Paris.fr
Accueil
Archive | 18e, école élémentaire, 3 rue Genevoix RSS feed for this section

L’artiste Anita Molinero à l’école polyvalente Maurice Genevoix (18e)

29 Juil

Le lundi 13 juin 2016 dans la matinée, l’artiste Anita Molinero s’est rendu à l’école publique Maurice Genevoix pour présenter son travail aux élèves et plus particulièrement son œuvre Sans titre (borne de chantier), exposée à l’école depuis le mois de décembre.

Sans titre (borne de chantier), Anita Molinero © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Sans titre (borne de chantier) », Anita Molinero © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

La présentation a débuté par une explication de son œuvre et sa démarche artistique aux élèves de petite et de grande sections. C’est ainsi que l’on a appris qu’Anita Molinero préfère « travailler avec des dragons qu’avec des princesses », phrase en lien avec sa pratique artistique puisqu’Anita Molinero utilise le feu afin de réaliser ses sculptures. Suite à cela, les élèves ont eu de nombreuses questions à poser à l’artiste.

Présentation de l’œuvre par l’artiste © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Présentation de l’œuvre par l’artiste © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Puis les élèves de petite et grande sections ont souhaité montrer et expliquer leurs réalisations à l’artiste au moyen d’une restitution des travaux des élèves exposés en face de l’œuvre d’Anita Molinero.

L’artiste est revenue sur le fait d’être présente aujourd’hui car les remarques des enfants apportent quelque chose à son œuvre et ces élèves symbolisent une forme de liberté qui n’est pas anodine.

Anita Molinero découvre la restitution des travaux d’élèves réalisés par les classes de petite et grande section © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Anita Molinero découvre la restitution des travaux d’élèves réalisés par les classes de petite et grande section © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Suite à cette première intervention, l’artiste est intervenue auprès d’une classe de CM1.

 

L’artiste explique aux élèves comment elle a réalisé sa sculpture © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

L’artiste explique aux élèves comment elle a réalisé sa sculpture © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Anita Molinero a présenté plus en détails son œuvre, ses inspirations, son métier d’artiste. D’après l’artiste, elle s’inspire de la rue. « Les artistes sont des témoins de l’époque dans laquelle ils vivent ». Pour revenir à sa sculpture, Anita Molinero a choisi cette forme pour sa sculpture car elle est l’expression de la colère au sein de la ville à l’image des bulles dans les bandes dessinées. La couleur rouge renforce cette expression de colère et d’interdit.

À cette présentation de nombreuses questions ont été posées par les élèves : « Qui vous a inspiré ? », « Quand vous étiez enfants vous vouliez faire quel métier ? Et maintenant vous faites quoi ? », « Ça fait combien de temps que tu fais de la sculpture ? », « Est- ce que vous partez de vos émotions pour réaliser vos œuvres ? »…

Anita Molinero répondant aux nombreuses questions des élèves de CM1 © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Anita Molinero répondant aux nombreuses questions des élèves de CM1 © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Cette rencontre a été très enrichissante pour les élèves qui ont pu découvrir la dimension technique d’une œuvre et l’apport de l’art dans la société.

L’artiste semble avoir également trouvé une idée pour l’hommage qu’elle souhaite rendre à un artiste de référence dans sa démarche artistique. Pour en savoir plus sur l’artiste, consultez son site internet.

Exposition du travail des élèves de l’école maternelle Maurice Genevoix (18e)

22 Juil

Lundi 13 juin 2016 dans la matinée, à la suite de la présentation de l’artiste Anita Molinero, l’école polyvalente Maurice Genevoix a ouvert ses portes aux parents d’élèves pour leur permettre de découvrir les projets des enfants autour de l’œuvre d’Anita Molinero intitulée Sans titre (borne de chantier).

Sans titre (borne de chantier), Anita Molinero © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Sans titre (borne de chantier) », Anita Molinero © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Tout au long de l’année, les élèves de petite et moyenne sections ont élaboré de nombreux travaux.

Anita Molinero découvrant les projets des élèves de l’école Maurice Genevoix © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Anita Molinero découvrant les projets des élèves de l’école Maurice Genevoix © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

 

La classe de petite section a réalisée des sculptures individuelles en utilisant des matériaux de récupération (boite de formage, bouchons etc.). Les sculptures sont présentées sur des socles eux-mêmes créés de toutes pièces.


Les élèves ont aussi créé des dessins abstraits en travaillant sur la couleur rouge et en utilisant la technique du collage.
Les élèves de grande section ont quant à eux- réalisé des travaux en commun. Ils ont ainsi réalisés des panneaux explicatifs autour de la récupération d’objets et de la réutilisation de ces objets afin de se référer aux travaux de l’artiste puis ont créé trois sculptures collectives dont un mobile. La couleur rouge se réfère à la couleur de l’œuvre d’Anita Molinero.


Pour en savoir plus sur l’artiste, consultez ce site internet.

Installation des oeuvres dans les écoles

17 Déc

Du 7 au 11 décembre, des oeuvres du FMAC ont été installées dans les écoles participant au « FMAC à l’école ». Découvrez l’accrochage  en images :

Installation de l'oeuvre "Griboullis-Ville spatiale" de Yona Friedman à la médiathèque de l'hôpital Robert Debré (19e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de l’oeuvre « Griboullis-Ville spatiale » de Yona Friedman à la médiathèque de l’hôpital Robert Debré (19e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de la série "La France" de Raymond Depardon au CDI du collège Françoise Dolto (20e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de la série « La France » de Raymond Depardon au CDI du collège Françoise Dolto (20e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de la série "La France" de Raymond Depardon au CDI du collège Françoise Dolto (20e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de la série « La France » de Raymond Depardon au CDI du collège Françoise Dolto (20e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Trois médaillons pour qu’ils reviennent #2" et de "Chemin #3, ballade avec un officier" de Chourouk Hriech au collège La Grange aux belles (10e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Trois médaillons pour qu’ils reviennent #2 » et de « Chemin #3, ballade avec un officier » de Chourouk Hriech au collège La Grange aux belles (10e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Connexion Joseph Anton" de mounirfatmi au CDI du collège Françoise Seligmann (10e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Connexion Joseph Anton » de mounirfatmi au CDI du collège Françoise Seligmann (10e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Gribouillis" de Yona Friedman à l'école élémentaire Saint-Maur (10e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Gribouillis » de Yona Friedman à l’école élémentaire Saint-Maur (10e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Gribouillis" de Yona Friedman à l'école élémentaire Saint-Maur (10e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Gribouillis » de Yona Friedman à l’école élémentaire Saint-Maur (10e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Détail de la Fontaine E" de Pascale-Marthine Tayou à l'école maternelle Tourtille (20e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Détail de la Fontaine E » de Pascale-Marthine Tayou à l’école maternelle Tourtille (20e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Détail de la Fontaine E" de Pascale-Marthine Tayou à l'école maternelle Tourtille (10e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Détail de la Fontaine E » de Pascale-Marthine Tayou à l’école maternelle Tourtille (20e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "La chaise mise à nue" de Florence Doléac à l'école élémentaire Tlemcen (20e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « La chaise mise à nue » de Florence Doléac à l’école élémentaire Tlemcen (20e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"La chaise mise à nue" de Florence Doléac à l'école élémentaire Tlemcen (20e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« La chaise mise à nue » de Florence Doléac à l’école élémentaire Tlemcen (20e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Banlieue - L'autre quartier" d'Edi Hila à l'école élémentaire Saint-Sébastien (11e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Banlieue – L’autre quartier » d’Edi Hila à l’école élémentaire Saint-Sébastien (11e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Banlieue - L'autre quartier" d'Edi Hila à l'école élémentaire Saint-Sébastien (11e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Banlieue – L’autre quartier » d’Edi Hila à l’école élémentaire Saint-Sébastien (11e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Turning paper" de Jessica Stockholder à l'école maternelle Bouvines (11e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Turning paper » de Jessica Stockholder à l’école maternelle Bouvines (11e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Turning paper" de Jessica Stockholder à l'école maternelle Bouvines (11e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Turning paper » de Jessica Stockholder à l’école maternelle Bouvines (11e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Anarchitekton (Bucarest 1 et 2)" de Jordi Colomer au collège Stéphane Mallarmé (17e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Anarchitekton (Bucarest 1 et 2) » de Jordi Colomer au collège Stéphane Mallarmé (17e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Anarchitekton (Bucarest 1 et 2)" de Jordi Colomer au collège Stéphane Mallarmé (17e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Anarchitekton (Bucarest 1 et 2) » de Jordi Colomer au collège Stéphane Mallarmé (17e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Sans titre (Tête en bille)" de Richard Fauguet à l'école maternelle Amiraux (18e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Sans titre (Tête en bille) » de Richard Fauguet à l’école maternelle Amiraux (18e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Sans titre (Tête en bille)" de Richard Fauguet à l'école maternelle Amiraux (18e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Sans titre (Tête en bille) » de Richard Fauguet à l’école maternelle Amiraux (18e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Bell Ball" de Tom Shannon à l'école élémentaire Poissonniers (18e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Bell Ball » de Tom Shannon à l’école élémentaire Poissonniers (18e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Sans titre (Borne de chantier)" d'Anita Molinero à l'école polyvalente Maurice Genevoix (18e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Sans titre (Borne de chantier) » d’Anita Molinero à l’école polyvalente Maurice Genevoix (18e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"National (Linz)" de Saâdane Afif au collège Marx Dormoy (18e) © Claire Boustani - FMAC, Paris © Claire Boustani - FMAC, Paris

« National (Linz) » de Saâdane Afif au collège Marx Dormoy (18e) © Claire Boustani – FMAC, Paris © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de 2 affiches de la série "Nimportenawak" de Pierre di Sciullo au Centre Patay (13e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de 2 affiches de la série « Nimportenawak » de Pierre di Sciullo au Centre Patay (13e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

2 affiches de la série "Nimportenawak" de Pierre di Sciullo au Centre Patay (13e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

2 affiches de la série « Nimportenawak » de Pierre di Sciullo au Centre Patay (13e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de la série "On the road" d'Eric Hattan à l'école Arago (13e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de la série « On the road » d’Eric Hattan à l’école Arago (13e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

La série "On the road" d'Eric Hattan à l'école Arago (13e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

La série « On the road » d’Eric Hattan à l’école Arago (13e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Déduction de Sharp" de Raphaël Zarka à l'école maternelle Boulard (14e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Déduction de Sharp » de Raphaël Zarka à l’école maternelle Boulard (14e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Déduction de Sharp" de Raphaël Zarka à l'école maternelle Boulard (14e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Déduction de Sharp » de Raphaël Zarka à l’école maternelle Boulard (14e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Balayeuse 2" de Tatjana Doll au lycée professionnel Claude-Anthime Corbon (15e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Balayeuse 2 » de Tatjana Doll au lycée professionnel Claude-Anthime Corbon (15e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Balayeuse 2" de Tatjana Doll au lycée professionnel Claude-Anthime Corbon (15e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Balayeuse 2 » de Tatjana Doll au lycée professionnel Claude-Anthime Corbon (15e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Chromiphérie" de Blaise Parmentier à l'école polyvalente Henri Noguères (19e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Chromiphérie » de Blaise Parmentier à l’école polyvalente Henri Noguères (19e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Chromiphérie" de Blaise Parmentier à l'école polyvalente Henri Noguères (19e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Chromiphérie » de Blaise Parmentier à l’école polyvalente Henri Noguères (19e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "Robot Moulinex" de Captain Fluo à l'école maternelle "Arc-en-Ciel" (19e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « Robot Moulinex » de Captain Fluo à l’école maternelle « Arc-en-Ciel » (19e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Robot Moulinex" de Captain Fluo à l'école maternelle "Arc-en-Ciel" (19e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Robot Moulinex » de Captain Fluo à l’école maternelle « Arc-en-Ciel » (19e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Installation de "L'herbier" de Shelagh Keeley à l'école élémentaire Damrémont (18e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation de « L’herbier » de Shelagh Keeley à l’école élémentaire Damrémont (18e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"L'herbier" de Shelagh Keeley à l'école élémentaire Damrémont (18e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« L’herbier » de Shelagh Keeley à l’école élémentaire Damrémont (18e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

"Cadran #1" de Chourouk Hriech à l'école élémentaire Houdon (18e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

« Cadran #1 » de Chourouk Hriech à l’école élémentaire Houdon (18e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

Exposition des œuvres des élèves de l’école élémentaire Maurice Genevoix, 18e

24 Juin

© Claire Boustani – FMAC, Paris.

© Claire Boustani – FMAC, Paris.

 

Lundi 22 juin toute la journée, les travaux des élèves réalisés à partir de La chaise mise à nu de Florence Doléac ont été exposés dans le hall du 2ème étage autour de l’œuvre de l’artiste.

La Chaise mise à nue, clin d’œil au titre de l’œuvre de Marcel Duchamp La mariée mise à nue par ses célibataires, même, est revêtue d’une épaisse housse à traîne de feutre matelassée. Cet objet hors du temps, fait entièrement à la main, est issu d’une tradition du Kirghizstan selon laquelle la mère offre à sa fille, lors de son mariage, un tapis de feutre cousu dont chaque point de couture représente un jour de bonheur pour le nouveau couple. Le tapis comporte ici une infinité de points, qui s’entremêlent comme de longs « cheveux ». La chaise, objet banal et domestique, ouvre, grâce à cette « chevelure », un horizon fantastique où les chaises déploient fièrement des traînes de princesse.

En partant du travail de l’artiste, certains élèves se sont questionnés sur l’objet même et ont créé des petites chaises miniatures avec de l’argile.

© Claire Boustani – FMAC, Paris.

© Claire Boustani – FMAC, Paris.

© Claire Boustani – FMAC, Paris.

© Claire Boustani – FMAC, Paris.

D’autres ont dessiné au fusain la chaise de l’artiste en la réinterprétant.

© Claire Boustani – FMAC, Paris.

© Claire Boustani – FMAC, Paris.

 

Les plus petits ont, quant à eux, colorié aux feutres un dessin reproduisant l’œuvre pour réaliser leur propre chaise colorée.

© Claire Boustani – FMAC, Paris.

© Claire Boustani – FMAC, Paris.

L’expérience de Florence, médiatrice à l’école élémentaire Maurice Genevoix, 18e

10 Juin

1

« La chaise mise à nu » de Florence Doléac © Loan N’Guyen

Mon choix s’est arrêté sur l’école Maurice Genevoix. J’ai tout de suite apprécié la chaise de Florence Doléac. Par son aspect figuratif, elle permet une multitude de projets et d’ateliers ludiques. De plus, elle est exposée dans une école primaire ce qui me semblait le plus adéquat pour commencer en qualité de médiateur. En effet, les élèves d’écoles élémentaires sont à un âge où ils restent encore curieux. Dans le cadre de cette école, j’ai travaillé en binôme avec une autre étudiante en Master 1 médiation art contemporain à l’Université Paris 8 : Marie Bonhomme. Le choix du binôme a permis d’échanger nos projets et notre vision de la médiation.

Cette école avait besoin que l’on intervienne dans trois classes : de la petite section au CE2. Sachant, que les classes de CE2 étaient regroupées avec les CP et la petite section avec la grande section. Le choix du binôme nous a permis de répartir les classes selon le niveau des élèves.

2

Photographies issues du Powerpoint de présentation © Florence Lechevallier

Comme Florence Doléac est designer, Marie Bonhomme et moi-même avons accès nos présentations autour du métier de designer. J’ai expliqué comment le design intervient dans le quotidien puis Marie leur a montré des exemples d’objets conçus par des designers.

4

Dessin pour l’atelier coloriage © Florence Lechevallier

Pour les classes de petites et grandes sections, nous les avons amené devant la chaise et nous leurs avons expliqué la tradition du Kirghizistan du tissage utilisé par Florence Doléac. Lorsqu’un homme et une femme se marie, la mère de la future épouse tisse un trousseau pour le cadeau de mariage. Chaque point de croix symbolise un instant de bonheur du futur couple. Durant, la deuxième séance, nous les avons fait travailler sur un coloriage qui reprenait le design de la chaise. Marie s’est occupée de la petite section et moi de la grande. Les élèves ont besoin d’aide pour dessiner car ils n’ont pas la notion de l’espace. Nous les avons fait colorier et travailler sur les détails de tissage de La chaise mise à nu.

5

Atelier © Florence Lechevallier

Pour les deux classes de CP et CE2, nous avons commencé par une présentation Powerpoint. Nous avons insisté sur des références précises et des mots plus soutenus. L’importance accordée à la participation orale m’a paru évidente. Il a fallu adapter mon vocabulaire aux connaissances des élèves.

6

Atelier argile CP/CE2 © Florence Lechevallier

À la suite, de cette projection, nous avons décidé de les faire dessiner au fusain et à la sanguine devant la chaise de Florence Doléac. En divisant la classe en deux selon les niveaux des élèves. Ces croquis d’observations permettent de les habituer à observer et à prendre conscience des proportions de l’œuvre. Au cours des deux séance suivantes, les élèves ont reproduit l’œuvre avec de l’argile afin de comprendre les étapes d’une création artistique en trois dimensions et de matérialiser leur conception de l’œuvre.

 

Au sein de l’école élémentaire, j’ai réellement aimé travailler avec des enfants tout d’abord parce que l’échange reste ouvert : iIs sont curieux et vifs. L’œuvre de Florence Doléac a très bien été accueillie dans l’école élémentaire Maurice Genevoix tout comme notre présence. Un travail d’intégration a été fait en amont par la directrice et les institutrices, ce qui a permis d’échanger facilement avec les élèves. En tant que médiateur, j’ai senti que j’avais une vraie autonomie et une liberté dans mes interventions ce qui m’a poussé à m’investir.

Florence Lechevallier, médiatrice pour le FMAC à l’école

Lien vers la fiche de l’oeuvre

Lien vers le site de l’école

Lien vers le site de Paris 8