Paris.fr
Accueil

Berlain, "chansons mélodramatiques populaires"

8 Sep

Au départ il y a Sandra qui joue la reine de la nuit, comme maître de cérémonie dans quelques boites à Pigalle . Ensuite il y a Sandra qui se remet au piano et écrit des chansons sur sa drôle de vie et monte un groupe de chansons françaises avec Clément son ami guitariste classique et Gaëlle, batteuse de rock (et aussi comédienne). Enfin il y a Sandra qui rencontre Adrien, contrebassiste dans un groupe tzigane et le tout donne BERLAIN, son projet musical. Entre valse et tango, entre rock et reggae, entre comptine et chanson réaliste Berlain mèle tout, sans complexe et avec l’envie de ne surtout pas s’ennuyer. Sandra – que j’ai la chance d’avoir comme collègue, ici, à la mairie de Paris –  entonne ses chansons mélodramatiques populaires (comme dit my space) et dévoile son univers entre salle de cabaret et boudoir, entre nervosité et ironie, où la femme enfant côtoie la femme fatale, la sale gamine, la petite fille modèle et la femme vengeresse, la femme bafouée !

http://www.dailymotion.com/video/xky1s8

« Berlain c’est le grand écart » comme le définit Gaëlle dans la vidéo. Berlain, entre la petite fille qui rêve de reconnaissance (Comptine) et la coquine des quartiers qui multiplie les amants (La gourgandine masquée). Berlain, une histoire de femme(s) en somme!

Toute la chanson Raide mort

http://www.dailymotion.com/video/xky1y2
Suivez leur date de concert sur myspace.com/berlainparis ou leur page Facebook

 

Share

2 Responses to “Berlain, "chansons mélodramatiques populaires"”

  1. Caroline 10 septembre 2011 at 7 h 31 min #

    Ah ah ah !! On n’est jamais si bien servi que par soi-même…
    Une employée de la Ville qui s’auto-promotionne sur un blog de la Ville moi je sais pas mais…. y’a comme quelque chose qui me gêne… pas vous ?
    Et tout cela n’empêche pas le talent !

    • Delphine 12 septembre 2011 at 14 h 34 min #

      Bonjour Caroline

      En effet Sandra travaille bien à la mairie. Elle est comme beaucoup d’artistes qui ont un boulot à côté avant d’essayer de vivre de leur musique.
      Comme vous le dites si justement, cela n’empêche pas le talent. Alors pourquoi s’en priver ?

      merci de suivre ce blog en tous les cas à bientôt
      Delphine

Leave a Reply