Mosko et Associés exposent en avril au Cabinet d’amateur (75011)

Mosko et associés (Gérard Laux et Michel Allemand), ont choisi de lâcher les animaux du zoo dans les rues de Paris.

En militant pour la survie d’un quartier parisien, la Moskowa, comparable à une réserve patrimoniale, Gérard et Michel se sont rendus compte de l’universalité urbaine de leur imagerie animalière pochoirisée, jusqu’à ce qu’un public manifeste son désir d’adopter leur bestiaire à domicile. Des pochoirs hauts en couleur, émerveillement des petits et des grands, la nature reprend enfin ses droits dans la jungle urbaine.

Gérard et Michel commencent à peindre sur les murs à la fin des années 1980. À l’époque, comme beaucoup d’autres quartiers parisiens, celui de La Moskowa, qui jouxte la petite ceinture dans le XVIIIe, est voué à une série de démolitions afin de le rénover. Mais les riverains s’opposent au projet et mettent en place une association de défense du site, visant à contrer le projet. Bien que les maisons soient condamnées à la démolition et les fenêtres murées, les habitants y vivront jusqu’à l’arrivée des bulldozers. Les deux amis ont alors l’idée de peindre à même les bâtiments grâce à des pochoirs. Cette démarche vise à contrer l’aspect sinistré tant d’un point de vue psychologique que matériel. La Moskowa devient ainsi un zoo imaginaire urbain : on y trouve des girafes, des hippopotames ou des gazelles.

Du quartier découle le nom du collectif, « Mosko », juxtaposé à « associés », qui renvoie aux collaborations sur des projets avec d’autres artistes.

Mosko et associés s’est spécialisé dans la peinture d’animaux exotiques, ce qui est devenu leur « marque de fabrique ». Ils décident également de poser leurs pochoirs surtout dans des lieux à l’abandon. Ainsi ces animaux poétiques rendent aux bâtiments et aux habitants leurs couleurs. Leur bestiaire s’enrichit au fil des années de nouveaux spécimens. On voit aussi apparaitre des fonds ainsi qu’une imagerie de plus en plus travaillée.

Exposition Bestiaire & Bestioles (Part II) au Cabinet d’amateur – 12 rue de la Forge Royale – 75011 Paris. Vernissage le jeudi 5 avril à partir de 18 h. Exposition du 3 au 22 avril 2012

Cette entrée a été publiée dans 75011, Exposition, Pochoir, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *