Paris.fr
Accueil

L’artiste Gilgian Gelzer à l’école élémentaire Berthier (17e)

13 Fév

Mercredi 6 février 2019, les élèves de l’école élémentaire Berthier (17e) ont accueilli dans leurs classes l’artiste Gilgian Gelzer. Ensemble ils ont échangé sur les couleurs, l’art abstrait, et la vie d’artiste.

Gilgian Gelzer à l'école Berthier 17e

Il est 10h. Les élèves montent en classe, et passent par les escaliers où, au milieu de productions d’élèves, trône un immense tableau de 195 sur 150 cm. C’est le tableau Sans titre, de Gilgian Gelzer, acquis en 1992 par le FMAC. Aujourd’hui, l’artiste vient rencontrer les élèves de l’école Berthier.

école Berthier 17e

Peintures, collages, dessins, vidéos, les élèves n’ont pas chômé. Après avoir expliqué les démarches de leurs travaux d’arts plastiques inspirés du tableau, les CE2 B de Mme Isabelle Jubelin interrogent l’artiste sur son travail, ses inspirations, son parcours. Puis vient le tour des CE2 A de Mme Camille Devisme et les CE2 C de M. Maxime Pabot.

Manëlle, Candice, Léo, Fernanda, Dado et bien d’autres prennent la parole, et s’adressent à ce grand monsieur à lunettes. Tous sont un peu intimidés, mais très impatients de poser leur questions.

Pourquoi avoir choisi ces couleurs ?

Les CE2 ont beaucoup étudié les grands aplats de couleurs jaune, verte, rouge et bleue avec Mme Bobillot la PVP arts plastiques de l’école. Gilgian Gelzer explique « Il y a des couleurs qui me plaisent plus que d’autres », l’art est aussi une question de goût. Le travail de superposition des couches et des mélanges intéresse beaucoup l’artiste, qui détaille aux enfants comment il a peint les différentes tâches d’acrylique sur la toile.

Sans Titre, 1992, de Gilgian Gelzer © Adagp, Paris

Sans titre, Gilgian Gelzer, 1992, Acrylique sur toile 195 x 150 cm

 

Que représente ce tableau sans titre ?

« Rien ». La réponse a de quoi étonner les élèves qui ont vu des arbres, des animaux et des ombres, dans ces grandes formes colorées. Gilgian Gelzer les rassure, « tout le monde peut y voir ce qu’il veut ». L’artiste n’a pas voulu nommer son tableau, pour laisser à chacun le pouvoir de le faire. La peinture fait appel aux souvenirs, aux rêves. Chacun interprète cette toile à sa façon. Quand Gilgian Gelzer interroge les élèves sur ce qu’est « l’art abstrait », on lui répond – avec courage – «  c’est peindre à l’envers » ou encore « c’est ce qui ne ressemble à   rien ». Derrière ces amusantes définitions, l’artiste apporte la sienne : « c’est la liberté de créer des possibilités de formes ».

Gilgian Gelzer à l'école Berthier 17e

Être un artiste, ça veut dire quoi ?

Gilgian Gelzer est un artiste émérite, qui manie aussi bien la peinture, le dessin et la photographie. Il considère le métier d’artiste plus comme une passion. L’artiste a été également professeur aux Beaux-arts de Paris. Aussi pour les enfants qui souhaitent poursuivre dans la voie artistique, il leur recommande : « d’observer, d’éduquer son regard au monde, de ne pas avoir peur de dessiner, de pratiquer et pratiquer, et de ne pas avoir peur de rater. » Et lorsqu’on lui demande qu’est-ce que l’art pour lui, il répond spontanément « c’est la vie », puis complète « en fait je ne sais pas bien, je continue à chercher. »

Gilgian Gelzer à l'école Berthier 17e

Les travaux sur l’œuvre Sans titre de Gilgian Gelzer acquise par le FMAC, vont continuer jusqu’à la fin de l’année scolaire et feront l’objet d’une restitution. Pour suivre les aventures du FMAC, suivez-nous sur nos réseaux sociaux Facebook et Instagram !

Pas encore de commentaire

Faire un commentaire