Paris.fr
Accueil

Andoni Iturrioz, le chanteur aux semelles de vent !

9 Mar

Quand j’y repense, j’avais à peu près mille raisons de vouloir rencontrer Andoni Iturrioz, l’auteur compositeur interprète de Je rigole. L’une de ces raisons était qu’il avait écrit certaines chansons de l’album de Lisa Portelli. Il s’agissait à mes yeux des chansons les plus poétiques de l’album : Dans l’air et  J’ai vécu les étoiles (qui est d’ailleurs un poème récité). Et je l’avais même vu monter sur scène, avec Lisa lors du concert de celle ci, au nouveau Casino (voir ici). Cela m’intéressait cette collaboration entre un chanteur revendiquant son répertoire de chanson dans la belle tradition française et cette artiste plus rockeuse.

C’est donc par les mots que je suis arrivée dans l’univers d’Andoni, comme on entre dans un recueil de poèmes, en préparant son souffle, prêts à toutes les balades des jeux des mots où nous invitent les poètes.  Le nom de ce projet Je rigole m’intriguait aussi car, à l’écouter, ce n’était pas si amusant que cela. Enfin, il était de ceux qui laissent des empreintes de mots partout, sur les murs, sur les fenêtres et cela me plaisait bien. Enfin le titre de son album  « Qui chante un matin est peut être un oiseau » je le trouvais simplement parfait, entre tendresse, humour et poésie. Le tour était joué, je voulais le voir !

Le portrait musical en vidéo :
http://www.dailymotion.com/video/xpceh7 

Comme Andoni le dit « c’est de la chanson française, mais bizarre !  » Dans le sens où la musique qui l’accompagne tire beaucoup vers l’expérimentation, avec des dissonances, des sons inhabituels. Et ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’Andoni s’est entouré de deux musiciens issus de l’improvisation Jazz : Jean-Brice Godet et Xuan Lindenmeyer. Et pour les avoir vus en concert, le soir de cet entretien en vidéo, il est vrai que c’est parfois un peu déroutant dans la dysharmonie, dans les ruptures de rythmes, dans les sons grinçants, mais au final le résultat est plutôt magique parce que les textes sont de vraies perles.

J’ai imaginé qu’Andoni a gardé de l’enfance le plaisir d’écrire sur les murs, de voler dans les plumes, de se transformer en pirate, de réciter fièrement des poèmes, de lever son épée imaginaire et d’énoncer sans appel : je partirai! Et c’est ce qu’il a fait : un grand voyage de quête et de rencontres autour du monde, avant de venir se poser à Paris et de commencer une autre forme de voyage par les mots et la musique. J’ai eu d’emblée cette image de Brel chantant la Quête pour l’Homme de la Mancha. Car Andoni m’a fait penser à un fier hidalgo chevauchant les mots, un Don Quichotte des rêves qu’on poursuit toute sa vie, des étoiles inaccessibles mais qui deviennent peut être plus proches en leur écrivant des mots doux, glissés dans des notes de musiques. J’ai pensé à Rimbaud l’anticonformiste, l’inlassable voyageur en quête, l’expérimentateur des formules sémantiques magiques. Et puis je l’ai vu en concert, Andoni Iturioz, le doux voyou qui écrit sur les murs avec son sang bouillant de Basque, sa fougue à l’espagnole, son regard percutant sur le monde, ses cris de colère parfois, mais aussi son beau sourire d’homme amoureux avec ses mots d’amour sublimes…

C’est toi en session acoustique :
http://www.dailymotion.com/video/xpchdf 

L’album « Qui chante un matin est peut être un oiseau » devrait sortir en juin. Mais en attendant, Je rigole le présente à la Manufacture Chanson, Espace Dente, rue de la république 75011, tous les lundis jusqu’au 9 avril.

En lien avec Christelle Florence qui l’accompagne depuis ses débuts, on vous propose de le découvrir en vous offrant :
– 2x2places pour le 12/03 (avec guL de boA en ouverture),
– 2x2places pour le 19/03  (avec Bertrand Louis en ouverture) (Attention MAJ du 13/03 : il n’y a plus de places dispo pour cette date)
– 2x2places pour le 26/03 (avec Bertrand Louis en ouverture)

Si vous êtes intéressés, vous envoyez un mail à pousseleson@paris.fr en précisant la date qui vous conviendrait. C’est simple non?

 

Merci à la Manufacture Chanson, pour l’accueil, ce jour là.
Crédit vignette : Bastienm.fr

Share

2 Responses to “Andoni Iturrioz, le chanteur aux semelles de vent !”

  1. michelle b 9 mars 2012 at 16 h 35 min #

    merci delph j’aime bien votre rubrique

    • Delphine 9 mars 2012 at 16 h 49 min #

      C’est gentil! merci à vous

Leave a Reply to Delphine