Paris.fr
Accueil

Prix HCB 2015

25 juin

Ahmed Abdullai Ahmed, tribu Jawama, Clan Tijamé, récolte de la gomme arabique, Edelbacha el Galab, Darfour, Nord, janvier 2002 Copyright : Claude Iverné / Elnour

Ahmed Abdullai Ahmed, tribu Jawama, Clan Tijamé, récolte de la gomme arabique, Edelbacha el Galab, Darfour, Nord, janvier 2002 Copyright : Claude Iverné / Elnour

Le 23 juin, suite aux délibérations qui se sont tenues à la Fondation Henri Cartier-Bresson à Paris, le jury du Prix HCB 2015 a désigné le photographe français Claude Iverné pour son projet « Photographies soudanaises, le fleuve des Gazelles ». Sa candidature était présentée par Xavier Barral, éditeur.

En 1998, Claude Iverné entreprend une enquête sur les traces d’une ancienne piste transsaharienne, qui reliait l’Égypte et le sultanat du Dar Four, « Darb al Arab’in » (« la piste des quarante jours »). Il y découvre un peuple mêlé à l’histoire complexe et un pays baigné d’influences contraires. Naît alors le projet de documenter le pays, ses territoires.

Grâce au Prix HCB, Claude Iverné projette de documenter la naissance du 193ème Etat de notre planète, le Soudan du Sud. Il a choisi d’en esquisser les traits historiques, d’en tracer les contours contemporains. « Bahr al Ghazal » est le second volet d’un travail, qui doit être lu en miroir, réalisé au nord Soudan. Le Sud et le Nord s’éclairent l’un et l’autre. Le titre du projet emprunte le nom léger de la région la plus meurtrière du Sud Soudan en quarante années de guerre civile. En opposition au volet nord, dont le corpus d’images fut essentiellement réalisé au grand format en noir et blanc, Claude Iverné privilégiera la couleur, non pour elle-même, mais par souci de brouhaha, à l’instar des shows évangélistes, des enseignes multinationales, des publicités urbaines, des logos qui louent de concert la cacophonie globale. Un feu d’artifices pour bénir la mutation précipitée d’un territoire encore épris de nomadisme vers une économie de marché.

Ce nouveau chapitre sur le Sud-Soudan viendra clôturer cet ambitieux travail mené depuis presque 20 ans sur ce pays.

Tout sur le Prix HSBC

Ce projet, accompagné d’un livre sera exposé au printemps 2017 à la Fondation Henri Cartier-Bresson 

Mnaïma Adjak, tribu Shenabla, clan Awasma, éleveurs nomades, Kordofan Nord, août 2001Copyright : Claude Iverné / Elnour

Mnaïma Adjak, tribu Shenabla, clan Awasma, éleveurs nomades, Kordofan Nord, août 2001Copyright : Claude Iverné / Elnour

Share

Bruce Gilden dans le métro, invité par la RATP

18 juin

Copyright : Bruce Gilden

Copyright : Bruce Gilden

A partir du 23 juin et jusqu’à octobre, La RATP invite Bruce Gilden, photographe de l’agence Magnum Photos, et expose dans 16 stations et gares de son réseau 41 oeuvres exclusives, un témoignage de son regard sur la mobilité urbaine dans cinq villes où le groupe RATP est implanté : Hong Kong, Johannesburg, Manchester, New York et Paris. […]

Share

Signature : Sebastião Salgado à la Librairie Galerie Le 29

17 juin

Mexico, 1980 Copyright : Sebastiao Salgado

Mexico, 1980
Copyright : Sebastiao Salgado

En 1985 les éditions Contrejour publient le premier livre Autres Amériques de Sebastião Salgado. […]

Share

"#UNITED STATE OF MIND" par OJOZ à La Galerie

11 juin

Copyright : OJOZ

Copyright : OJOZ

L’artiste OJOZ nous emmène dans l’est américain, à New York, pour un carnet de voyage stimulant les sens de chacun. […]

Share

« FRAGILE » de Sylvie Lancrenon à l'acte2rivegauche & la galerie d'enface

3 juin

Copyright : SYLVIE LANCRENON

Copyright : SYLVIE LANCRENON

L’acte2rivegauche & la galerie d’en face vous proposent de découvrir l’exposition FRAGILE de Sylvie Lancrenon, réunissant une sélection de photographies issues de sa rencontre avec la mystérieuse Mylène Farmer.

Du talc, de l’argile et de l’eau… rien de plus, pas d’accessoire ni de prétexte. Sans artifice et sans trucage, la série frappe par son épure.
Les photographies de Sylvie Lancrenon révèlent l’histoire d’un corps et la rencontre de deux femmes qui ont additionné leurs créativités pour les mettre au service de l’émotion.
Fragile, ou l’éloge de la simplicité ! Un moment de grâce où l’artiste s’est laissée porter et laisse entrevoir la femme cachée derrière le mythe.

Cette seconde peau change son apparence, accentue sa sensualité, dévoile son corps, autant de facettes d’elle jamais vues.

Dans le cadre d’une galerie d’art édifiée sur une ancienne chapelle, l’ écrin idéal pour abriter cette révélation.

« FRAGILE » de Sylvie Lancrenon du 5 juin au 31 juillet 2015

acte2rivegauche / la galerie d’en face
7 rue Pierre-Louis Courier 75007 Paris

Share

"Improbable enchaînement de circonstances" par Hector Olguin à la VOZ' Galerie

20 avr

Copyright : Hector Olguin-VOZ’Galerie

Copyright : Hector Olguin-VOZ’Galerie

«Mon travail aborde le thème de l’autoreprésentation et consiste à créer et à mettre en scène un ensemble de personnages suggérant des aspects variés de ma personnalité où le réel et la fiction fusionnent… […]

Share

Appel à candidature : LE BAL et les jeunes de La Fabrique du Regard

13 avr

Copyright : Catarina, 15 ans

Copyright : Catarina, 15 ans

LE BAL et les jeunes de La Fabrique du Regard lancent sur les réseaux sociaux un appel public au partage d’images ouvert à tous appelé Pics Up. […]

Share

"Fugitif" par Mathias de Lattre à la Librairie Galerie Le 29

16 mar

Série «Fugitif» Copyright : Mathias de Lattre

Série «Fugitif»
Copyright : Mathias de Lattre

S’abandonner à l’immensité, aux nues, écouter les nuages défiler, en regardant le temps se mouvoir, et respirer. […]

Share

Signature haute couture du livre de Cathleen Naundorf

3 mar

Copyright : Cathleen Naundorf

Copyright : Cathleen Naundorf

A la veille de la Fashion Week, la créatrice de mode Mari nous propose de rencontrer la photographe de mode internationale Cathleen Naundorf dont elle admire le travail depuis longtemps. […]

Share

Weather Man par Evgenia Arbugaeva à la in camera galerie

20 fév

Copyright : Evgenia Arbugaeva

Copyright : Evgenia Arbugaeva

in camera présente pour la seconde fois le travail d’Evgenia Arbugaeva à travers l’exposition « Weather Man » […]

Share