Paris.fr
Accueil
Archives de Tag : Vidéo

« La vie en bleu », vidéo réalisée par une classe de CM2 de l’école Saint-Lambert (15e)

15 Fév

Découvrez la vidéo « La vie en bleu » réalisée en stop motion par la classe de CM2 A de l’école élémentaire Saint-Lambert (15e) dans le cadre de l’atelier « animation webcam » mené par Lucile Macé et Marie Robert, PVP arts visuels. Les élèves ont produit, en binôme, une animation en lien avec l’œuvre de Nick Cortese, Drawing for the future, exposée à l’école Saint-Lambert jusqu’en juin 2017. Ils ont travaillé sur les thématiques de la construction (tracer, construire le dessin, la présence de lignes supposées de construction) et de la destruction (la maison détruite, la ruine, les gravats).

Des ont été réalisés par les élèves autour de l’œuvre avec leur professeur d’arts visuels Marie Robert.

Pour en savoir plus sur Nick Cortese, consulter son site Internet.

Installation des œuvres dans les écoles

24 Nov

Du 14 au 19 novembre, des œuvres du FMAC ont été installées dans les établissements scolaires participant au « FMAC à l’école ». Découvrez l’accrochage  en images :

« Gribouillis, Ville spatiale » de Yona Friedman à la crèche Cotte (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Gribouillis, Ville spatiale » de Yona Friedman à la crèche Cotte (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « La discrète » de Julien Beneyton au collège Paul Verlaine (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « La discrète » de Julien Beneyton au collège Paul Verlaine (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« La discrète » de Julien Beneyton au collège Paul Verlaine (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« La discrète » de Julien Beneyton au collège Paul Verlaine (12e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Artificial Setting » de Farah Atassi à l’école élémentaire Saint Maur (10e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Artificial Setting » de Farah Atassi à l’école élémentaire Saint Maur (10e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation des œuvres de Florisa au collège Françoise Seligmann (10e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation des œuvres de Florisa au collège Françoise Seligmann (10e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« FIAC 84 » et « Robot » de Captain Fluo à l’école maternelle Tourtille (20e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« FIAC 84 » et « Robot » de Captain Fluo à l’école maternelle Tourtille (20e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Turning Paper » de Jessica Stockholder à l’école élémentaire Mouraud (20e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Turning Paper » de Jessica Stockholder à l’école élémentaire Mouraud (20e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Bell Ball » de Tom Shannon à l’école maternelle Maurice Ripoche (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Bell Ball » de Tom Shannon à l’école maternelle Maurice Ripoche (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Série de cinq figures » d’Eric Corne à l’école élémentaire Prisse d’Avennes (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Série de cinq figures » d’Eric Corne à l’école élémentaire Prisse d’Avennes (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Série de cinq figures » d’Eric Corne à l’école élémentaire Prisse d’Avennes (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Série de cinq figures » d’Eric Corne à l’école élémentaire Prisse d’Avennes (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

 

Installation de « Félin » d’Omar Ba à l’école maternelle Antoine Chantin (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Félin » d’Omar Ba à l’école maternelle Antoine Chantin (14e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Une souche » de Pierre Malphettes à l’école maternelle Bouvines (11e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Une souche » de Pierre Malphettes à l’école maternelle Bouvines (11e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Je suis Mappy 5 » de Francesc Ruiz à l’Accueil réussite éducative Pelleport (19e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Je suis Mappy 5 » de Francesc Ruiz à l’Accueil réussite éducative Pelleport (19e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Portrait (Paris) » de Guillaume Leblon à l’école maternelle « Arc-en-ciel » (19e)

Installation de « Portrait (Paris) » de Guillaume Leblon à l’école maternelle « Arc-en-ciel » (19e)

« Les migrants » de Mathieu Pernot au collège Mallarmé (17e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Les migrants » de Mathieu Pernot au collège Mallarmé (17e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Contrôle » de Boris Achour à l’école élémentaire Tlemcen (20e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« Contrôle » de Boris Achour à l’école élémentaire Tlemcen (20e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Sans titre » de Pierre-Olivier-Arnaud au collège George Sand (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Sans titre » de Pierre-Olivier-Arnaud au collège George Sand (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Sans titre » de Pierre-Olivier-Arnaud au collège George Sand (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Sans titre » de Pierre-Olivier-Arnaud au collège George Sand (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Banlieue – L’autre quartier » d’Edi Hila au collège Elsa Triolet (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Banlieue – L’autre quartier » d’Edi Hila au collège Elsa Triolet (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

 

« Pochoir au portrait du Bruno Sulak » de Miss Tic au Centre Patay (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Pochoir au portrait du Bruno Sulak » de Miss Tic au Centre Patay (13e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Sac de fille (bleu) » de Charlotte Beaudry au lycée Lucas de Nehou (5e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « Sac de fille (bleu) » de Charlotte Beaudry au lycée Lucas de Nehou (5e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « The salvation of an Expanded Rationality » de Blaise Drummond au collège Jules Ferry (9e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de « The salvation of an Expanded Rationality » de Blaise Drummond au collège Jules Ferry (9e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« The salvation of an Expanded Rationality » de Blaise Drummond au collège Jules Ferry (9e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

« The salvation of an Expanded Rationality » de Blaise Drummond au collège Jules Ferry (9e) © Julie Mallo – FMAC, Paris

Installation de l’affiche « Assez le litisme, Assez la magogie » de la série N’importenawak de Pierre Di Sciullo au collège Yvonne le Tac (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de l’affiche « Assez le litisme, Assez la magogie » de la série N’importenawak de Pierre Di Sciullo au collège Yvonne le Tac (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

 

Trois affiches de la série N’importenawak de Pierre Di Sciullo au collège Yvonne le Tac (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Trois affiches de la série N’importenawak de Pierre Di Sciullo au collège Yvonne le Tac (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Red Head » de James Brown à l’école élémentaire Foyatier (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

« Red Head » de James Brown à l’école élémentaire Foyatier (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Sans titre (les Personnages) » de Valérie Jouve à l’école élémentaire Houdon (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Installation de « Sans titre (les Personnages) » de Valérie Jouve à l’école élémentaire Houdon (18e) © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Exposition du travail des élèves de l’école élémentaire, 4 rue Keller (11e arr)

29 Juil

Accrochage au deuxième étage de l’école Keller © Jeanne Fauquenot – Fmac, Paris

Accrochage au deuxième étage de l’école Keller © Jeanne Fauquenot – Fmac, Paris

Le 15 juin 2016 à 11h30, l’école Keller a ouvert ses portes aux parents d’élèves afin de faire découvrir les travaux réalisés par les élèves autour de l’œuvre vidéo de Grégory Chatonsky intitulée Hisland.

Grégory Chatonsky, "Hisland", 2008. Vidéo en couleur, 1h07 min 54 sec, édition 2/5. © Grégory Chatonsky. Collection du Fonds municipal d'art contemporain de la Ville de Paris.

Grégory Chatonsky, « Hisland », 2008. Vidéo en couleur, 1h07 min 54 sec, édition 2/5. © Grégory Chatonsky. Collection du Fonds municipal d’art contemporain de la Ville de Paris.

L’artiste français Grégory Chatonsky utilise les technologies et les flux numériques comme outil de production et lieu de diffusion de ses œuvres, comme l’explique un article publié en début d’année scolaire.
Plusieurs projets ont été réalisés suite au visionnage de l’œuvre.
La première approche a été de concevoir des paysages rêvés comme on peut l’imaginer dans la vidéo. Puis Anny Feuillade, professeure d’arts visuels de la ville de Paris, a décidé de travailler sur le volume et le relief en proposant aux enfants de créer des paysages en papier dans lesquels ils ont ajouté des personnages.


La vidéo ayant pour objet la vision en gros plan de l’empreinte de l’artiste, les élèves ont ensuite travaillé à partir de leurs propres empreintes en essayant de leur donner vie grâce au dessin.


Afin de continuer sur le travail de l’empreinte mais aussi de la matière, Anne Cozic, stagiaire en médiation au Fmac, a proposé aux élèves de faire de la gravure car l’école possède une presse.


Pour finir, au sein de la classe CLIS, un atelier de création de paysage en sucre a été développé afin de retrouver la matière vue au sein de la vidéo et de construire à partir de cette matière un paysage en harmonie avec tous les élèves.

Photographie d’une des sculptures en sucre réalisée par la classe CLIS de l’école Keller © Jeanne Fauquenot – Fmac, Paris

Photographie d’une des sculptures en sucre réalisée par la classe CLIS de l’école Keller © Jeanne Fauquenot – Fmac, Paris

 

Pour en savoir plus sur l’œuvre de Grégory Chatonsky, consultez son site Internet.

Exposition du travail des élèves de l’école polyvalente 10 rue Henri Noguères dans le 19e

29 Juil

Vue générale de la restitution des travaux d’élèves © Jeanne Fauquenot – Fmac, Ville de Paris

Vue générale de la restitution des travaux d’élèves © Jeanne Fauquenot – Fmac, Ville de Paris

Le 1er juillet 2016, l’école Henri Noguères a ouvert ses portes lors de la fête de fin d’année afin de faire découvrir les travaux réalisés par les élèves autour de l’œuvre de Blaise Parmentier intitulée Chromiphérie.

Ce tour du périphérique, en dix-neuf minutes et quarante secondes, s’accompagne d’un spectre lumineux. Le spectateur parcourt donc virtuellement trente-cinq kilomètres autour de Paris pour faire le tour de la couleur qui, placée au-dessus du film, se métamorphose au fil du trajet.

Suite à la venue de l’artiste le 2 juin 2016, les élèves ont développé un travail autour de la couleur et de la route avec l’initiative de Cyril Lambert, professeur d’arts visuels de la Ville de Paris et de Daphné Le Bars, médiatrice stagiaire de Fmac.

Les élèves de CE1 ont d’abord appris à composer le cercle chromatique au moyen des trois couleurs primaires, qui mélangées donnent les trois couleurs secondaires. Ils ont ensuite appris à transformer le papier plat en volume solidifié par le pliage.

Les élèves de CE2-CM1 ont, pour leur part, réalisé un photomontage inspiré à la fois par l’œuvre de  Blaise Parmentier   ainsi que par de nombreux projets d’aménagement du périphérique présentés au pavillon de l’Arsenal à Paris dans le cadre de l’exposition « Réinventer Paris ».

Pour en savoir plus sur l’œuvre de Blaise Parmentier, consultez son site Internet.

 

Exposition du travail des élèves du lycée Suzanne Valadon, 7 rue Ferdinand Flocon dans le 18e arrondissement

19 Juil

Kenny Dunkan découvre l’exposition des élèves du lycée Valadon © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

Kenny Dunkan découvre l’exposition des élèves du lycée Valadon © Jeanne Fauquenot – FMAC, Paris

 

Cette année, le lycée Suzanne Valadon a accueilli la vidéo intitulée UDRIVINMECRAZ de l’artiste Kenny Dunkan.

Le 2 mai 2016, lors de la visite de l’artiste dans le lycée, les élèves ont exposé leurs travaux sur les murs du couloir menant à la salle de classe où se déroule la présentation.

Kenny Dunkan, "UNDIVINMECRAZ", 2014. Vidéo couleur, son, 8,34 min, édition 2/5 © Kenny Dunkan/ADAGP, Paris 2015. Collection du Fonds municipal d'art contemporain de la Ville de Paris.

Kenny Dunkan, « UDRIVINMECRAZ », 2014. Vidéo couleur, son, 8,34 min, édition 2/5 © Kenny Dunkan/ADAGP, Paris 2015. Collection du Fonds municipal d’art contemporain de la Ville de Paris.

 

Simple et empreinte d’humour, la vidéo soulève toutefois des questions identitaires complexes, notamment sur la place d’un jeune homme noir,  dans notre société postcoloniale : sans comprendre, les regards des touristes vont du jeune homme noir qui danse aux hommes noirs qui vendent.

Pour en savoir plus sur cette vidéo, cliquez-ici.

Après avoir observé la vidéo et en avoir discuté entre eux, les élèves du lycée Valadon ont développé plusieurs projets.

Travail autour de la compréhension de l’œuvre de Kenny Dunkan © Jeanne Fauquenot – Fmac, Paris

Travail autour de la compréhension de l’œuvre de Kenny Dunkan © Jeanne Fauquenot – Fmac, Paris

 

Le premier projet a été de faire ressentir, grâce au dessin et à une photographie en noir et blanc, la déception, l’incompréhension ou la joie que peut procurer la réalisation d’un voyage rêvé depuis longtemps.

Les élèves ont ensuite été invités à exprimer à travers la peinture ce que leur fait ressentir une musique.

Travaux d’élèves exprimant le ressenti d’une chanson© Jeanne Fauquenot – Fmac, Paris

Travaux d’élèves exprimant le ressenti d’une chanson© Jeanne Fauquenot – Fmac, Paris

 

Pour finir, les élèves du lycée Valadon, suite à l’atelier proposé par Anne Cozic, médiatrice stagiaire au Fmac, ont créé 3 vidéos mettant en scène un/une camarade de classe à l’image de Kenny Dunkan. Par timidité, les élèves n’ont pas souhaité montrer leurs réalisations vidéo.

Pour en savoir plus sur le travail de Kenny Dunkan, consultez son site Internet.