Paris.fr
Accueil
Tag Archives: folk

Igit chante My home à Montmartre

22 Oct


C’est avec un immense plaisir que nous avons retrouvé Antoine le chanteur d’Igit, et sa voix inimitable (mmm) à Montmartre, son lieu de prédilection… Et cette fois il n’était plus seul. Nous avons déjà parlé de son EP « Like angels do », qu’il a sorti en formation trio avec ses deux nouveaux acolytes le contrebassiste Hugo Zanghi et le batteur Paul Amboise (voir ici) . Nous lui avons donc demandé si nous pouvions le revoir en bonne compagnie pour nous jouer un morceau de l’EP. On a eu droit à deux. On commence avec « My home » qui est on doit le dire notre préférée de l’Ep, on a été trop gâtés. […]

Share

The Swann song : un clip subtil et délicat

1 Oct

Les yeux maquillés à la Nathalie Portman dans Black Swan, notre superbe Swann s’est vêtue d’une impressionnante robe noire et ondule dans un appartement parisien, vide, où elle danse avec un double masculin qu’elle entraîne dans son monde d’ombre… « This is a sad song….  » Certes, cette chanson « Angel of death » n’est pas faite pour nous remonter le moral les soirs de pluie. Mais elle porte la magnifique empreinte de cette artiste toute en sensibilité et émotion qui chante la mélancolie avec volupté de sa voix rauque et terriblement sensuelle. La vidéo filmée par un de ses proches, est à l’image de la danseuse : lumineuse et délicate dans la simplicité des jeux d’ombre sur un mur. Simple. Efficace. Classe. […]

Share

Pas de temps perdu pour Swann !

14 Jan

Crédit Sophie Jarry


On est bien contents parce qu’aujourd’hui on fête les 2 ans du blog !
Et on est encore plus contents parce qu’on le fête avec Swann, une jeune artiste qu’on a rencontrée ici même et bien il y aussi deux ans et qui fut dans les toutes premières à entrer dans notre petite communauté d’artistes parisiens émergents. Et l’histoire s’est très bien passée pour elle parce que dans le laps de temps elle s’était inscrite sur Noomiz (qu’on avait rencontré aussi..) et grâce à eux et à sa musique évidemment, elle a rencontré un label, Atmosphérique, est partie à Londres réaliser un EP Show me your love qui sort aujourd’hui même (aussi!) et un album Neverending qui sortira en mars (oui comme celui de Bowie ! Petit clin d’oeil à Chloé alias Swann qui quand on lui demande de s’inventer une famille musicale, cite sans hésiter comme papa, ce grand monsieur : vous verrez dans l’interview vidéo plus bas) Bref nous sommes contents parce que c’est assez symbolique cette belle histoire et c’est ce que l’on souhaite aux artistes que l’on aime, qu’ils soient bien entourés et qu’ils puissent concrétiser leur projet de la plus belle des manières pour eux…

>> Pour en revenir à Swann, voici tout de suite son interview vidéo : […]

Share

Igit : une guitare, une voix et zéro triche !

31 Oct

Il arrive essoufflé, la guitare sur le dos, la cigarette et le sourire aux lèvres. Lui c’est Igit. Igit un drôle de nom dont on ne saura d’ailleurs pas l’origine. « C’est un secret » nous confie t il amusé. Nous avons rendez vous à Montmartre, dans les rues sous le Sacré Coeur, un univers qu’il connaît bien pour y chanter régulièrement dans la rue, mais uniquement rue du Calvaire, rue à escaliers, où il vient se poser à mi parcours pour y pousser ses chansons folk en anglais et en français, expérimenter ses sons et savourer les échanges spontanés avec les passants curieux. Mais si le jeune homme a fait de Montmartre son QG, c’est aussi un troubadour voyageur resté longtemps au Canada puis en Slovénie, porté par des projets annexes mais toujours centrés sur la musique. Il rentre vraiment à Paris en janvier prochain avec, dans ses bagages, un vinyle enregistré au Canada , avec des sons bruts, purs, sans compression, sans équalisation, « sans triche, une sorte de mise à nu » de ce qu’il sait faire avec sa guitare et sa voix. Sa voix qui est d’ailleurs la première chose qui marque, une voix directement sortie des entrailles, une plainte rocailleuse qui pourra évoquer celle de Tom Waits ou plus près de nous, Arthur H, de ces voix cassées, burinées comme si elles avaient mille ans. Il nous glissera pourtant « je ne suis pas chanteur je suis surtout là pour raconter des trucs » ! Et le résultat est plutôt réussi. Même s’il faut un certain moral pour l’écouter car Igit aime surtout raconter des histoires d’amour déçues, malheureuses ou ratées. « La chanson joyeuse c’est pas trop mon truc mais cela me permet de cracher certaines choses et du coup d’être plutôt joyeux dans la vie ». Ouf, nous voilà rassurés…

–> Mais écoutons le plutôt parler un peu de lui dans cette vidéo : […]

Share

Séquence coup de coeur avec Joe Bel

24 Sep

Photo : Sarah Balhadère

Voici une nouvelle rubrique pour mettre en avant un coup de coeur, sans trop de bavardages… Aujourd’hui la pépite du jour s’appelle Joe Bel. […]

Share

La folk lumineuse de Sarah Jeanne

24 Mai

J’avais entendu Sarah Jeanne un soir, au Café Mamakin, invitée par Moon Rambler, un artiste qui fêtait la sortie de son EP. Ce soir-là elle y chanta deux chansons en anglais, seule à la guitare, deux chansons suffisantes pour tomber sous le charme de sa voix et avoir envie d’en savoir un peu plus. Elle m’envoya son EP que j’écoutais chez moi avec bonheur, notamment les dimanches matins, savourant ses ballades folk subtilement arrangées, jouant parfois de rythmes plus jazzy ou reggae. On y sentait des jolis recherches sonores agréablement ciselées et distillant d’heureuses mélodies. Car si l’impression générale tend vers la mélancolie, les morceaux n’ont rien de plombants et seraient plutôt aptes à nous faire ressentir un bien être intérieur, une forme d’apaisement. J’étais séduite et je décidais de rencontrer Sarah. […]

Share

Paris, décor de chanson #6 Quelques pas de danse sur la petite ceinture...

14 Avr

J’aime que l’on me raconte de jolies histoires, vraies ou inventées, embellies en musique ou en poésie! Je crois bien que c’est pour cela que je suis tombée sous le charme de Sarah Jeanne et de sa voix suave qui avec sa guitare, aime bien raconter des histoires. Avec Larry’s Misery, le crépitement sautillant des guitares nous embarque dès les premières notes dans le Midwest américain pour suivre les traces de ce malheureux Larry dont je vous laisse découvrir l’histoire dans ce clip tourné à… Paris !  […]

Share

Manju Ka Tilla : "l'homme qui s'illumine par la musique"

22 Mar



C’était un vendredi soir d’hiver, très froid. J’avais choisi de passer la soirée à la galerie Goutte de Terre, un petit lieu très cosy du 11eme, que l’on m’avait vivement conseillé. Je n’y allais donc pas tout à fait au hasard d’autant que ce soir là, le collectif Kalima productions y faisait une carte blanche, en y invitant un artiste ami : Manju Ka Tilla.  […]

Share

Go to Mo'Fo à Mains d'Oeuvres ! On vous fait gagner des places de concerts.

23 Jan

Ce week end, vous pouvez aller camper à Mains d’oeuvres et faire le plein d’Indie, c’est le Festival Mo’Fo ! Installé dans un ancien centre social et sportif, Mains d’Œuvres, un bâtiment de 4000 m2 à Saint-Ouen, propose toute l’année des expositions, concerts, spectacles, ateliers et rencontres autour de formes artistiques innovantes. Elle dispose de cinq studios qui sont alloués en résidence à une dizaine de groupes ou artistes. Ce week end donc Mains d’Oeuvre fête les dix ans de son festival. […]

Share

Mat Hilde, bercée au son de la Flûte enchantée...

10 Jan

Aujourd’hui, je reviens sur Mat Hilde, une artiste que nous avons rencontrée cet été (souvenez vous par ici). Si vous nous suivez, vous savez que j’aime bien reparler des artistes quand il se passe quelque chose d’important pour eux. Et c’est le cas ! Mat Hilde vient d’être élue Talent Europe 1 pour l’année 2012 (à lire sur le site d’Europe 1). Cela signifie que tous les mois pendant un an, elle passera à l’antenne, aux côté de Thierry Lecamp, l’animateur de « On connait la musique », pour parler de l’évolution de son projet. J’avais déjà évoqué ce concours ici,  car avec elle, avaient aussi été sélectionnés deux autres artistes suivis sur ce blog : Sophie Oz et Jon Malkin.
Voici donc une interview et une session inédites de Mat Hilde. […]

Share