Paris.fr
Accueil

“Sumos” de Jean-Michel Voge à la Galerie du Passage

27 Sep

 

Copyright : Jean-Michel Voge

Selon la légende, les Sumos sont à l’origine de l’Empire du Japon et sont encore aujourd’hui considérés comme des demi-dieux.
Jusqu’où les Sumos sont ils capables d’aller pour dépasser leurs limites ? Entraînement intense, préparation physique et métaphysique, régime alimentaire drastique pour parfaire une endurance, une force et une souplesse inégalée.

L’issue du combat comme la prise d’une bonne photo dure une fraction de secondes. Cette quête du juste moment photographique se rapproche de celle qui se joue dans le dojo.
Jean Michel Voge a réussi à se faire oublier dans ce club très privé des “Rikishi” (Professionnels de la force) pour témoigner d’un quotidien monacal fortement hiérarchisé
et codifié. Préparation, combats, intimité, autant d’images qui révèlent force et fragilité, virilité et féminité, tension et grâce.
Le choix du photographe, par son encrage sur papier japon artisanal, donne aux tirages photographiques l’esthétique japoniste qui confirme l’intemporalité de ce rituel
ancestral.
La journée d’un Sumo en vingt et une photos, réunies sous forme d’album, sera tirée à cinq exemplaires et accompagnera l’exposition.
“Pas de crise, pas de larmes, pas d’épuisement, en un mot, pas de sport…” écrivait Roland Barthes à propos des Sumos. Jean Michel Voge, révèle l’univers artistique inhérent à l’univers des Sumos.
Pas de sport, mais de l’Art.

“Sumos” de Jean-Michel Voge du 2 au 29 Octobre 2013

Galerie du Passage
20/26, galerie Véro-Dodat 75001 Paris

Copyright : Jean-Michel Voge

Copyright : Jean-Michel Voge

Share

One Response to ““Sumos” de Jean-Michel Voge à la Galerie du Passage”

  1. Tober 29 septembre 2013 at 18 h 18 min #

    Excellent article, très instructif !

Leave a Reply