Paris.fr
Accueil

Arnold, Garance, Edward Barrow et... Serge Gainsbourg !

1 Mar

« Je connais mes limites, c’est pourquoi je vais au-delà. »

Le 2 mars 1991, Serge Gainsbourg nous quittait, dans un arrêt du coeur… 20 ans après … En hommage, Arnold, Garance et Edward Barrow, jeunes musiciens parisiens, ont accepté, avec élan et simplicité, de reprendre, pour ce blog, une de ses chansons.

Arnold a choisi l’Accordéon, une chanson de Gainsbourg qui date de 1962. Ce sont les tous débuts de Gainsbourg, à l’époque où il écrit pour Juliette Gréco… Le public n’accroche pas encore…

http://www.dailymotion.com/video/xhbhb6

Retrouvez le portrait du groupe Arnold sur ce blog…
 

Garance, 24 ans, chante toute seule dans les bars parisiens depuis 4 ans. Elle reprend souvent la Javanaise.. Mais là, elle a choisi l’Anamour…

http://www.dailymotion.com/video/xhbh8a

Retrouvez le portrait de Garance sur ce blog…

Quant à Edward Barrow, parisien qui chante d’habitude en anglais c’est vers « Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve » qu’il a porté son choix, une chanson écrite par Serge Gainsbourg pour Jane Birkin.

http://www.dailymotion.com/video/xhbgsa

Retrouvez un article de ce blog sur Edward Barrow et bientôt son portrait…

Retrouvez aussi l’hommage en photos et vidéos du Paris de Gainsbourg sur paris.fr

« Le succès et la gloire ne nous griseront jamais que les tempes… »
« Carresses et coups de poing dans la gueule sont les pleins et les déliés de l’amour »
Serge Gainsbourg

 

 

 

 

Share

La ruse de Garance...

1 Mar

Toute la chanson « La Ruse » de Garance, enregistrée lors de son interview portrait en lien ici

http://www.dailymotion.com/video/xhb5c1
Share

Garance, ma bouffée d'air pur !

28 Fév

Garance c’est ma pépite pétillante, mon coup de coeur au premier refrain!
Elle faisait la première partie d’une autre chanteuse, un soir où j’étais à la Dame de Canton. Je suis restée amusée et séduite par ce bout de femme qui chantait tranquillement ses chansons, accompagnée de sa guitare. Et en français ! Avec les chansons de Garance, c’est un peu nos vies qui défilent, nos petits riens, nos soucis ou nos grands bonheurs. Elle chante et on y est : en pleine rupture amoureuse, dans un plaisir du quotidien, dans une belle rencontre ou dans ce que l’on croit être la vie des autres, parfois… Tout simplement, avec quelques accords, elle crée un univers, tout proche, qui parle de nos émotions, de nos combats, de ce qui nous façonne, nous distrait, nous abat ou nous rend plus fort. Elle s’en amuse avec indulgence et les met en mots et en musique. Et pour l’avoir vue aussi au Onze bar, elle est capable de finir son tour de chant en reprenant une multitude d’airs familiers que toute la salle entonne en choeur ! Garance c’est de l’émotion, du rire, du plaisir… Nous l’avons rencontrée chez elle, dans son appartement parisien, sous les toits. Le ciel, tout gris par la fenêtre,  a soudain pris de délicates couleurs de bonheur !

http://www.dailymotion.com/video/xhaoca

(Crédit photo pochette album Garance  : Magali Tifiou-Fernandez)Pour l’écouter en concert :

Le 19 mars au Clin’s, 49, rue de Pixérécourt, 75020
Le 15 avril au 24bis, rue Gassendi, 75014
Le 19 avril au Café de Paris, 158, rue Oberkampf, 75011

Toute la chanson, La Ruse …

http://www.dailymotion.com/video/xhb5c1



Share

Les 3 minutes sur mer, en mode "Je me souviens..."

25 Fév

Dans cette série de rencontres avec les artistes, j’ai eu envie de les replonger dans la période (pas si éloignée) de leur adolescence voire de leur enfance pour savoir d’où vient leur goût pour la musique, comment ils en sont arrivés à être musiciens, quel fut le premier concert où ils sont allés,le premier disque qu’ils ont acheté, leur première émotion musicale etc… C’est aussi une autre façon de les connaître…
Ce sont les 3 minutes sur mer qui inaugurent cette série « Je me souviens », avec quelques révélations… pour lesquelles je leur attribue des points bonus pour l’honnêteté…

Ecoutez plutôt : http://www.dailymotion.com/video/xh7f5h

Et quand je leur ai demandé de m’envoyer un lien vers une musique phare de leur jeunesse voici ce qu’ils ont envoyé…

Image de prévisualisation YouTube

Voyez aussi sur ce blog :
– Leur portrait et la chanson « Merci pour les mots » : 3-minutes-sur-mer-et-un-peu-plus
– Et une autre chanson « Ne me dis pas » :

Share

Ma séquence émotion avec Edward Barrow...

23 Fév

Hier soir, j’étais au Pop In, 105, rue Amelot dans le 11eme, un de ces bars miraculeux qui met en avant les jeunes talents et où les concerts sont gratuits… J’y suis allée pour écouter Edward Barrow. Du coup de coeur musical que j’avais eu à le découvrir sur internet, cela a viré au coup de foudre…

Il était seul et alternait des chants au piano et d’autres, au son d’une autoharp, instrument pour le moins étonnant… Il a interprété la plupart des chansons de l’EP qu’il vient d’enregistrer : Life is beautiful. A l’écouter, je suis partie très loin, quelque part, de l’autre côté de l’Atlantique. Je l’ai suivi dans ses mélodies planantes au son de sa voix aérienne, à la fois suave et tantôt très aigue, un mélange détonnant pour des airs entêtants, superbes et, pour la plupart, très mélancoliques. J’ai eu le sentiment de traverser de longues plaines avec « Again and again », de suivre les héros d’un roman de Scott Fitzgerald, le long de la plage de « Cosney Island », d’entrer dans l’intimité d’un homme qui rend hommage à ses grands parents, dans les magnifiques « An old woman » et « Black Tree »… Quand le set s’est terminé, j’étais ailleurs… Pourtant, même s’il a la classe d’un acteur de la grande époque hollywoodienne , qu’il a le nom d’un gangster fameux des années 30, Edward Barrow est bien tout près de nous. Oui, Edward Barrow est un jeune chanteur compositeur parisien qui nous « envoûte avec sa pop-folk spleenesque et aérienne. » (CQFD) Si je cite délibérément les Inrocks c’est bien parce que, ce mois-ci, il est dans leur sélection découverte et que je vous invite à voter pour lui. Moi c’est fait.

Les Inrocks Lab (anciennement CQFD, ceux qu’il faut découvrir, tout le détail) c’est un endroit idéal pour des artistes en devenir. Chaque mois, dix artistes sont mis en avant et deux sont désignés, après vote. Ils entrent alors dans la future sélection de l’année mais en attendant, ils peuvent se produire sur la scène de la Flèche d’Or.

Donc première étape, vous allez sur son my space ou sur son site,  vous écoutez tous les morceaux et regardez toutes les vidéos…
Deuxième étape, vous allez là <http://www.lesinrocks.com/lesinrockslab/artiste/profil/edward-barrow/ et vous cliquez sur le coeur… jusqu’à la fin du mois.

Quant à Edward Barrow, il est assez probable qu’il vienne un jour (très prochain) illuminer de son talent les pages de ce blog ! Qu’on se le dise …

En attendant, voici une de ses chansons Life is beautiful, le titre aussi de son EP…

Image de prévisualisation YouTube
Share

June : la reprise de "Phantom's Theme"

23 Fév

Quand je vous ai présenté June je vous ai parlé de la reprise de Phantom’s theme (du film Phantom of the paradise de monsieur Brian de Palma) reprise pour laquelle j’avais totalement craquée, alors aujourd’hui je la poste !

Merci à Isabelle Pincemaille qui a filmé ce moment lors d’un concert à la Scène Bastille. Sont pas mal les musiciens aussi, Pascal Mulot à la basse, Keuj à la batterie, et Amaury Béoutis en solo final ….

Image de prévisualisation YouTube

Retrouvez le portrait de June sur ce blog.

Share

June, du classique au rock...

21 Fév

Le groupe June est apparu un jour, sur mon fil d’actu Facebook, poussé par une amie qui déclarait « Je suis devenue productrice de June, faites comme moi! » En effet, June fait partie d’un label participatif, Your Music Hall. La démarche m’a intéressée et je suis allée voir. La première chanson qui m’a frappée c’était une reprise de Phantom’s Thème du film Phantom of the Paradise, que j’ai trouvée absolument fabuleuse et (oui je le dis) meilleure que l’original… Je suis donc allée voir June en concert trois fois (oui!) à la Java, à la Dame de Canton et à la Scène Bastille. J’avoue que j’aime le côté ultra romantique et sensible du chanteur compositeur Hugo. Il a été bercé aux grands de la musique classique, Chopin, Liszt… Mais c’est pourtant bien du rock qu’il compose, tout en y mêlant des élans de piano tout à fait exaltés. J’aime ce mélange. Hugo nous a reçus simplement. Nous l’avons surpris en plein enregistrement d’un EP 6 titres (enregistrement rendu possible grâce aux mises des internautes producteurs) Il était un peu stressé je crois, et le temps qu’on s’installe, il se détendait en jouant au piano… J’aurais bien passé l’après midi à l’écouter jouer…

http://www.dailymotion.com/video/xh4yrl

June sera en concert le samedi 26 février, au Scopitone, 5 avenue de l’Opéra, 75001

Suivez le sur myspace.com/june75010 ou sur Your Music Hall

Share

Lovely Girl, Swann

19 Fév

Toute la Chanson « Lovely Girl » de Swann, enregistrée lors de son interview Portrait .

http://www.dailymotion.com/video/xh0z69
Share

Swann, du côté du coeur...

18 Fév

 C‘est en m’inscrivant sur un tout nouveau site communautaire de musique, que Swann est venue me frapper, tout doucement, tout près du coeur.
Oui je peux bien dire cela comme ça. Ce soir-là, j’étais peut être un peu bluzy, mais sa voix et ses mélodies m’ont tout de suite happée. Ecouter Swann pour moi, c’est un peu comme resté figé dans la contemplation de la mer, un jour de pluie. On a un peu froid mais on n’a pas envie de rentrer, on est bien… Ses chansons prêtent à la rêverie, à l’introspection silencieuse. Un air de Cat Power, un goût pour Townes van Zandt, la pureté d’un de ces « white diamonds » chanté par Alela Diane… Des paroles toute simples qui parlent de sentiments et un chant sans artifice qui va directement du côté du coeur donc ! Et Chloé, alias Swann, est le genre de fille avec qui tout semble simple. Le rendez-vous s’est fait tout naturellement. Elle devait jouer le samedi à la Loge, la salle de concert et de spectacle, vouée à la jeune création dans le 11eme. Alors elle a tout planifié avec eux et nous nous sommes retrouvés dans la salle… Elle était accompagnée de son manager et musicien, Stephen Munson… un moment suspendu…

http://www.dailymotion.com/video/xgzrzk

Toute la chanson « Lovely girl »

http://www.dailymotion.com/video/xh0z69

Pour écouter Swann en live, rendez vous le dimanche 20 février à L’International, rue Moret dans le 11eme.

Share

Saoul, chanson d'Arnold

16 Fév

Une deuxième chanson d’Arnold : Saoul

http://www.dailymotion.com/video/xgzpnw

Pour voir l’autre chanson et leur portrait c’est par ici 

Share