Paris.fr
Accueil
Archive | HAINS Raymond RSS feed for this section

11e, oeuvre de Raymond Hains à l’école élémentaire, 39 rue Alexandre Dumas

30 Nov

Classes de CE2, CM1 et CM2
Directrice : Véronique Amaru-Bensoussan
Professeurs d’arts plastiques : Jean-Michel Coulombier et Myriam Dao
Médiatrices : Angela Jaramillo et Céline Rousseau

 

Les enfants ont mis en évidence la dérision, le décalage et les jeux de langage dans l’œuvre de Raymond Hains, puis identifié ce qui leur semblait anodin dans leur quotidien afin de « rendre visible » ce qui, d’ordinaire, passe inaperçu. S’inspirant d’un travail de jeunesse de l’artiste, ils ont réalisé des calques afin de reproduire l’effet du filtre photographique et brouiller ainsi la réalité en conservant les formes.

En s’appropriant certains processus de l’artiste, ils ont par exemple apporté des revues et choisi des images sur le mode du « coup de foudre », en écho à la phrase de Raymond Hains « Je tombe amoureux d’une affiche ». Ils ont commenté ses citations ; ainsi « Mes œuvres existaient avant moi, mais personne ne les voyait car elles crevaient les yeux » a donné lieu à des échanges concernant la notion de regard  personnel sur les choses, même les plus banales, comme celles que l’on découvre en flânant dans la rue.

Enfin, lors d’un atelier Photographier une frontière, les enfants ont observé attentivement la rue de leur école qui traverse les 11e et 20e arrondissements et photographié leur frontière invisible. Il en a résulté des questionnements : est-il possible de la matérialiser par une image, que peut-on y voir, une frontière politique ou géographique est-elle porteuse d’autres séparations (sociales, économiques, culturelles) ?

Atelier autour de l’œuvre de Raymond Hains, photographies © Céline Rousseau