Paris.fr
Accueil

Amélie Chassary et Lucie Belarbi à la galerie Rauchfeld

3 Fév

Huis-Clos, La Table. Copyright : Amélie Chassary et Lucie Belarbi

Huis-Clos, La Table. Copyright : Amélie Chassary et Lucie Belarbi

 

Amélie Chassary, 33 ans, est artiste photographe, diplômée de l’ESAG Penninghen. Lucie Belarbi, 29 ans, est artiste plasticienne.
Suite à leur rencontre en 2009, les deux artistes ont vite eu envie de partager leurs univers créatifs aux inspirations communes.

La Galerie Rauchfeld présente la nouvelle série Résonance de ce duo d’artistes. Remarquées par la critique en 2012, durant le Festival Circulation(s), elles se sont fait connaître par leur série Huis-Clos sur le thème de la famille où elles proposaient une vision des us et coutumes de notre société contemporaine abordée avec ironie.

Le projet de photographies Résonance est la deuxième série qu’elles développent ensemble. « Nous souhaitons y explorer une écriture plastique brute et instinctive pour élargir notre champ de connaissances en affirmant notre entité artistique. Nous avons choisi de nous questionner sur les interactions qui existent entre les différents degrés du visible. En effet, les volumes et les couleurs perturbent la lisibilité et nous plongent dans le réel, la fiction et le non-sens. (…) L’histoire de chacune des photographies, est scénarisée. Sans cesse en train de préciser nos intentions, le travail de préparation prend une part importante dans le temps de la réalisation. Rassurant, il nous permet de visualiser notre idée et de se projeter pour être au plus proche de ce que sera la photographie finale. Nous travaillons à l’argentique. De la réalisation de cette première série découle le désir de poursuivre notre écriture commune. »

La Résonance fait écho à une métamorphose de la perception du monde réel, elle met en jeu, dans cette série, les rapports entre les individus et la nature.
Amélie Chassary & Lucie Belarbi ont choisi de nous questionner sur les interactions qui existent entre les différents degrés du visible. Pour cela, elles mettent en scène des anecdotes singulières où elles dénaturent avec dérision les codes formels créant volontairement un dysfonctionnement par une déformation de la perception, de la vibration des couleurs et des formes. L’intervention plastique sur le décor leur donne la possibilité, comme à un peintre, de donner de la couleur là où il n’y en a pas et fausser les perspectives.
Les volumes, la nature ou les corps sont partiellement ou totalement recouverts de matières, ils perturbent la lisibilité et peuvent nous plonger, à la fois dans le réel, la fiction et le non-sens.
Donner naissance à des scènes troublantes et magiques est le fil conducteur de cette série où l’harmonie échappe au raisonnement de la logique.
Dans ce processus de création les deux artistes recherchent au mieux l’équilibre entre les idées imaginées et leurs représentations. Elles font de leurs personnages les témoins de ces installations éphémères révélées par la photographie.
Elles sont aujourd’hui membres de Hans Lucas et soutenues par la galerie Rauchfeld.

« Résonance » d’Amélie Chassary et Lucie Belarbi  du 6 février au 28 février 2014

GALERIE RAUCHFELD
22 rue de Seine 75006 Paris

du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h

Résonance, Le Bain. Copyright : Amélie Chassary et Lucie Belarbi

Résonance, Le Bain. Copyright : Amélie Chassary et Lucie Belarbi

 

Résonance, Le Bouquet. Copyright : Amélie Chassary et Lucie Belarbi

Résonance, Le Bouquet. Copyright : Amélie Chassary et Lucie Belarbi

 

Résonance, Les Veilleurs. Copyright : Amélie Chassary et Lucie Belarbi

Résonance, Les Veilleurs. Copyright : Amélie Chassary et Lucie Belarbi

 

 

Share

No comments yet

Leave a Reply