Paris.fr
Accueil

" My White Desert " par Zaida Kersten à la galerie Imagineo

20 Jan

Série « My White Desert» Copyright :  Zaida Kersten / agence révélateur

Série « My White Desert» Copyright : Zaida Kersten / agence révélateur

Après des études en Journalisme à l’Université Autonome de Barcelone en 2000, Zaida Kersten commence à travailler comme journaliste à l’Agence France Presse à Paris. Pendant quelques annés, elle suit des stages et ateliers photo, notamment en Amérique Latine. Elle suit la Formation Photographique à l’école Centre Iris de Paris. A partir de ce moment, elle se partage entre le journalisme et la photographie et décide de se consacrer à ses projets personnels photographiques.

Voici ce que la photographe nous dit de son travail :
« A la manière d’un journal intime, cette série photographique montre mon voyage sur l’île de Lenje, sur le lac Inari en Finlande, dans la province et région de Laponie.
Hiver 2011.
Ma vie réclame solitude et isolement. Je décide de me réfugier dans une cabane en bois sans eau courante ni électricité, au milieu du désert blanc de la Laponie Finlandaise, à 300km au nord du cercle polaire arctique.
Les températures oscillent entre -15°C et -25°C. Les journées sont courtes mais chaque heure est interminable. La nature que je découvre à Lenje perturbe par sa beauté et m’inspire un grand respect. Le froid et le silence alentour sont implacables. La lumière blanche et infinie aveuglante.
J’ai très peur. Je savais que ce voyage serait extrême, mais jamais je n’avais imaginé que le plus dur serait la confrontation avec moi-même, faire face à mes fantômes intérieurs qui commencent à sortir et à me guetter. Pas d’échappatoire. Je ne peux rien faire d’autre que «face». Le combat est interminable et ouvre beaucoup de cicatrices. Je me sens seule et désemparée.
Le silence m’oppresse de plus en plus jusqu’à la folie. Pleure jusqu’à l’épuisement, veux hurler mais alors, je n’ai plus de voix. Le silence m’a dévorée et je ne m’entends plus. C’est une sorte de libération. Je sens que je fais corps avec le désert blanc et je m’abandonne à la sérénité complète, infinie. Finalement j’accepte, je ne suis que présent…
je suis calme,
je suis silence… »

 » My White Desert «  par Zaida Kersten jusqu’au 15 février 2014

Galerie Imagineo
50 rue de Montreuil
75011 Paris

du mardi ou samedi, de 11h à 19h

Série « My White Desert» Copyright :  Zaida Kersten / agence révélateur

Série « My White Desert» Copyright : Zaida Kersten / agence révélateur

Série « My White Desert» Copyright :  Zaida Kersten / agence révélateur

Série « My White Desert» Copyright : Zaida Kersten / agence révélateur

Série « My White Desert» Copyright :  Zaida Kersten / agence révélateur

Série « My White Desert» Copyright : Zaida Kersten / agence révélateur

 

 

Share

One Response to “" My White Desert " par Zaida Kersten à la galerie Imagineo”

  1. vitrier paris 1 14 février 2014 at 14 h 40 min #

    très belles images merci à vous

Leave a Reply to vitrier paris 1