Paris.fr
Accueil

"Impossibles Réminiscences" René Burri à la Galerie Esther Woerdehoff.

4 Nov

Das Island, Emirats Arabes Unis, 1976. Copyright : René Burri / Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

Plus besoin de présenter René Burri, le légendaire photographe d’origine zurichoise – ses portraits du Che, de Le Corbusier ou de Picasso sont de vraies icônes !
Ce qui est une découverte : Burri, membre de l’agence Magnum depuis 1959 et célèbre pour ses photographies en noir et blanc, avait toujours sur lui au moins deux appareils photo. En parallèle du noir et blanc, il prenait des photographies en couleurs.
En tant que photographe, j’ai mené une double vie, une en noir et blanc et une en couleurs.”dit René Burri
Ses photographies en couleurs avaient pourtant été publiées dès 1959 par le magazine suisse Du à une époque où le noir et blanc régnait en maître dans la presse, en partie pour des raisons pratiques et budgétaires (ce n’est qu’au cours des années 60 que la couleur fera graduellement son apparition dans les journaux et les magazines).
Elles permettent aujourd’hui de découvrir une face cachée de l’oeuvre de René Burri, créée au fil d’une carrière de plus de cinquante ans.

Bio en quelques mots :

Né en 1933, René Burri étudie le graphisme et la photographie à l’Ecole des arts appliqués de Zurich. Attiré d’abord par le cinéma documentaire, il devient finalement photographe et ouvre un atelier avec Walker Binder. Il commence à photographier avec un Leica en 1953, lors de son service militaire.

En 1955, son reportage sur une école d’enfants sourds-muets est publié dans Life, il devient correspondant associé puis, en 1959, membre à part entière de la prestigieuse agence Magnum. En 1962, il publie son premier livre : Die Deutschen (Les Allemands).
Grand reporter, René Burri voyage dans le monde entier pour photographier l’actualité: en Chine lors des événements de Tienanmen, à Berlin pour la chute du mur, en Egypte, au Japon, au Brésil, en Corée … Le photographe cherche à rendre compte du quotidien, de scènes de vie, d’ambiances, dans des images toujours porteuses d’une grande humanité, loin de la violence de l’image choc. Ses reportages sont publiés dans tous les grands magazines de l’époque : Life, Paris-Match, Du, Stern,The New York Times.
Célèbre pour son portrait de Che Guevara, René Burri a également photographié de nombreux autres artistes et célébrités, devenus parfois des amis, tels Giacometti, Picasso ou Le Corbusier.
En 1998, il reçoit le prix Dr Erich Salomon de la société allemande de photographie et, en 2011, le prix« Swiss Press Photo Lifetime Achievement Award » pour l’ensemble de sa carrière.
En 2004, la Maison Européenne de la Photographie à Paris lui consacre une grande exposition rétrospective, présentée dans de nombreux musées en Europe et en Amérique du Sud.
Au delà de son oeuvre photographique en noir et blanc et de celle, encore largement inédite, en couleurs, René Burri a réalisé de nombreux films documentaires et s’exprime également par le collage et le dessin.
Le photographe vit entre Paris et Zurich. La Fondation René Burri est créée en 2013, son fonds est accueilli en dépôt au Musée de l’Elysée à Lausanne.

Les images de cette exposition pour la plupart inédites, ont fait l’objet d’une récente publication éditée par Phaidon et sont exposées pour la première fois en France à la Galerie Esther Woerdehoff qui entretient depuis de nombreuses années une profonde amitié avec le photographe. Elle a exposé ses photographies mythiques en noir et blanc et ses collages, en 2007 et 2011.

« Impossibles Réminiscences » René Burri du 6 au 23 novembre 2013

Vernissage le 6 novembre de 18h à 21h

Galerie Esther Woerdehoff

36 rue Falguière, 75015 Paris 

mardi – samedi : 14h – 18h

 

Beijing, Chine, 1989. Copyright : René Burri / Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

Tokyo, Japon, 1972. Copyright : René Burri / Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

Share

Trackbacks and Pingbacks

  1. Magnum Photography: «Commemoration – In Memory of René Burri» | meerschweinchenreport - 22 février 2015

    […] York», Das Magazin – Burris T-Shirt, Achtung Photography – René Burri: Die Deutschen, Le blog photo – «Impossibles Réminiscences» René Burri à la Galerie Esther Woerdehoff, René Burri on artnet, Edition Dino Simonett – «RENÉ BURRI, BERNER BLITZ», Edition Dino […]

Leave a Reply