Paris.fr
Accueil
Archives de Tag : Dessin

Atelier de médiation à l’école Saint-Lambert (15e)

8 Juin

La professeure d'arts plastiques Marie Robert et Emma Larretgère avec une classe de CP © Claire Boustani - FMAC, Paris

La professeure d’arts plastiques Marie Robert et Emma Larretgère avec une classe de CP © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Emma Larretgère, médiatrice culturelle pour le Fmac à l’école, anime à l’école Saint-Lambert (15e), en collaboration avec la professeure d’arts plastiques Marie Robert, plusieurs ateliers de médiation autour de l’œuvre Drawing the future de Nick Cortese, exposée actuellement à l’école.

Finalisation des dioramas © Claire Boustani - FMAC, Paris

Finalisation des dioramas © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Le mercredi 31 mai, deux classes de CP ont finalisé leurs travaux. Les élèves ont réalisé chacun un petit diorama d’une salle de la maison du dessin de Nick Cortese. Avec du papier et des objets divers (bouchons, pots de yaourt, pailles…), chaque enfant a crée en 3 dimensions une maquette de la pièce de son choix : la salle de bain, le salon, la chambre, la salle à manger…

La médiatrice Emma Larretgère avec une élève © Claire Boustani - FMAC, Paris

La médiatrice Emma Larretgère avec une élève © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Débordant d’imagination, les enfants ont créé avec enthousiasme. « J’ai mis un toboggan pour aller aux toilettes » explique un élève. « Moi, j’ai représenté un salon. Là c’est le canapé, là le tapis, là la télévision, et ici un jacuzzi » ajoute un autre.

Finalisation des dioramas © Claire Boustani - FMAC, Paris

Finalisation des dioramas © Claire Boustani – FMAC, Paris

Finalisation des dioramas © Claire Boustani - FMAC, Paris

Finalisation des dioramas © Claire Boustani – FMAC, Paris

Finalisation des dioramas © Claire Boustani - FMAC, Paris

Finalisation des dioramas © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Le 23 juin, à l’occasion de la fête de l’école, les travaux réalisés par toutes les classes de l’école autour de l’œuvre de Nick Cortese seront exposés.

Voici en avant-première quelques créations des CE2 et des CM1.

Travaux des CE2. Les ont dû agrandir, prolonger l’œuvre de Nick Cortese en imaginant ce qui se trouverait hors du cadre, en hors-champs © Marie Robert - École Saint-Lambert

Travaux des CE2. Les élèves ont prolongé l’œuvre de Nick Cortese en imaginant ce qui se trouvait hors du cadre, en hors-champs © Marie Robert – École Saint-Lambert

© Marie Robert - École Saint-Lambert

© Marie Robert – École Saint-Lambert

Travaux des CM1. Les élèves ont dû réaliser un livre-accordéon, un livre dépliant en imaginant l’histoire de ce qui a pu se passer avant et/ou après ce qui est représenté dans l’œuvre de Nick Cortese © Marie Robert - École Saint-Lambert

Travaux des CM1. Les élèves ont réalisé un livre-accordéon, en imaginant l’histoire de ce qui a pu se passer avant et/ou après ce qui est représenté dans l’œuvre de Nick Cortese © Marie Robert – École Saint-Lambert

img_20170509_084944-b

© Marie Robert - École Saint-Lambert

© Marie Robert – École Saint-Lambert

 

Pour revoir la vidéo réalisée par les CM2, cliquer ici.

Hippolyte Hentgen à l’école Damrémont (18e)

18 Mai

Les deux artistes devant leurs œuvres © François Grunberg - Mairie de Paris

Les deux artistes devant leurs œuvres © François Grunberg – Mairie de Paris

Le mardi 16 mai, Lina Hentgen et Gaëlle Hippolyte, du duo d’artistes Hippolyte Hentgen, sont venus rencontrer les élèves de l’école Damrémont (18e) où deux de leurs œuvres sont exposées.

Les deux œuvres font parties d’une série plus large réalisée dans le cadre d’une résidence de 2011 à 2013 au lycée Paul Valéry (12e). De cette collaboration est né un ensemble de productions variées : dessins, tentures, petites sculptures…

Lina Hentgen et Gaëlle Hippolyte devant des CE1 et CM1 © François Grunberg - Mairie de Paris

Lina Hentgen et Gaëlle Hippolyte devant des CE1 et CM1 © François Grunberg – Mairie de Paris

Le duo a d’abord répondu aux nombreuses questions d’élèves de CE1 et CM1.
Pourquoi avez-vous choisi d’être artistes ? Pourquoi avez-vous décidé de travailler ensemble ? Est-ce que parfois vous vous disputez ? Combien de dessins avez-vous réalisés ? …

Les deux artistes ont expliqué aux enfants que leur volonté de devenir artistes leur est venue naturellement, dès leur plus jeune âge. Elles n’ont jamais cessé de dessiner et ont chacune décidé de faire une école d’art. Depuis leur rencontre il y a 10 ans, elles créent à quatre mains et forment le duo Hippolyte Hentgen. Aimant les mêmes choses, la bande dessinée, la culture populaire, le surréalisme, elles chinent aux puces, recyclent pour leurs œuvres des vieilles images et objets anciens.
Les artistes ont présenté aux deux classes des visuels de leurs œuvres, et une vidéo inspirée des cartoons des années 1930. L’occasion d’évoquer avec les enfants les différentes techniques de dessin : collage, aérographe, frottage…

Présentation de leurs oeuvres © François Grunberg - Mairie de Paris

Présentation de leurs oeuvres © François Grunberg – Mairie de Paris

Lina et Gaëlle sont ensuite passées dans chaque classe découvrir les travaux réalisés par les élèves avec Michelle Nadal, leur professeure d’arts visuels et Emma Larretgère, médiatrice culturelle pour le Fmac à l’école : dessins en duo, détournement d’anciennes cartes postales, création d’un pseudonyme…

Des élèves présentent leurs travaux © François Grunberg - Mairie de Paris

Des élèves présentent leurs travaux © François Grunberg – Mairie de Paris

Découverte des créations des élèves dans les classes © François Grunberg - Mairie de Paris

Découverte des créations des élèves dans les classes © François Grunberg – Mairie de Paris

Découverte des créations des élèves dans les classes © François Grunberg - Mairie de Paris

Découverte des créations des élèves dans les classes © François Grunberg – Mairie de Paris

© François Grunberg - Mairie de Paris

© François Grunberg – Mairie de Paris

Le 16 juin, lors de la fête de l’école, toutes les créations des enfants seront exposées autour des œuvres des artistes.

Découvrez également ici l’article sur l’événement publié sur paris.fr.

 

Francesc Ruiz à l’Accueil réussite éducative Pelleport (19e)

27 Avr

Francesc Ruiz devant son œuvre Je suis Mappy 5 © Claire Boustani - FMAC, Paris

Francesc Ruiz devant son œuvre Je suis Mappy 5 © Claire Boustani – FMAC, Paris

Le lundi 10 avril, l’artiste espagnol Francesc Ruiz a rencontré les jeunes de l’Accueil réussite éducative Pelleport (19e) où son œuvre Je suis Mappy 5 (2006) est exposée jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Avide de bandes dessinées, l’artiste a partagé sa passion avec les jeunes, également amateurs de BD, de mangas et de films d’animation.

Il a expliqué qu’il travaille la bande dessinée avec la liberté de l’art contemporain, sans contrainte.

Pour son œuvre Je suis Mappy, série de cinq bandes dessinées, l’artiste souhaitait faire une œuvre sur Paris en y mettant en avant ses espaces mystérieux et cachés : catacombes, souterrains…  Le personnage principal est une fille qui se nomme elle-même « Mappy » et qui peut contrôler toute la ville. Les scènes se situent dans divers endroits à Paris, trouvés par les outils virtuels d’Internet, comme Google Earth, Mappy et des traducteurs automatiques.

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

Intrigués par l’œuvre, les jeunes ont posé beaucoup de questions : pourquoi c’est dessiné en noir et blanc ? L’homme qui suit Mappy est-il gentil ou méchant ? Pourquoi la dernière image est sombre ?
L’artiste les a laissé libre cours à leur imagination, leur disant qu’ils pouvaient interpréter l’œuvre comme ils le souhaitaient.

Il leur a également montré d’autres œuvres qu’il a réalisé : bandes dessinées monumentales, kiosques de journaux…

Francesc Ruiz devant une de ses bandes dessinées monumentales © Claire Boustani - FMAC, Paris

Francesc Ruiz devant une de ses bandes dessinées monumentales © Claire Boustani – FMAC, Paris

L'artiste montrant une de ses bandes dessinées "Wasim" © Claire Boustani - FMAC, Paris

L’artiste montrant une de ses bandes dessinées « Wasim » © Claire Boustani – FMAC, Paris

Francesc Ruiz a ensuite découvert, avec admiration, le travail que les élèves sont en train de réaliser autour de son œuvre : une bande dessinée qui imagine la suite de l’histoire de Mappy.

A la découverte des travaux réalisés par les élèves © Claire Boustani - FMAC, Paris

A la découverte des travaux réalisés par les élèves © Claire Boustani – FMAC, Paris

Mohamed lisant le scénario de la bande dessinée qu'il a imaginé avec son camarade Souleyman © Claire Boustani - FMAC, Paris

Mohamed lisant le scénario de la bande dessinée qu’il a imaginé avec son camarade Souleyman © Claire Boustani – FMAC, Paris

Ravis d’avoir rencontré l’artiste, les jeunes ont pu grâce à cette rencontre alimenter leur réflexion sur l’œuvre et sur l’art contemporain en général.

 

Accrochage d’œuvres à l’école élémentaire Damrémont (18e) et à l’école élémentaire Berthier (17e)

14 Fév

Accrochage des œuvres d'Hippolyte Hentgen à l'école Damrémont © Claire Boustani, Paris, FMAC

Accrochage des œuvres d’Hippolyte Hentgen à l’école Damrémont © Claire Boustani, Paris, FMAC © ADAGP, Paris

Le lundi 23 janvier, l’équipe de la régie du Fonds municipal d’art contemporain de la Ville de Paris a accroché des œuvres d’Hippolyte Hentgen (duo d’artistes composé de Lina Hentgen et Gaëlle Hippolyte) à l’école Damrémont et de Lola Gonzalez à l’école Berthier.

A l’école élémentaire 65 rue Damrémont (18e), deux œuvres d’Hippolyte Hentgen de 2013 sont exposées jusqu’en juin 2017. Ces œuvres font partie d’une série plus large réalisée dans le cadre d’une résidence de 2011 à 2013 au lycée Paul Valéry (12e). Cette résidence est l’un des 19 projets artistiques commandés dans le cadre du prolongement de la ligne de tramway T3 entre les portes d’Ivry (13e) et de la chapelle (18e). Le duo d’artistes a partagé deux années de travail avec les élèves de 2nde puis de 1ère de la section Arts plastiques et leur professeur. De cette collaboration est née un ensemble de productions variées : dessins, tentures, petites sculptures… Leur réflexion avec les élèves est partie du retrait de l’œuvre de Robert Couturier, La famille, à la fin des années 1970, suite à la pression de parents d’élèves choqués par la nature de l’œuvre. S’en est suivi un travail autour de la censure et une réflexion sur ce que pourrait être la commande publique idéale.

Toutes les classes de l’école Damrémont vont travailler autour des œuvres avec leur professeur d’arts visuels Michelle Nadal, leur professeur et Emma Larretgère, médiatrice culturelle pour le FMAC à l’école.

Pour en savoir plus sur Hippolyte Hentgen, consulter son site Internet.

Consulter le site Internet de l’école.

Accrochage des œuvres d'Hippolyte Hentgen à l'école Damrémont © Claire Boustani, Paris, FMAC

Accrochage des œuvres d’Hippolyte Hentgen à l’école Damrémont © Claire Boustani, Paris, FMAC © ADAGP, Paris

Accrochage des œuvres d'Hippolyte Hentgen à l'école Damrémont © Claire Boustani, Paris, FMAC

Accrochage des œuvres d’Hippolyte Hentgen à l’école Damrémont © Claire Boustani, Paris, FMAC © ADAGP, Paris

A l’école élémentaire 112 boulevard Berthier (17e), sont exposés trois photomontages de Lola Gonzalez de 2013 acquis par le FMAC en 2015. Ces photographies font partie d’une série intitulée Ils étaient ensemble. Dans ces œuvres, les visages des amis de l’artiste sont remplacés, de manière assez grossière, par ceux de personnalités. La série fait partie d’un ensemble d’œuvres qui mettent toutes en scène des célébrités du monde de l’art et de la littérature. Les élèves vont travailler autour de l’œuvre avec leur professeur d’arts visuels Isabelle Bobillot.

Pour en savoir plus sur l’artiste, consulter son site Internet.

Accrochage des œuvres de Lola Gonzales à l'école Berthier © Claire Boustani, Paris, FMAC

Accrochage des œuvres de Lola Gonzalez à l’école Berthier © Claire Boustani, Paris, FMAC © Lola Gonzalez

Accrochage des œuvres de Lola Gonzales à l'école Berthier © Claire Boustani, Paris, FMAC

Accrochage des œuvres de Lola Gonzalez à l’école Berthier © Claire Boustani, Paris, FMAC © Lola Gonzalez

 

 

 

Installation des œuvres dans les écoles

24 Nov

Du 14 au 19 novembre, des œuvres du FMAC ont été installées dans les établissements scolaires participant au « FMAC à l’école ». Découvrez l’accrochage  en images :

« Gribouillis, Ville spatiale » de Yona Friedman à la crèche Cotte (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Gribouillis, Ville spatiale » de Yona Friedman à la crèche Cotte (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « La discrète » de Julien Beneyton au collège Paul Verlaine (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « La discrète » de Julien Beneyton au collège Paul Verlaine (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« La discrète » de Julien Beneyton au collège Paul Verlaine (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« La discrète » de Julien Beneyton au collège Paul Verlaine (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Artificial Setting » de Farah Atassi à l’école élémentaire Saint Maur (10e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Artificial Setting » de Farah Atassi à l’école élémentaire Saint Maur (10e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation des œuvres de Florisa au collège Françoise Seligmann (10e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation des œuvres de Florisa au collège Françoise Seligmann (10e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« FIAC 84 » et « Robot » de Captain Fluo à l’école maternelle Tourtille (20e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« FIAC 84 » et « Robot » de Captain Fluo à l’école maternelle Tourtille (20e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Turning Paper » de Jessica Stockholder à l’école élémentaire Mouraud (20e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Turning Paper » de Jessica Stockholder à l’école élémentaire Mouraud (20e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Bell Ball » de Tom Shannon à l’école maternelle Maurice Ripoche (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Bell Ball » de Tom Shannon à l’école maternelle Maurice Ripoche (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Série de cinq figures » d’Eric Corne à l’école élémentaire Prisse d’Avennes (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Série de cinq figures » d’Eric Corne à l’école élémentaire Prisse d’Avennes (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Série de cinq figures » d’Eric Corne à l’école élémentaire Prisse d’Avennes (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Série de cinq figures » d’Eric Corne à l’école élémentaire Prisse d’Avennes (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

 

Installation de « Félin » d’Omar Ba à l’école maternelle Antoine Chantin (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Félin » d’Omar Ba à l’école maternelle Antoine Chantin (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Une souche » de Pierre Malphettes à l’école maternelle Bouvines (11e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Une souche » de Pierre Malphettes à l’école maternelle Bouvines (11e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Je suis Mappy 5 » de Francesc Ruiz à l’Accueil réussite éducative Pelleport (19e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Je suis Mappy 5 » de Francesc Ruiz à l’Accueil réussite éducative Pelleport (19e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Portrait (Paris) » de Guillaume Leblon à l’école maternelle « Arc-en-ciel » (19e)

Installation de « Portrait (Paris) » de Guillaume Leblon à l’école maternelle « Arc-en-ciel » (19e)

« Les migrants » de Mathieu Pernot au collège Mallarmé (17e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Les migrants » de Mathieu Pernot au collège Mallarmé (17e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Contrôle » de Boris Achour à l’école élémentaire Tlemcen (20e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Contrôle » de Boris Achour à l’école élémentaire Tlemcen (20e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Sans titre » de Pierre-Olivier-Arnaud au collège George Sand (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Sans titre » de Pierre-Olivier-Arnaud au collège George Sand (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Sans titre » de Pierre-Olivier-Arnaud au collège George Sand (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Sans titre » de Pierre-Olivier-Arnaud au collège George Sand (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Banlieue – L’autre quartier » d’Edi Hila au collège Elsa Triolet (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Banlieue – L’autre quartier » d’Edi Hila au collège Elsa Triolet (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

 

« Pochoir au portrait du Bruno Sulak » de Miss Tic au Centre Patay (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Pochoir au portrait du Bruno Sulak » de Miss Tic au Centre Patay (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Sac de fille (bleu) » de Charlotte Beaudry au lycée Lucas de Nehou (5e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Sac de fille (bleu) » de Charlotte Beaudry au lycée Lucas de Nehou (5e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « The salvation of an Expanded Rationality » de Blaise Drummond au collège Jules Ferry (9e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « The salvation of an Expanded Rationality » de Blaise Drummond au collège Jules Ferry (9e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« The salvation of an Expanded Rationality » de Blaise Drummond au collège Jules Ferry (9e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« The salvation of an Expanded Rationality » de Blaise Drummond au collège Jules Ferry (9e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de l’affiche « Assez le litisme, Assez la magogie » de la série N’importenawak de Pierre Di Sciullo au collège Yvonne le Tac (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de l’affiche « Assez le litisme, Assez la magogie » de la série N’importenawak de Pierre Di Sciullo au collège Yvonne le Tac (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

 

Trois affiches de la série N’importenawak de Pierre Di Sciullo au collège Yvonne le Tac (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Trois affiches de la série N’importenawak de Pierre Di Sciullo au collège Yvonne le Tac (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Red Head » de James Brown à l’école élémentaire Foyatier (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Red Head » de James Brown à l’école élémentaire Foyatier (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Sans titre (les Personnages) » de Valérie Jouve à l’école élémentaire Houdon (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Sans titre (les Personnages) » de Valérie Jouve à l’école élémentaire Houdon (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris