Paris.fr
Accueil

Soirées Klaxon aux trois baudets : on vous y invite

14 Nov

Voilà on a conclu un petit partenariat avec les trois baudets qui aiment programmer des artistes en développement et nous qui aimons vous faire découvrir des artistes ! Alors régulièrement ici même, vous pourrez gagner des invitations pour les soirées du lundi dans ce lieu mythique du boulevard de Clichy. Pourquoi les lundis particulièrement ? Parce qu’un lundi sur deux a lieu la soirée Klaxon : deux artistes français et un artiste francophone se succèdent sur scène dès 20h. À la différence des Soirées Trois Baudets, les artistes des Soirées Klaxon sont au même niveau de professionnalisation et jouent chacun 30 minutes. Initialement ces soirées ont été créées il y a quelques années à La Loge, à l’initiative d’Asterios, pour permettre à des artistes non entourés professionnellement d’aller à la rencontre du public et à la rencontre de professionnels susceptibles de les signer. C’est un outil, à la fois pour les professionnels à la recherche de nouvelle signature et pour les artistes. Et c’est une belle occasion pour vous, public, d’aller voir des artistes à l’avenir sûrement prometteur et que vous aurez ainsi vu avant tout le monde !

>>> Alors, on commence par la soirée du lundi 18 novembre lundi prochain donc. Un soirée plutôt électro pop.
La soirée commence avec Juniore : un groupe de filles emmené par Anna Jean. Egerie discrète de la scène électro parisienne. Juniore chante avec grâce des chansons qui racontent l’insomnie, le désamour et l’ennui. Il y a des mélodies sensuelles aux guitares ultra réverbérées. Des harmonies douces amères, pleine de spleen et de rythmes.

Viendra ensuite Pethrol. Leur travail de composition et de création s’ajuste autour d’une volonté hybride, celle de mélanger à la fois les sonorités acoustiques et digitales. Sur scène le duo est une formule batterie/voix, difficile à classifier au sein d’une unique catégorie de musique. Pour autant, le groupe Pethrol est souvent considéré comme partie intégrante de la vague Pop-Electro ou encore Indie.

Enfin Nicolas Michaux Entre l’international anglais et ce français parfois si ancien, des textes en sont nés chaque jour. Ceux-ci devinrent des chansons, politiques et amoureuses. Tel un artisan qui 100 fois sur le métier remit son ouvrage, Nicolas a composé, joué et enregistré seul une trentaine de titres au hasard de ses allées et venues. Il est maintenant l’heure de les fixer, de se poser (un peu), et de nous les faire partager.

>>> Alors pour jouer et gagner des places (5×2) rendez vous sur notre page facebook (que vous pouvez liker en passant…) et laissez-nous un mot doux, sous ce billet qui y sera partagé.

Pour plus d’infos sur les concerts des trois baudets rendez vous sur leur site et pour les soirées Klaxon rendez vous aussi sur leur site

Share

No comments yet

Leave a Reply