Paris.fr
Accueil

"Nomades de Mongolie" par Elisabeth Sayer à la Maison de la Chine

11 juin

Copyright : Elisabeth Bret-Sayer

Les photographies présentées à la Maison de la Chine , dévoilent les grands espaces des steppes mongoles inondées de lumière, des portraits d’hommes et de femmes aux visages burinés par les vents et le grand air.

Ces clichés présentent les Mongols, peuple de nomades, qui vivent au rythme des saisons et des migrations. Les familles déplacent 6 à 8 fois par ans leurs troupeaux sur une distance de 15 à 20 kms. Ces transhumances donnent lieu à des rituels importants pour lesquels chacun se pare de son plus beau costume pour monter son plus beau cheval en quête de la prairie favorable. C’est ce que la photographe Elisabeth Sayer a immortalisé.

Ces peuples s’emploient à remonter les yourtes décorées d’objets personnels et d’icônes religieuses, indispensables à l’équilibre familial. A l’intérieur les hommes se tiennent à gauche, les femmes à droite, le respect des traditions est capital.
Les femmes s’occupent des travaux domestiques, les hommes des chevaux. Cependant il revient à chacun de développer leur savoir-faire pour transformer les produits d’origine animale en nourriture, habillement et même logement.
Le Naadam, fête Nationale, qui a lieu le 11 et 12 juillet célèbre la lutte, le tir à l’arc et la course de chevaux qui sont respectivement les sports de sagesse, courage et force. Les enfants montent à cru et parcourent plusieurs kms au galop à travers la steppe. C’est un honneur pour les familles d’être représentées par leurs enfants lors de ces courses. Des instants capitaux dans la vie de ces familles qu’Elisabeth Bret-Sayer a su capter avec son objectif et qui sont présentés lors de cette exposition.

Pas à pas, Elisabeth Sayer va à la rencontre de contrées lointaines, affinant inlassablement son approche photographique. Cette passion pour l’aventure l’a amenée à poser un regard incisif sur des régions et des peuples d’ailleurs. Voyageuse infatigable, après la Papouasie, la Syrie et le Mali, c’est en Mongolie qu’Elisabeth Sayer a réalisé ce dernier reportage en vivant au plus près des nomades, sous leur yourte traditionnelle durant plusieurs semaines.

Elisabeth Bret-Sayer fait de sa passion photographique un engagement pour la lutte contre le cancer. Ainsi, elle offrira la vente des photos exposées à la Fondation Gustave Roussy pour soutenir son programme « Révolution cancer 2010 – 2013 » qui vise à prouver que l’approche personnalisée du cancer permettra de guérir plus de malades que l’approche standard.

 

« Nomades de Mongolie » par Elisabeth Sayer jusqu’au 21 septembre 2013

 Maison de la Chine

76 rue Bonaparte 75006 Paris

Copyright : Elisabeth Bret-Sayer

Copyright : Elisabeth Bret-Sayer

Copyright : Elisabeth Bret-Sayer

Share

2 Responses to “"Nomades de Mongolie" par Elisabeth Sayer à la Maison de la Chine”

  1. Emilie 13 juin 2013 at 10 h 47 min #

    Ces quelques photographies des mongols donnent envie d’aller voir l’exposition tant par la qualité des couleurs que par la curiosité du reportage. Une expo à voir je pense !

Trackbacks and Pingbacks

  1. « Nomades de Mongolie » par Elisabeth Sayer à la Maison de la Chine | OTASIE - 11 septembre 2013

    […] « Nomades de Mongolie » par Elisabeth Sayer à la Maison de la Chine | blog de la photo. This entry was posted in Evénements, Expositions and tagged exposition, Mongolie by otasie. […]

Leave a Reply