Paris.fr
Accueil

14e, Vernissage de Saül, une œuvre de Konrad Loder à l’école maternelle, 15 rue Antoine Chantin

23 Fév

Directrice : Catherine Couvé
Classes : petite, moyenne et grande sections

Comme chaque année, la directrice a recouvert l’œuvre du FMAC avant sa présentation aux élèves pour mieux la leur dévoiler le mardi 9 décembre.

L’œuvre secrète à l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris © Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

L’œuvre secrète à l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris © Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

Les enfants ont dû réfléchir à ce qui se cachait sous le drap. De nombreuses interprétations, des plus farfelues aux plus sérieuses ont été données : « un loup », « des tabourets pour être punis », « juste une chaise », « un matelas », « des grenouilles », « un tas de bouquins », « des tortues », « des papillons », «  des gamelles pour chien », etc.

Saül de Konrad Loder à l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris © Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

Saül de Konrad Loder à l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris © Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

Après avoir découvert l’œuvre, les enfants ont continué à deviner la nature de ces étranges objets de couleur. Certains y ont vu « des parts de gâteaux », « des S », des crêpes », « une tête avec deux yeux et un nez », « des tournevis et des outils », « un crocodile », etc.

Présentation de Saül de Konrad Loder à l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris © Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

Présentation de Saül de Konrad Loder à l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris © Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

Présentation de Saül de Konrad Loder à l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris © Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

 

La directrice a ensuite demandé aux enfants de fermer les yeux et d’imaginer de nouveaux objets à partir de ces modules afin de recomposer autre chose : une lune, un arc-en-ciel « avec deux bleus et un violet », des serpents multicolores, sont alors apparus dans l’imaginaire des enfants.

Ce fut l’occasion de rappeler aux enfants ce qu’est une œuvre d’art. Les plus grands se sont souvenus de la peinture installée l’année dernière dans l’escalier. Mais ici, l’œuvre est différente, ce sont des sculptures.

Vernissage de Saül de Konrad Loder à l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris © Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

Vernissage de Saül de Konrad Loder à l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris © Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

Ensuite, toute l’école est allée fêter la venue de la nouvelle œuvre avec la traditionnelle grenadine et les petits biscuits.

Dessins d’élèves de l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris © Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

Dessins d’élèves de l’école maternelle, 5 rue Antoine Chantin, 14ème arrondissement de Paris
© Loan N’Guyen, FMAC – Ville de Paris

Une Réponse pour “14e, Vernissage de Saül, une œuvre de Konrad Loder à l’école maternelle, 15 rue Antoine Chantin”

  1. chaises 18 mai 2015 à 20 h 40 min #

    Lecture intéressante. Merci beaucoup. Maurice M.

Faire un commentaire