Paris.fr
Accueil
Archives de Tag : Sculpture

L’artiste Florence Doléac à l’école élémentaire Tlemcen

29 Mar

Florence Doléac présentant son oeuvre Passages aux élèves © Claire Boustani - FMAC, Paris.

Florence Doléac présentant son œuvre Passages aux élèves © Claire Boustani – FMAC, Paris.

 

Le vendredi 23 mars, Florence Doléac est venue rencontrer une classe de CM2 et une classe de CE1 de l’école élémentaire Tlemcen, où son œuvre Passages est exposée jusqu’à la fin de l’année scolaire.

« Cette porte vous parait-elle normale ? » demande -t-elle d’abord aux enfants. « Non » répondent-ils en cœur, soulignant qu’une porte normale n’est pas percée par deux autres petites portes. « Et pourquoi 3 portes selon vous ? » demande l’artiste. « La petite porte est pour les petits, la moyenne pour les moyens, et la grande pour les grands » répond un élève. « C’est pour les animaux » déclare un autre enfant.

Florence Doléac explique qu’après des études de Design industriel, elle a souhaité se détacher du Design de production pour créer des objets qui sortent de l’ordinaire. « J’ai des idées bizarres et je veux faire des choses bizarres » déclare-t-elle aux enfants amusés. Les 3 portes de Passages ont donc pour objectif de stimuler l’imaginaire de la personne qui les regarde. L’artiste aime également l’idée qu’on ne sait jamais ce qu’il y a derrière une porte fermée. En créant des portes multiples, elle joue sur ce moment, un peu stressant, de l’ouverture de la porte et de la découverte de ce qui se trouve derrière.

 

A dada © Claire Boustani - FMAC, Paris.

A dada © Claire Boustani – FMAC, Paris.

 

L’artiste montre ensuite aux élèves d’autres de ses objets « bizarres ». « Pour éviter d’être dans le mécanique, dans le banal, j’aime faire des blagues avec les objets » explique-t-elle aux enfants. Ainsi leur montre-t-elle, entre autres, A dada, assise composée de boules gonflables et de filets de pêche, Le saloon vert, boules de billard en forme de pouf, En garde qui incite les visiteurs à faire une bataille de polochons, ou encore sa Chaise, mise à nue, qui a déjà été exposée à l’école il y a 2 ans.

 

Le saloon vert © Claire Boustani - FMAC, Paris.

Le saloon vert © Claire Boustani – FMAC, Paris.

 

En garde © Claire Boustani - FMAC, Paris.

En garde © Claire Boustani – FMAC, Paris.

 

Éternelle rêveuse, Florence Doléac évoque son dernier projet qui l’occupera jusqu’à la fin de sa vie : créer une colonie internationale de rêveurs, invitant les personnes à créer leur lit dans les arbres, à y dormir, puis à raconter leur rêve via l’application « Maxidreams ». Ce projet sera accompagné par des scientifiques et des psychanalystes.

 

La chambre des rêves © Claire Boustani - FMAC, Paris.

La chambre des rêves © Claire Boustani – FMAC, Paris.

 

Ravis de cette rencontre, les élèves présenteront à la fin de l’année leurs travaux réalisés autour de l’œuvre avec leur professeure d’arts plastiques Susana Machado.

Et pendant ce temps à l’école élémentaire Berthier (17e)

14 Mar

Flocons de neige autour de Sains titre (tête en billes) de Richard Fauguet © Ecole Berthier, Paris.

Flocons de neige autour de Sans titre (tête en billes) de Richard Fauguet © Ecole Berthier, Paris.

 

Les élèves de l’école élémentaire Berthier (17e) travaillent durant l’année autour de l’œuvre Sans titre (Tête en billes) de Richard Fauguet.

La classe de CM2b de Clémence Mesnard, en lien avec le projet classe APAC, transforme, au fil des saisons, les espaces de l’école. La Tête en billes de Richard Fauguet se trouve ainsi entourée de flocons de neige, renforçant son caractère énigmatique.

Dans le cadre des « ateliers volumes » avec leur professeure d’arts plastiques Isabelle Bobillot, les élèves de cette même classe ont réalisé des empreintes en volume de leur visage sur du papier aluminium.

Découvrez leurs créations en images :

 

Empreinte humaine sur aluminium, par Mamadou © Ecole Berthier, Paris.

Empreinte humaine sur aluminium, par Mamadou © École Berthier, Paris.

 

Autoportrait - Empreinte en volume par Norah © Ecole Berthier, Paris.

Autoportrait – Empreinte en volume par Norah © École Berthier, Paris.

 

Autoportrait - Empreinte en volume par Océane © Ecole Berthier, Paris.

Autoportrait – Empreinte en volume par Océane © École Berthier, Paris.

 

 

L’artiste Philippe Mayaux à l’école maternelle Bouvines (11e)

14 Fév

 

Philippe Mayaux présentant ses sculptures © Claire Boustani - FMAC, Paris

Philippe Mayaux présentant ses sculptures © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

L’artiste Philippe Mayaux est venu rencontrer les élèves de l’école maternelle Bouvines où trois de ses sculptures de sa série Idoles sont exposées jusqu’à la fin de l’année scolaire.

« C’est l’artiste des sculptures », « c’est Philippe Mayaux », ce sont écriés les enfants, ravis de rencontrer l’artiste.

 

Philippe Mayaux avec un groupe d'élèves lors de l'atelier de réalisation des masques et personnages © Julie Bigey - FMAC, Paris

Philippe Mayaux avec un groupe d’élèves lors de l’atelier de réalisation des masques et personnages © Julie Bigey – FMAC, Paris

 

Les élèves de grande et moyenne sections ont eu l’opportunité de poser à l’artiste de nombreuses questions sur son travail : « C’est fait en quoi ? », « Ce sont des filles ou des garçons ? », « Pourquoi il y a une sculpture marron, une sculpture noire et une sculpture blanche ? », « ils ont quoi sur la tête ? »…
Philippe Mayaux a expliqué que ces trois sculptures faisaient parties d’une série plus large intitulées Idoles. Ces trois personnages sont de couleurs différentes car ils représentent l’humanité. Pour les concevoir, Philippe Mayaux a utilisé des matériaux de récupération (boîte de bonbons pour le nez, etc), a coulé dans ces éléments du plâtre pour en conserver la forme et a ensuite imprimé les sculptures à l’aide d’une imprimante 3D. Il a joué sur la matière pour leur donner un aspect ancien et a ajouté sur la tête de chaque sculpture des matériaux (tuile, pierre, fer…) symbolisant les différents éléments.

Les matériaux recyclés pour la réalisation des sculptures © Julie Bigey - FMAC, Paris

Les matériaux recyclés pour la réalisation des sculptures © Julie Bigey – FMAC, Paris

 

L’artiste a également réalisé avec les deux classes de grande section, deux ateliers où les élèves étaient invités à concevoir en groupe des masques, des personnages, à partir de matériaux recyclés (bouteilles, boîtes, cartons…).

 

© Julie Bigey - FMAC, Paris

© Julie Bigey – FMAC, Paris

 

Au mois de juin, sera organisée une exposition des travaux des élèves inspirés de l’œuvre de l’artiste.

 

Présentation des travaux réalisés © Julie Bigey - FMAC, Paris

Présentation des travaux réalisés © Julie Bigey – FMAC, Paris

 

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Vernissage d’ « Instant Gratification » de Michel François à la crèche Cotte (12e)

11 Jan

Instant Gratification de Michel François à la crèche Cotte (12e) © Claire Boustani - FMAC, Paris

Installation d’Instant Gratification de Michel François à la crèche Cotte (12e) © Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Suite à l’installation d’Instant Gratification de Michel François, l’équipe de la crèche Cotte (12e) a organisé le lundi 20 novembre un vernissage de l’œuvre en présence des parents. L’occasion pour les petits et grands de découvrir ce bas-relief en bronze.

« Il y a des trous » observe Bianca (2 ans et demi). « C’est très joli sur le mur » s’exclame Oona (2 ans et demi). « Ça va être notre travail » déclare Liel (2 ans et demi).

Les frères et sœurs aînés ne manquent pas non plus d’imagination. Pour Lucas (4 ans), « c’est la carte de la ville de Paris ». Pour Benjamin (4 ans), « c’est une tache » et pour Arthur (4 ans) « une algue ».

 

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

 

© Claire Boustani - FMAC, Paris

© Claire Boustani – FMAC, Paris

 

Tout au long de l’année, les enfants de la section des grands travailleront autour des formes et des matières.

Autour de « Contrôle » de Boris Achour à l’école Tlemcen

13 Juil

« Contrôle » de Boris Achour à l’école élémentaire Tlemcen (20e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Contrôle » de Boris Achour à l’école élémentaire Tlemcen (20e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Cette année, l’école Tlemcen a accueilli l’oeuvre Contrôle de Boris Achour, acquise par le FMAC en 2003.

Les élèves de CE2 et CM1 ont eu la chance de rencontrer l’artiste en janvier. Suite à cette rencontre, ils ont travaillé avec leur professeure d’arts plastiques Susana Machado et Aude Giganon, médiatrice culturelle pour le Fmac à l’école, autour des notions de fragilité/dureté, d’équilibre et de détournement d’objet. Ils ont réalisé des moulages en papier d’objets du quotidien et les ont mis en situation dans le hall autour de l’œuvre de l’artiste.

Découvrez leurs réalisations en images :

 

Moulage en papier d'objets du quotidien © École élémentaire Tlemcen

Moulage en papier d’objets du quotidien © École élémentaire Tlemcen

 

© École élémentaire Tlemcen

© École élémentaire Tlemcen

 

Mise en situation des moulages dans le hall à côté de l'oeuvre © École élémentaire Tlemcen

Mise en situation des moulages dans le hall à côté de l’oeuvre © École élémentaire Tlemcen

 

Jeu d'équilibre avec les moulages © École élémentaire Tlemcen

Jeu d’équilibre avec les moulages © École élémentaire Tlemcen

 

Jeu d'équilibre avec les moulages © École élémentaire Tlemcen

Jeu d’équilibre avec les moulages © École élémentaire Tlemcen