Paris.fr
Accueil
Archives de Tag : #FMAC à l’école 2017-2018

Exposition des travaux des enfants de la crèche Cotte (12e)

23 Mai

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Le 15 mai denier, les parents de la crèche Cotte ont découvert les belles réalisations de leurs enfants produites autour de l’œuvre Instant Gratification de Michel François.

Devant l’œuvre Instant Gratification de Michel François © Claire Boustani - FMAC, Paris

Devant l’œuvre Instant Gratification de Michel François © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Les enfants, de 18 mois à 3 ans, ont expérimenté les matières : manipulation de pâte à sel pour les plus jeunes, manipulation de bandes de plâtre, de poudre de bois, d’encre colorée, de Maïzena, et de différents fils (raphia, laine, chenille) pour les plus grands. L’atrium et la cage d’escalier de la crèche se sont transformés en lieu d’exposition marqué par une diversité de formes, de couleurs, et de matières.

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

 

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Pendant l'atelier de manipulation de différents fils © Crèche Cotte - Paris

Pendant l’atelier de manipulation de différents fils © Crèche Cotte – Paris

 

Pendant l'atelier de manipulation de Maïzena © Crèche Cotte - Paris

Pendant l’atelier de manipulation de Maïzena © Crèche Cotte – Paris

 

Pendant l'atelier de manipulation de bandes de plâtre © Crèche Cotte - Paris

Pendant l’atelier de manipulation de bandes de plâtre © Crèche Cotte – Paris

 

Rendez-vous l’année prochaine pour de nouveaux travaux autour d’une autre œuvre du FMAC.

Conte autour de la vidéo « UDRIVINMECRAZ » de Kenny Dunkan à l’école élémentaire Saint-Lambert (15e)

23 Mai

La conteuse Peggy Genestie racontant l'histoire de Kade aux élèves de CP © Claire Boustani - FMAC, Paris

La conteuse Peggy Genestie racontant l’histoire de Kade aux élèves de CP © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Comme l’an dernier à l’école Faubourg Saint-Denis, la conteuse Peggy Genestie est venue raconter au CP et CE1 de l’école élémentaire Saint-Lambert une histoire inspirée de la vidéo UDRIVINMECRAZ de Kenny Dunkan.

 

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Les yeux et les oreilles grands ouverts, les enfants se laissent transporter en Afrique et écoutent, avec attention, l’histoire de Kade, fils du roi Nabou. Pour devenir roi, le frêle Kade doit fabriquer un masque et créer une danse pour communiquer avec ses ancêtres. Après de multiples aventures, Kade revient glorieux dans son village dansant et masqué. Il épouse la dame de fer, reine d’un autre village et devient ainsi roi de deux villages qu’il réunit en une grande tribu.
© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

 Les élèves font peu à peu le lien avec la vidéo de Kenny Dunkan qu’ils ont étudiée tout au long de l’année : le costume doré, la danse… « Mais la dame de fer, c’est la Tour Eiffel », déclare tout fier un élève de CE1.
© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

Avec encore des images plein la tête, les enfants sortent émerveillés de cette séance, glissant au passage un « c’était trop bien ! » à la conteuse.

Fred Vaësen au collège Jules Ferry (9e)

23 Mai

Fred Vaësen dans le hall du collège, devant son œuvre Sans titre (Hibiscus) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Fred Vaësen dans le hall du collège, devant son œuvre Sans titre (Hibiscus) © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Le 14 mai, l’artiste Fred Vaësen est venu rencontrer une classe de 6e et une classe de 4e du collège Jules Ferry (9e) où son œuvre Sans titre (Hibiscus) est exposée.

Rencontre avec les élèves de 4e et de 6e. A l'arrière plan, une oeuvre d'Edouard Manet © Claire Boustani - FMAC, Paris

Rencontre avec les élèves de 4e et de 6e. A l’arrière plan, une œuvre d’Édouard Manet © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Dès le début de la rencontre, l’artiste privilégie l’échange en laissant d’abord aux élèves l’opportunité de s’exprimer sur l’œuvre et sur le travail qu’ils ont mené autour de celle-ci tout au long de l’année. « C’était bien. J’ai bien aimé dessiner une fleur, j’ai trouvé cela apaisant » affirme une élève de 4e. Certains élèves de 6e lisent les poèmes qu’ils ont écrits en cours de français avec leur professeure Madame Vienot. Impressionné par la qualité et la maturité de ces textes, l’artiste présente ensuite sa série de peinture autour des fleurs, en soulignant que cette série date de plus de trente ans et que son travail a énormément évolué depuis.

Présentation de la série autour des fleurs © Claire Boustani - FMAC, Paris

Présentation de la série autour des fleurs © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Il explique qu’il s’est avant tout inspiré de trois artistes pour ce travail : Édouard Manet, un des premiers à avoir associer l’image de la fleur à un symbole et à une idée provocatrice, Georgia O’Keeffe pour l’association de la fleur à l’intimité et au corps, et Andy Warhol pour les couleurs et l’aspect décoratif de ses œuvres florales. Souhaitant garder l’essentiel de la fleur, Fred Vaësen travaille en aplat et utilise peu de couleur. La peinture pour l’artiste est quelque chose en suspension, c’est pour cela qu’il recouvre d’abord la toile de vernis. Il peint donc sur ce vernis et non directement sur le support donnant ainsi une certaine apesanteur à l’œuvre. La peinture est ensuite recouverte d’une autre couche de vernis.

A la question « quelles sont les différentes étapes de votre travail ? », Fred Vaësen explique qu’il construit d’abord le châssis, tend ensuite une toile, la prépare avec de la colle à peau, avant d’y apposer vernis et peinture. La forme tondo de l’œuvre Sans titre (Hibiscus) renvoie à l’idée de l’œil qui circule et à celle de voir. Il souligne, suite à la remarque d’un élève, que le « sans titre » de l’œuvre a pour objectif de laisser libre-court à l’imaginaire du spectateur.

L’artiste parle ensuite de travaux plus récents. Il a notamment vécu pendant une dizaine d’années en nomade, faisant de sa caravane un lieu d’expérimentation artistique. A la fin de la présentation, il montre aux élèves sa vidéo « Millefleurs » faisant écho aux problématiques écologiques et à sa relation avec la nature.

Les élèves présentent ensuite fièrement à l’artiste leurs travaux. Avec leurs professeures d’arts plastiques Madame Charbonneau et Madame Castro, et avec Sophie Leromain, médiatrice culturelle pour le FMAC à l’école, ils ont réalisé chacun une fleur en limitant la gamme chromatique et en adaptant la fleur au support.

Présentation des travaux des élèves © Claire Boustani - FMAC, Paris

Présentation des travaux des élèves © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Les travaux des élèves sont actuellement exposés dans le hall d’entrée du collège.

 

 

Exposition des travaux des élèves au lycée Lucas de Néhou (5e)

23 Mai

Exposition des travaux des élèves de la classe UPE2A © Claire Boustani - FMAC, Paris

Exposition des travaux des élèves de la classe UPE2A © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

A l’occasion des Portes Ouvertes les 6, 7 et 8 avril, les travaux de la classe UPE2A réalisés autour de l’œuvre National (Linz) de Saâdane Afif, avec leur professeure d’arts appliqués Martine Troisfontaine et les médiatrices culturelles pour le FMAC à l’école Cecilia Almiron et Maira Fotaki, étaient exposés.

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Les élèves ont notamment réalisé des assiettes en verre aux couleurs de leur pays, un travail calligraphique autour de mots que leur évoquaient l’œuvre, des enregistrements sonores et un drapeau blanc collectif et neutre en assemblant différents tissus, à l’instar de l’œuvre de Saâdane Afif.

Le 6 avril, dans le cadre du programme « Enfants conférenciers », les élèves de l’UPE2A ont accueilli des élèves de CE1 de l’école élémentaire Fondary (15e) et leur ont fait visiter le lycée et l’exposition. Véritables médiateurs culturels en herbe, ils leur ont également présenté l’œuvre de Saâdane Afif, exposée dans le lycée.

Visite du lycée © Claire Boustani - FMAC, Paris

Visite du lycée © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Devant l'oeuvre © Claire Boustani - FMAC, Paris

Devant l’oeuvre © Claire Boustani – FMAC, Paris

Voir aussi sur le blog : « une assiette en verre au couleur de mon pays »

Les CM2 de l’école élémentaire Houdon au collège Yvonne-le-Tac (18e)

23 Mai

Présentation de l’œuvre Priest de Nicolas Dhervillers © Cecilia Almiron - FMAC, Paris

Présentation de l’œuvre Priest de Nicolas Dhervillers © Cecilia Almiron – FMAC, Paris

 

Après la présentation de l’œuvre de Florisa par les élèves de CM2 les 12 et 15 janvier, c’est au tour des élèves de 6e d’accueillir, les 5 et 9 avril au collège Yvonne-le-Tac, les 2 classes de CM2 pour leur présenter Priest de Nicolas Dhervillers, exposée au CDI du collège.

Cette photographie, de la série My Sentimental Archives, appose un paysage contemporain à un personnage issu de documents d’archives. Ainsi, dans Priest, un cardinal, tout droit sorti du dix-neuvième siècle, contemple un paysage de banlieue contemporain. L’occasion pour les élèves de 6e d’évoquer les notions de photomontage et d’anachronisme.

Ils ont ensuite présenté aux CM2 les travaux qu’ils ont réalisés autour de l’œuvre. Avec leur professeure d’arts plastiques Lilas Grieco-Bastelic, ils ont produit des photomontages confrontant un personnage issu de leurs archives personnelles ou pris sur Internet ou dans un magazine, à un paysage imaginaire de la série Games of Throne. Avec Cecilia Almiron, médiatrice culturelle pour le FMAC à l’école, ils ont créé des photomontages sur Saint-Denis évoquant l’histoire du saint qui aurait été décapité à l’endroit où se trouve le collège. Un vitrail sur sa décapitation est d’ailleurs visible au CDI qui se situe à l’emplacement d’une ancienne chapelle.

 

Présentation des photomontages réalisés autour de la légende de Saint-Denis © Cecilia Almiron - FMAC, Paris

Présentation des photomontages réalisés autour de la légende de Saint-Denis © Cecilia Almiron – FMAC, Paris

 

Présentation des travaux réalisés en cours d'arts plastiques © Claire Boustani - FMAC, Paris

Présentation des travaux réalisés en cours d’arts plastiques © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

© Cecilia Almiron - FMAC, Paris

© Cecilia Almiron – FMAC, Paris

 

A la fin de la rencontre, les élèves de CM2 ont été invités à coller sur des photographies du collège prises par les 6e des « fantômes » d’Yvonne-le-Tac, tout comme l’avaient fait avant eux les élèves de la classe ULIS avec la médiatrice Cécilia Almiron. Ils ont également visité la classe d’arts plastiques que la plupart d’entre eux côtoieront l’année prochaine.

 

"Collez cotre fantôme d'Yvonne" © Cecilia Almiron - FMAC, Paris

« Collez votre fantôme d’Yvonne » © Cecilia Almiron – FMAC, Paris

 

© Cecilia Almiron - FMAC, Paris

© Cecilia Almiron – FMAC, Paris

 

Visite de la salle d'arts plastiques © Claire Boustani - FMAC, Paris

Visite de la salle d’arts plastiques © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Les 11 et 12 juin, une exposition commune des travaux réalisés par les élèves de l’école Houdon et du collège Yvonne-le-Tac sera organisée au CDI du collège.

A voir aussi sur le blog : La rencontre avec l’artiste Nicolas Dhervillers.