Paris.fr
Accueil

La bonne nouvelle du lundi avec Robi : on ne meurt plus... d'amour!

29 Oct

On ne demande qu’à la croire Robi tant elle nous l’affirme, nous l’assène même, devrait-on dire, avec sa chanson : « On ne meurt plus d’amour », dans une version retravaillée, réarrangée et superbement mise en images par elle-même. Dans un noir et blanc aux grains usés, la jeune femme se livre à un jeu de formes, de mains qui se lient, se délient, de son propre visage dédoublé, de ses lèvres en gros plans. Dans une mise en images comme une mise en abyme de sa propre image, la jeune femme pose et impose un univers où se renvoient lumière et pénombre, présence, dédoublement puis disparition et vide. On pense aux formes énigmatiques et libres d’adaptation des travaux des Surréalistes dans l’exploration de leurs rêves.. Est ce à dire que la jeune femme nous fait sa psychanalyse en direct où confrontée à elle même et à la solitude de la femme délaissée, elle se mime éperdue et seule mais aussi sensuelle et le coeur encore offert, appelant à des ébats. Avec la même constante, Robi martèle son phrasé obsessionnel avec en accompagnement la basse lancinante, entêtante comme la rythmique d’un coeur qui bat encore donc. Et pourtant…

Image de prévisualisation YouTube

On retrouve avec émotion et près du trouble, la jeune femme énigmatique et envoutante que nous avions rencontrée avec Jeff, son bassiste, il y a quelques mois ici même (voir le portrait).

Ce clip est le premier pas avant l’album « L’Hiver et la joie » à paraître début 2013. A suivre au plus près, le coeur battant donc !

La suivre sur facebook  ou sur son nouveau site :

Share

No comments yet

Leave a Reply