cadrage et la composition d’une photographie, ils ont ensuite réalisé leurs propres photographies et les ont modifiées sur un logiciel adapté. Les élèves ont pu ainsi réfléchir sur l’apport de l’intervention d’un artiste sur une photographie. Découvrez toutes les productions des élèves sur ce lien.

 

Exposition au collège George Sand © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition au collège George Sand © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Exposition au collège George Sand © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition au collège George Sand © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

A l’école Bouvines, autour de l’oeuvre Une souche de Pierre Malphettes, les enfants ont réalisé une forêt : souche en Kaplas géants, arbres dessinés et en papier, arbre de mains d’élèves, champignons, fleurs, lacs…
Pour lire l’article sur l’intervention de Pierre Malphettes à l’école, cliquez ici.

 

Exposition à l'école maternelle Bouvines © Jean-Christophe Colnet - Ecole élémentaire Bouvines, Paris

Exposition à l’école maternelle Bouvines © Jean-Christophe Colnet – Ecole élémentaire Bouvines, Paris

 

Exposition à l'école Bouvines © Julie Bigey - FMAC, Paris

Exposition à l’école Bouvines © Julie Bigey – FMAC, Paris

 

Exposition à l'école Bouvines © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition à l’école Bouvines © Claire Boustani – FMAC, Paris