Paris.fr
Accueil
Archive | 19e RSS feed for this section

Le FMAC à l’école 2017-2018, c’est parti !

5 Oct

 

Localisation des établissements scolaires participant au programme

Localisation des établissements scolaires participant au programme

 

Pour cette huitième édition, le FMAC s’installe de nouveau dans 30 établissements scolaires : 1 crèche, 4 écoles maternelles, 11 écoles élémentaires, 9 collèges, 1 centre d’accueil pour les collégiens présentant des signes de fragilité scolaire, 2 lycées professionnels et 1 centre scolaire en hôpital de 12 arrondissements différents.

4 nouveaux établissements intègrent le programme : l’école maternelle 15 rue de Tanger (19e), l’école élémentaire 38 rue de Tourtille (20e), le collège Pilatre-de-Rozier (11e) et le lycée Maximilien Vox (6e).

Rendez-vous en novembre pour l’installation des œuvres dans les écoles.

Les restitutions des travaux dans les établissements scolaires, suite et fin

11 Août

Projection des productions des 6e, 5e, 4e, 3e et des enregistrements sonores des élèves de la classe UPE2A au collège Mallarmé © Claire Boustani - FMAC, Paris

Projection des productions des 6e, 5e, 4e, 3e et des enregistrements sonores des élèves de la classe UPE2A au collège Mallarmé © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Le lundi 26 juin, à l’occasion de la remise des diplômes, l’auditorium du collège Mallarmé (17e) a mis à l’honneur les travaux réalisés par les élèves autour des photographies de la série Les Migrants de Mathieu Pernot. En collaboration avec la médiatrice culturelle Aude Giganon, plusieurs classes ont travaillé sur les œuvres avec les professeurs d’arts plastiques Ludovic Tournier et Jean-Daniel Pellen, la professeure d’espagnol Ana Maria Rojas et la professeure de la classe UPE2A Edwige Jaffar : travail sur le drapé et le corps, réalisation de photographies autour des notions de traces humaines et de ville abandonnée, réalisation de calligramme avec des mots espagnols sur la thématique des migrants… Les élèves de la classe UPE2A se sont enregistrés en train de lire des textes exprimant leurs ressentis sur les œuvres.

 

Travail autour de la notion de traces et de villes abandonnées © Claire Boustani - FMAC, Paris

Travail autour de la notion de traces et de villes abandonnées © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Calligrammes © Claire Boustani - FMAC, Paris

Calligrammes © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Le mardi 27 juin, au collège Françoise Seligmann, à l’occasion du dernier jour de classes, les travaux des 3e1, réalisés avec leur professeur d’arts plastiques Ludovic Sauvage, autour des photographies sur la série de la Goutte d’Or du duo d’artistes Florisa étaient exposés au CDI. Les élèves ont également travaillé avec leur professeure d’histoire géographie Bénédicte Forest autour de la thématique de l’immigration.
Découvrez également l‘article sur l’intervention des artistes Florisa.

 

Travaux des 3e du collège Françoise Seligmann © Claire Boustani - FMAC, Paris

Travaux des 3e du collège Françoise Seligmann © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

A l’école maternelle Tourtille, les travaux de toutes les classes autour des pochoirs de Captain Fluo, réalisés en collaboration avec les deux médiatrices culturelles Loyce Kragba et Aude Giganon, étaient exposés à l’occasion de la fête de l’école : production de pochoirs de robots sur papier blanc et noir, création de robots en 3 dimensions à partir de matériaux de récupération… Une visite de la rue Desnoyer voisine, à la découverte du Street Art, avait également été organisée.

 

Exposition à l'école maternelle Tourtille © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition à l’école maternelle Tourtille © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Exposition à l'école maternelle Tourtille © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition à l’école maternelle Tourtille © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Exposition à l'école maternelle Tourtille © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition à l’école maternelle Tourtille © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Le mercredi 27 juin, c’est la fête de fin d’année en présence des parents à l’Accueil Réussite Éducative Pelleport (19e). L’occasion de découvrir les bandes dessinées réalisés par les collégiens, avec la médiatrice culturelle Emma Larretgère, à partir de l’œuvre de Francesc Ruiz, Je suis Mappy 5.
Découvrez également l’article sur l’intervention de Francesc Ruiz et l’article sur la visite de jeunes de l’Accueil Réussite Éducative Pelleport à la Villa Belleville.

 

Exposition à l'Accueil Réussite Éducative Pelleport © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition à l’Accueil Réussite Éducative Pelleport © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Exposition à l'Accueil Réussite Éducative Pelleport © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition à l’Accueil Réussite Éducative Pelleport © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Le jeudi 29 juin, à l’école Prisse d’Avennes (14e), la professeure d’arts plastiques Agnès Villard a accueilli les parents d’élèves. Après une présentation du programme « Fmac à l’école » et de la venue de l’artiste Eric Corne, place à l’exposition. Les élèves ont réalisé des reproductions de l’œuvre, ils ont produit des portraits à la manière d’Andy Warhol, des autoportraits à l’aquarelle, ils ont construit un corps à partir des visages de Série de cinq figures.
Découvrez également l’article sur l’intervention de l’artiste Eric Corne.

 

Travaux des élèves autour de l'oeuvre "Série de cinq figures" d'Eric Corne © Agnès Villard - Ecole élémentaire Prisse d'Avennes, Paris

Travaux des élèves autour de l’oeuvre « Série de cinq figures » d’Eric Corne © Agnès Villard – Ecole élémentaire Prisse d’Avennes, Paris

 

Dessins de corps avec le visage de l’œuvre d'Eric Corne © Agnès Villard - Ecole élémentaire Prisse d'Avennes, Paris

Dessins de corps avec le visage de l’œuvre d’Eric Corne © Agnès Villard – Ecole élémentaire Prisse d’Avennes, Paris

 

Autoportraits aux pastels © Agnès Villard - Ecole élémentaire Prisse d'Avennes, Paris

Autoportraits aux pastels © Agnès Villard – Ecole élémentaire Prisse d’Avennes, Paris

 

Portraits à la manière d'Andy Warhol © Agnès Villard - Ecole élémentaire Prisse d'Avennes, Paris

Portraits à la manière d’Andy Warhol © Agnès Villard – Ecole élémentaire Prisse d’Avennes, Paris

 

Le samedi 1er juillet, à l’occasion de la fête de l’école maternelle Chantin (14e), tous les travaux réalisés autour de Félin d’Omar Ba étaient exposés. Une chorale avait également été organisée, les enfants interprétant des chants africains, portant leurs masques d’animaux conçus à partir de l’œuvre de l’artiste.
Découvrez également l‘article sur l’intervention d’Omar Ba.

 

Travaux des grands de l'école maternelle Chantin © École maternelle Chantin, Paris

Travaux des grands de l’école maternelle Chantin © École maternelle Chantin, Paris

 

TRavaux des moyens et des grands © École maternelle Chantin, Paris

Travaux des moyens et des grands © École maternelle Chantin, Paris

L’Accueil Réussite Éducative Pelleport (19e) à la Villa Belleville (20e)

12 Juil

La Villa Belleville © Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

La Villa Belleville © Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

Le mercredi 31 mai, Glenn Le Pense, participant au développement du programme art et action sociale à la Villa Belleville, et Julie Michelin, coordinatrice de l’atelier sérigraphie, ont accueilli un groupe de jeunes de l’Accueil Réussite Éducative Pelleport (19e).

 

Entrée des ateliers partagés © Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

Entrée des ateliers partagés © Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

Après une présentation des différents ateliers (bois, moulage, gravure…), place à la pratique. Les jeunes ont sérigraphié une planche assemblant les bandes dessinées qu’ils ont réalisées en avril avec la médiatrice Emma Larretgère autour de l’œuvre Je suis Mappy 5 de Francesc Ruiz, actuellement exposée au Centre.

De la préparation des couleurs au nappage de l’encre, en passant par la pose du pochoir sur le cadre en aluminium, les collégiens ont réalisé leurs sérigraphies de A à Z.

 

Préparation du cadre © Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

Préparation du cadre © Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

© Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

© Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

Pose de l'encre © Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

Pose de l’encre © Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

Nappage de l'encre © Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

Nappage de l’encre © Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

© Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

© Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

© Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

© Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

« Le rouge, ça claque » s’exclame Ahmed. « Le bleu, ça rend mieux » répond Mohamed.

 

© Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

© Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

Mélange de couleurs © Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

Mélange de couleurs © Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

© Laurent Bourgogne - Mairie de Paris

© Laurent Bourgogne – Mairie de Paris

 

Les 23, 24, 25 juin, lors de l’exposition des résidents à la Villa Belleville ouverte gratuitement à tous, les sérigraphies des jeunes ont été exposées.

 

Exposition des sérigraphies lors de l'exposition des résidents © Juliette Degorce - FMAC, Paris

Exposition des sérigraphies lors de l’exposition des résidents © Juliette Degorce – FMAC, Paris

« Saisir ses rêves » à la médiathèque de l’hôpital Robert Debré (19e)

22 Juin

affiche-mediatheque

Les enfants du Centre scolaire de l’hôpital Robert Debré exposent, à la médiathèque, les travaux qu’ils ont conçus, avec la professeure d’arts visuels Sylvie Koenig, autour de la vidéo Napoléon de Taro Izumi.

Comme l’artiste, les enfants nous invitent à une promenade parisienne : plan de Paris sur les traces des lieux parcourus par Taro Izumi, dessins de la Tour Eiffel, de l’Arc de Triomphe, de Notre-Dame et d’autres symboles parisiens…

Vue de l'exposition © Claire Boustani - FMAC, Paris

Vue de l’exposition © Claire Boustani – FMAC, Paris

La main est au cœur de la vidéo Napoléon, l’artiste attrape en effet tout ce qui est à sa portée et le dessine sur sa paume : promeneurs, monuments, un poisson dans l’eau…
Une main peut ressembler à beaucoup de choses : une tête de chien, un poisson, les ailes d’un papillon… comme le montrent les enfants dans leurs dessins.

TRavaux des élèves autour de la vidéo "Napoléon" projetée sur l'écran © Claire Boustani - FMAC, Paris

Travaux des élèves autour de la vidéo Napoléon projetée sur l’écran © Claire Boustani – FMAC, Paris

A l’instar de Taro Izumi, certains ont également dessiné dans le creux de leur main un rêve, un désir. D’autres ont attrapé des détails d’autres œuvres, notamment de Vassily Kandinsky, mais aussi la lune et les étoiles. L’occasion d’étudier les couleurs de la nuit avec des pastels gras et de l’aquarelle.

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

Rendez-vous à la médiathèque de l’hôpital pour voir ces belles réalisations jusqu’au 30 juin.

 

Francesc Ruiz à l’Accueil réussite éducative Pelleport (19e)

27 Avr

Francesc Ruiz devant son œuvre Je suis Mappy 5 © Claire Boustani - FMAC, Paris

Francesc Ruiz devant son œuvre Je suis Mappy 5 © Claire Boustani – FMAC, Paris

Le lundi 10 avril, l’artiste espagnol Francesc Ruiz a rencontré les jeunes de l’Accueil réussite éducative Pelleport (19e) où son œuvre Je suis Mappy 5 (2006) est exposée jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Avide de bandes dessinées, l’artiste a partagé sa passion avec les jeunes, également amateurs de BD, de mangas et de films d’animation.

Il a expliqué qu’il travaille la bande dessinée avec la liberté de l’art contemporain, sans contrainte.

Pour son œuvre Je suis Mappy, série de cinq bandes dessinées, l’artiste souhaitait faire une œuvre sur Paris en y mettant en avant ses espaces mystérieux et cachés : catacombes, souterrains…  Le personnage principal est une fille qui se nomme elle-même « Mappy » et qui peut contrôler toute la ville. Les scènes se situent dans divers endroits à Paris, trouvés par les outils virtuels d’Internet, comme Google Earth, Mappy et des traducteurs automatiques.

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

Intrigués par l’œuvre, les jeunes ont posé beaucoup de questions : pourquoi c’est dessiné en noir et blanc ? L’homme qui suit Mappy est-il gentil ou méchant ? Pourquoi la dernière image est sombre ?
L’artiste les a laissé libre cours à leur imagination, leur disant qu’ils pouvaient interpréter l’œuvre comme ils le souhaitaient.

Il leur a également montré d’autres œuvres qu’il a réalisé : bandes dessinées monumentales, kiosques de journaux…

Francesc Ruiz devant une de ses bandes dessinées monumentales © Claire Boustani - FMAC, Paris

Francesc Ruiz devant une de ses bandes dessinées monumentales © Claire Boustani – FMAC, Paris

L'artiste montrant une de ses bandes dessinées "Wasim" © Claire Boustani - FMAC, Paris

L’artiste montrant une de ses bandes dessinées « Wasim » © Claire Boustani – FMAC, Paris

Francesc Ruiz a ensuite découvert, avec admiration, le travail que les élèves sont en train de réaliser autour de son œuvre : une bande dessinée qui imagine la suite de l’histoire de Mappy.

A la découverte des travaux réalisés par les élèves © Claire Boustani - FMAC, Paris

A la découverte des travaux réalisés par les élèves © Claire Boustani – FMAC, Paris

Mohamed lisant le scénario de la bande dessinée qu'il a imaginé avec son camarade Souleyman © Claire Boustani - FMAC, Paris

Mohamed lisant le scénario de la bande dessinée qu’il a imaginé avec son camarade Souleyman © Claire Boustani – FMAC, Paris

Ravis d’avoir rencontré l’artiste, les jeunes ont pu grâce à cette rencontre alimenter leur réflexion sur l’œuvre et sur l’art contemporain en général.